Tout est désormais rentré dans l'ordre, bon jeu à tous - Myst

(ABANDON) République des Arpes

Répondre
Avatar du membre
MJ Incognito
Dirigeant toléré
Messages : 58
Enregistré le : mer. janv. 30, 2019 5:18 pm

(ABANDON) République des Arpes

Message par MJ Incognito »

Germanique a écrit :
jeu. juin 04, 2020 3:31 pm
Formulaire de création de pays – Simpolitique, Second Univers

Pseudo choisi à l'inscription sur le forum : Germanique
Descriptif du pays imaginé :

Nom du pays: République des Ârpes

1-Généralités :

-Codes (n°+continent) souhaités [Rappel : vous avez droit entre 1 et 5 lots de départ] :
- 87 – Dytolie
-
-
-
-

-PIB souhaité : 175'000'000’000

-Inspirations culturelles de la nation (*): Etats alpins

Drapeau (EN LIEN sur un hébergeur d'image) :
Image
https://i.postimg.cc/CxpPnPdk/Valais-10-dizains.jpg

-Nom officiel de la nation (*) : République des Ârpes

-Nom courant de la nation : Ârpes

-Gentilé du pays (*) : Ârpien(s) / Ârpienne(s)

-Langue(s) officielle(s) de l'État (*) : Français / Allemand

-Autres langues reconnues (*) : Arpitan

-Devise(s) : Pa Capona

-Hymne national [écrite ou en lien url vidéo/son] : [J'avoue que pour le moment je sèche sur l'hymne national, je n'ai que le titre] Belles Ârpes

-La monnaie (*) : Ecu ârpien, simplement dénommé Ecu dans l’usage courant. L’Ecu est divisé en 100 centimes.

-La capitale (*) : Saint-Germain

-Dîtes nous en plus sur les régions de votre pays, ses pôles économiques ou autre, ses dynamiques territoriales, ses villes d'importance, etc... :

Le territoire de la République s’étire sur plusieurs vallées montagnardes.

Pour le secteur primaire, la majorité des coteaux ensoleillés sont recouvert par le vignoble. Par endroit l’on trouve également de la culture d’arbres fruitiers, principalement des abricotiers et des poiriers. L’élevage du bétail, bovin et ovin est également encore pratiqué par les communautés montagnardes des vallées latérales.

Pour le secteur secondaire, aux alentours de la ville de Montrouge, se situe une grande partie du site industriel national. Principalement des usines actives dans l’industrie chimique. Un autre site industriel est présent près de la ville de Chamierre, celui-ci est actif dans l’industrie métallurgique. Enfin, le dernier site industriel, actif dans l’industrie pharmaceutique est quant à lui situé près de la ville de Oberckingen.
Ces industries ont implanté leurs usines par le passé dans notre contrée, grâce à la proximité avec l’énergie hydro-électrique, en effet, la présence de nombreux cours d’eaux et de glacier ont permis la construction de barrages afin de turbiner les eaux, rendant la production d’électricité moins onéreuse.

Pour le secteur tertiaire, du fait de sa stabilité, de son savoir-faire en matière de discrétion, ainsi que de nombreux avantages fiscaux, le pays a su développer un secteur bancaire important et attrayant.
De même, grâce à sa position exceptionnelle au cœur des montagnes, l’industrie du tourisme s’est largement développée, pour représenter une large partie de l’économie. L’on ne compte plus les stations de sports d’hiver qui exploitent les sommets enneigés.

-Population (nombre) souhaitée (*) : 2'150’000

2-Aperçu de votre nation :

-Donnez un bref aperçu (moins de 200 mots) de votre nation et de sa situation intérieure actuelle(*):
Depuis de nombreuses années l’érosion du Parti Catholique Conservateur est en marche, lors des dernières élections qui ont eu lieu en 2038, il était très proche de perdre la majorité absolue au Grand-Conseil. Toutefois, les élections de 2042 devraient laisser une vraie place au pluralisme et aux forces dites progressistes. Celles-ci ont d’ores et déjà annoncé qu’en cas de victoire elles s’allieraient pour réviser la constitution dans un sens encore plus démocratique.

3-Institutions gouvernementales :

-Parlez-nous de l'organisation intérieure de vos institutions, les mandats existants, le système de nomination, etc (*):

Le territoire est composé de communes (1er échelon), regroupée en dizains (2ème échelon), qui forment ensemble, la République.

Chaque commune élit un Conseil Communal, composé de 3 à 15 membres (toujours impair). Les élections ont lieu soit au système proportionnel, soit au système majoritaire, selon le choix des communes. Toutefois, la majorité élit le Conseil au système proportionnel. Les communes sont dirigées par le Président, élu parmi les conseillers communaux, par la population.

Les dizains, aux nombres de dix, sont un regroupement historique de communes. Les compétences des dizains sont limitées, dans le sens où ils ne sont plus qu’un échelon statistique et une circonscription électorale. A leur tête l’on trouve cependant un Préfet, nommé par le gouvernement, en charge de coordonner les politiques intercommunales, de réunir le conseil du dizain (assemblée composée d’élus communaux) et, théoriquement, de faire appliquer les lois décidées par la République.

Enfin l’échelon national :

Le pouvoir législatif est exercé par le Parlement. Celui-ci est bicaméral, il y le Grand-Conseil et le Conseil des Dizains. Le Grand-Conseil (Chambre basse) compte 200 députés et autant de députés-suppléants. Ils sont élus au système proportionnel et au suffrage universel direct, dans les dizains. Le nombre de député d’un dizain est calculé en fonction de sa population.
Le Conseil des Dizains est composé de 20 députés et d’autant de suppléants. Ils sont élus au suffrage indirect par le conseil du dizain, chaque dizain disposant de 2 sièges de députés et 2 de suppléants.

Le pouvoir exécutif est exercé par le Conseil d’Etat, organe collégial de gouvernement. Les Conseillers d’Etat sont au nombre de 7, élu au scrutin majoritaire et au suffrage universel direct. Chacun d’entre eux dirige un département :
- Département de l’Intérieur
- Département des Affaires-Etrangère
- Département de l’Economie
- Département des Finances
- Département des Infrastructures
- Département de la Formation
- Département de la Défense
La présidence du Conseil d’Etat est effectuée selon une logique de tournus annuel par ordre d’ancienneté. Le Président du Conseil d’Etat ne dispose d’aucune compétence supplémentaire, il est un Primus Inter Pares.

La législature pour le législatif et l’exécutif dure 4 ans.

Le pouvoir judiciaire est lui exercé par le Tribunal National, les Tribunaux de Dizains et les juges de paix.

La population peut faire entendre sa voix, sur de nombreux sujet. Elle peut proposer une révision de la constitution, soit entièrement, soit sur un ou plusieurs articles (initiative populaire). Dans le cadre d’une révision de la constitution par le parlement elle est automatiquement consultée (référendum constitutionnel) Elle peut s’opposer à l’adoption d’une loi par le parlement (référendum législatif). Afin d’exercer ces droits les citoyens doivent réunir un nombre défini de signatures, 50'000 pour les initiatives populaires et 25'000 pour les référendums législatifs,

4-Relations extérieures :

-Si vous avez déjà une connaissance de la scène internationale RP, donnez un aperçu rapide des relations internationales envisagées pour votre pays (*) : Vocation à être une plaque tournante de l’évasion fiscale ! Sinon du fait d’un éloignement assez conséquent de toute ambition d’extension, mise à disposition de bons offices pour les conflits entre nations ou conflit interne à une nation. Sinon, je dois bien avouer également que je n'ai aucune idée de la situation internationale et que je découvrirait cela avec la plus grande attention.

5-Population, mentalité/divers :

-Donnez des informations sur la population de votre pays, ses mentalités, etc :
En plein cœur des montagnes, la population Ârpienne a dû s’unir pour faire face aux caprices de la nature. Le sentiment d’appartenance à la communauté est très marqué, avant tout au niveau communal, puisque c’est là que s’est exercé, jusqu’au début du XXème siècle, l’essentiel de l’activité des habitants.

Même si la modernité a fait son apparition et que le pays s’est développé durant tout le XXème siècle, les traditions ont gardé une belle place dans la culture ârpienne.

L’ârpien est donc solidaire, mais il est aussi assez « renfermé » sur l’étranger. Pour les habitants venus de l’extérieur, il est difficile d’être intégré de prime abord, mais une fois que l’ârpien accepte un étranger, celui-ci est pleinement membre de la communauté. La dureté de la vie l’a également rendu travailleur et prêt à affronter les difficultés.

Alors que la présence de deux cultures différentes avec la présence d’une communauté germanophone dans deux des dix dizains aurait pu faire croire que les mentalités entre les deux communautés seraient différentes, il n’en n’est rien. Sauf s’il faut rajouter que le statut de minorité à rendu les germanophone plus fiers et encore plus solidaires.

Historiquement la langue première des ârpiens est l’Arpitan, toutefois, du fait de l’avancée des technologies, de l’ouverture sur le monde durant le XIXème et le XXème siècle, le français, à la base langue des notables, est devenue la langue principale de l’ensemble de la population. Toutefois, la majorité de la population est bilingue Français-Arpitan et celui-ci fait l’objet d’une protection particulière et d’un enseignement scolaire.

6-Personnages clefs :

-Personnages clefs et titres nominatifs composant la nation sur le champ politique ou autre (*) :

Les Conseillers d’État :
Adrien de Villa - PCC (DINT), François Favre – PCC (DAE), Alain Borgeat – PCC (DECO) Guillaume Marquis (DFIN)– PCC, Jacques von Rieder – UA (DDEF), Sandrine Blanc – PR (DINF), Mireille Cretton – PS (DFOR).

Les présidents des Partis politiques :
Président du Parti Catholique-Conservateur (PCC) : Serge Mariéthoz
Président du Parti Socialiste (PS) : Pierre-Alain Varone
Présidente du Parti Radical (PR) : Lucie Bornet
Président de l’Union Agrarienne (UA) : Gérard Métral
Présidente du Parti Ecologiste (PE) : Françoise Gabioud

Le rédacteur en chef de la « Feuille d’Avis des Ârpes » : André Gasser

L’Evêque de St-Germain : Mgr Gabriel Zufferey

7-Religion :

-Influence et place de la religion dans l'état (*) :

La religion Catholique est professée par la majorité de la population. Bien que depuis la naissance du mouvement radical dans les années 1830 et du mouvement ouvrier dans les années 1900, les anticléricaux soient assez présents sur la scène politique, la séparation entre l’Etat et l’Eglise n’a pas été entièrement réalisée. La preuve en est que l’Evêque de St-Germain doit, pour entrer en fonction, obtenir l’aval du Parlement et il garde un droit de regard sur les programmes scolaires.

Une partie non négligeable de la population est encore pratiquante, même si le phénomène tend à se raréfier avec les jeunes générations.

8-Forces de l'ordre :

-Type de forces de maintien de l'ordre (*) :

La Police Nationale est chargée de toutes les activités ordinaires dévolue à un corps de police.

La Police Communale est quant a elle chargée de toutes les tâches relevant de la police de proximité.

Répondre

Retourner vers « Inscriptions en cours »