Conférence de Bolków

Sommets et organisations entre nations.
Avatar du membre
Nizam
Maitre du monde
Messages : 1007
Enregistré le : jeu. déc. 22, 2016 5:51 pm

Re: Conférence de Bolków

Message par Nizam » jeu. janv. 16, 2020 1:19 am

Malgré ses innombrables tentatives pour aider les valvates à faire revenir la Sarkhovie autour de la table, cela semblait difficile. Seulement, la position valdaque bloquant toute avancée sur le dossier nistrov obligeait à trouver une solution entre les Valvatides et la Sarkhovie. Le chef du gouvernement slézan tenta une nouvelle fois de convaincre son interlocuteur, afin de ramener la Sarkhovie autour de la table pour en finir avec ces tensions frontalières.

Image

Michal Rudzoski, Chancelier du Royaume de Slézanie : « Je ne peux que vous rejoindre sur les difficultés internes que connait la Sarkhovie, cependant cela n'a que peu d'importance ici, Excellence. Certes, cette posture diplomatique peut très certainement avoir des objectifs politiques internes, mais il est alors nécessaire d'aller au delà de ça et de se montrer intelligent et pragmatique.

Encore une fois, vous avez entre vos mains une clé essentielle pouvant permettre de faire de cette conférence une réussite. Avec un simple communiqué officiel commun de la part des autorités valvate et daugave, reconnaissant publiquement que ses manoeuvres militaires frontalières étaient maladroites et qu'elles auraient dû discuter avec le gouvernement sarkhovite après ses inquiétudes, résoudrait grandement la situation. Le crédit que vous pourriez perdre en reculant de la sorte serait bien insignifiant à côté de la posture sage et réfléchie que toutes les chancelleries vous reconnaittraient, ainsi que le crédit que vous gagneriez auprès de votre population pour avoir tout fait pour désescalader la situation.

Ce simple geste symbolique permettrait à la Sarkhovie de revenir discuter et de mettre cet épisode de tension derrière nous. Dans tous les cas, même si le gouvernement sarkhovite refusait tout de même de revenir autour de la table, vous aurez la conscience tranquille, Excellence. »

Avatar du membre
Yul
Maitre de l'univers
Messages : 5024
Enregistré le : ven. déc. 08, 2017 7:35 pm
NJ V4 : Valvatides - Daugavie

Re: Conférence de Bolków

Message par Yul » jeu. janv. 16, 2020 2:25 am

Image


Zangief Kārkliņš : Quel type de gouvernement mettrait en péril la vie de peuples entiers pour se voir formuler de simples excuses? Des excuses ne suffiront pas. La Sarkhovie est gouvernée par des brutes épaisses et vulgaires qui sont bien décidées à humilier tout leur voisinage et à les piétiner. Ce qui nous arrive et ce qui arrive en Nistrovie n'est le fait que du mépris et de la haine de cette bande de salopards. Des excuses ne suffiront pas, et avec tout le respect que je vous dois, et je dois dire que j'apprécie vos efforts, j'ai bien peur que vous vous laissiez berner. La seule raison qui nous pousserait à faire des excuses publiques serait celle de se montrer sous un jour favorable auprès des Slézans; hors, en Uuralie, nous ne sommes pas des hypocrites. Si vous voulez absolument que nous en fassions, nous en ferons, pour vous plaire à vous, et certainement pas pour plaire à ces... rhâââ! Mais nous riposterons de la même manière que les Sarkhovites, et si il y avait une paix après coup, celle-ci serait particulièrement glaciale. Les Valvates et les Daugaves n'hésiteront pas à exprimer leur mécontentement de manière beaucoup plus percutante si la Sarkhovie persiste à se montrer aussi toxique, en particulier si elle continue à ingérer dans les relations valdaquo-nistroves.

Le Valvate but un verre d'eau, puis respira un bon coup avant de reprendre.

Zangief Kārkliņš : Que proposez-vous exactement?

Avatar du membre
Nizam
Maitre du monde
Messages : 1007
Enregistré le : jeu. déc. 22, 2016 5:51 pm

Re: Conférence de Bolków

Message par Nizam » jeu. janv. 16, 2020 4:34 pm

Visiblement son interlocuteur valvate n'avait pas écouté sa précédente intervention, où il lui avait explicitement suggéré de faire un communiqué symbolique reconnaissant la maladresse de ses manoeuvres et l'erreur de ne pas avoir discuté de celles-ci avec les autorités sarkhovites.

Le Chancelier slézan décida alors de se lever de son siège, sous l'air interloqué de son ministre, et quitta la pièce. Il rejoignit alors le salon où étaient les autres délégations. Il se dirigea directement vers la ministre sarkhovite, Maria Petrovna Odina, pour lui demander de revenir autour de la table avec les délégations valdaque et nistrove, et lui expliquer l'avancée des discussions avec les valvates.

Si la délégation sarkhovite acceptait, tout le monde serait de nouveau autour de la table et l'horizon de cette conférence s'éclaircirait, d'autant plus que le chef du gouvernement slézan savait comment amener les débats une fois les délégations réunies. Mais pour cela, il avait besoin du retour pragmatique des sarkhovites.

Avatar du membre
Gwenael
Dirigeant impliqué
Messages : 181
Enregistré le : lun. juil. 22, 2019 11:55 pm
NJ V4 : Le chef des affreux

Re: Conférence de Bolków

Message par Gwenael » jeu. janv. 16, 2020 4:48 pm

La ministre sarkhovite prit cinq minutes pour contacter par téléphone le siège du gouvernement fédéral à Sarkhgorod, afin de lui faire part de l'évolution des débats et d'obtenir la ligne à suivre pour la suite des négociations. Une fois ceci terminé, elle revint en direction du chancelier slézan.

Image
Maria Petrovna Odina
Ministre des Affaires Étrangères de la Fédération de Sarkhovie

J'ai informé le reste de mon gouvernement. Si, comme son attitude vous l'a fait penser, le Roi Zangief est en effet mentalement instable, cela pourrait expliquer l'irrationalité de ses décisions au cours des derniers mois. Considérant cette situation, nous sommes conscients que la désescalade ne pourra pas être engagée par un retour à la raison de la part de nos partenaires baltes, et sommes prêts à passer outre les provocations dont, malheureusement, les citoyens valvates ne semblent guère être responsables. Le Président de la Fédération vient, à l'instant, de me donner l'autorisation d'engager un dialogue avec la délégation valvate. J'espère, cependant, que les troubles dont souffre notre interlocuteur ne nous empêcheront pas de conduire ces discussions normalement afin de parvenir à un accord convenable.
Image
1er août 2019 : Naissance de l'ENTITÉ alias le NEXUS
19 octobre 2018 (An I) : Il vous suffira de dire : j'étais au couronnement de l'Empereur-Administrateur, pour qu'on réponde : voilà un brave !

Avatar du membre
Nizam
Maitre du monde
Messages : 1007
Enregistré le : jeu. déc. 22, 2016 5:51 pm

Re: Conférence de Bolków

Message par Nizam » jeu. janv. 16, 2020 5:06 pm

Le chef du gouvernement slézan était particulièrement soulagé de voir que les sarkhovites accepter de revenir autour de la table avec les valvates. Il regagna donc la salle de la conférence, accompagné des délégations valdaque, nistrove et sarkhovite. Sous l'air visiblement surpris du souverain valvate, tout le monde regagna sa place. Le Chancelier prit alors la parole pour exposer la suite de cette conférence.

Image

Michal Rudzoski, Chancelier du Royaume de Slézanie : « Je tiens à remercier son Excellence Maria Petrovna Odina et le gouvernement sarkhovite pour avoir accepté de revenir autour de la table des négociations. Cela est un geste fort et extrêmement encourageant pour la suite de nos négociations. Je pense dès lors que nous sommes enfin en bonne voie de résoudre les problèmes auxquels nous sommes confrontés. En tant qu'hôte de cette conférence, je vous propose donc la chose suivante. Nous terminons les négociations sur la Nistrovie, en finalisant l'accord dont nous avions parlé autour d'une militarisation limitée des frontières accompagnée d'un traité de non-agression. Il ne nous reste qu'à établir précisément l'étendue de cette militarisation limitée, sujet sur lequel nous pouvons j'en suis certain trouver un accord. Nonobstant, je suis pleinement conscient de la volonté valdaque de conditionner un accord sur la Nistrovie à la résolution des tensions valvato-sarkhovites. Je vous propose donc que l'application de l'accord sur la Nistrovie que nous allons négocier maintenant soit conditionné à un accord valvato-sarkhovite qui pourra être trouver très aisément juste après. Ainsi, les débats sur la Nistrovie seront réglés, et nos amis valdaques seront rassurés quant à la pacification des relations valvato-sarkhovites.

Je récapitule donc la proposition que j'émet sur la Nistrovie. Aucune troupe étrangère sur le sol nistrov, zone de militarisation limitée de 50km du côté valdaque, et de même de chaque côté de la frontière nistro-sarkhovite. Cela accompagné par un accord tripartite de non-agression. Cela me semble réellement un compromis des plus équitables, compte tenu des rapports de forces politiques et militaires dans cette région et entre la Valdaquie, la Nistrovie et la Sarkhovie. »

Avatar du membre
Gwenael
Dirigeant impliqué
Messages : 181
Enregistré le : lun. juil. 22, 2019 11:55 pm
NJ V4 : Le chef des affreux

Re: Conférence de Bolków

Message par Gwenael » jeu. janv. 16, 2020 6:05 pm

Image
Maria Petrovna Odina
Ministre des Affaires Étrangères de la Fédération de Sarkhovie

Ces termes ayant déjà été acceptés par la Fédération de Sarkhovie, je me contenterai de développer la question des zones à faible militarisation. Je suggère que notre accord y bannisse le stationnement de matériel militaire lourd à potentiel offensif, s'agissant de véhicules aériens ou terrestres armés, ainsi que des armes autopropulsées et de l'armement lourd d'infanterie. Les véhicules à fonction logistique pourraient, en revanche, poursuivre leur circulation, et des militaires équipés d'armes légères seraient habilités à continuer d'assurer les fonctions sécuritaires de base. Pour ce qui est de l'aspect quantitatif, il me semblerait raisonnable et suffisant d'autoriser la présence d'un nombre maximum de cinq mille hommes dans la zone de faible militarisation de chaque État signataire.
Image
1er août 2019 : Naissance de l'ENTITÉ alias le NEXUS
19 octobre 2018 (An I) : Il vous suffira de dire : j'étais au couronnement de l'Empereur-Administrateur, pour qu'on réponde : voilà un brave !

Avatar du membre
Alexei
Maitre du monde
Messages : 2524
Enregistré le : ven. mai 17, 2013 6:12 pm
NJ V3 : Tcherkessie - Kirep
NJ V4 : Valdaquie

Re: Conférence de Bolków

Message par Alexei » jeu. janv. 16, 2020 8:14 pm

Après s’être entretenu, lui aussi, avec son administration le temps d’une cigarette, Ionuț Pădurariu revint dans la salle principale où les autres diplomates, ainsi que son homologue nistrove l’attendaient.

Image

Ionuț Pădurariu
Ministre des Affaires extérieures de la République de Valdaquie

« Pardonnez-moi de mon retard, excellences, le devoir m’appelait.

Mon homologue nistrove et moi-même acceptons votre proposition, monsieur Rudzoski, devant l’attitude encourageante de la Fédération de Sarkhovie vis-à-vis du Royaume des Valvatides et de Daugavie. J’aimerais toutefois qu’il soit rappelé que la République de Valdaquie dispose tout de même du droit de stationner des troupes en territoire nistrove si celui-ci se voyait violé par une quelconque puissance étrangère - conformément au traité que nous avons signé avec Tighinău et afin de désamorcer tout malentendu éventuel avec Sarkhgorod si cette situation venait à survenir. Ce que personne ne souhaite bien entendu.

Nonobstant, monsieur Balan et moi attendrons la fin de ce sommet ainsi que l’issue des pourparlers balto-sarkhovites avant de signer le traité en question. Ce, afin de laisser le temps à nos équipes respectives de mettre en forme ledit document comme il se doit.

Je tiens à saluer le geste présentement effectué par la Fédération de Sarkhovie en direction de ses voisins du Nord. Je suis sûr que nous repartirons tous le cœur apaisé au terme de cette conférence. »
« Nous excellons dans la destruction de l'ancien monde et dans la construction du nouveau. » Mao Tsé-toung

Avatar du membre
Nizam
Maitre du monde
Messages : 1007
Enregistré le : jeu. déc. 22, 2016 5:51 pm

Re: Conférence de Bolków

Message par Nizam » jeu. janv. 16, 2020 9:00 pm

Image

Michal Rudzoski, Chancelier du Royaume de Slézanie : « Je vous remercie, Excellences. Nous avons donc un accord qui n'attend que la résolution des tensions balto-sarkhovites pour être effectif.

Je me tourne donc vers leurs Excellences Maria Petrovna Odina et Zangief Kārkliņš. Cette conférence est sur la bonne voie, terminons-la de la bonne manière. Maintenant que les valvates et daugaves ont fait l'effort de reconnaitre que ces manoeuvres étaient maladroites et qu'ils n'avaient aucune velléité belliciste et agressive à l'égard de la Fédération de Sarkhovie, nous pouvons établir ensemble un accord permettant de clôturer cet épisode de tension regrettable.

À l'image de l'accord trouvé autour de la Nistrovie, je suggère que nous appliquions le principe de 50Km de zone à militarisation limitée autour des frontières balto-sarkhovites, ainsi qu'un accord de non-agression mutuelle. Il serait également judicieux qu'en cas de nouvelles manoeuvres militaires frontalières, même si elle sont minimes. Le but est de ne pas répéter cet épisode tendu. Ainsi, une fois cet accord signé, l'accord sur la Nistrovie le sera également et nous pourrons nous féliciter de ces négociations.

Qu'en pensez-vous ? »

Avatar du membre
Gwenael
Dirigeant impliqué
Messages : 181
Enregistré le : lun. juil. 22, 2019 11:55 pm
NJ V4 : Le chef des affreux

Re: Conférence de Bolków

Message par Gwenael » jeu. janv. 16, 2020 9:10 pm

Image
Maria Petrovna Odina
Ministre des Affaires Étrangères de la Fédération de Sarkhovie

Je souhaiterais que l'objectif de cette discussion soit clarifié. Dans le cas de nos débats précédents, l'enjeu était clair, s'agissant de la neutralité du territoire nistrov. A présent, la Fédération de Sarkhovie accepte de participer à cette seconde réunion seulement à la demande de ses partenaires afin de pouvoir résoudre la question nistrove, mais peut-être devriez-vous commencer par en préciser l'enjeu. Venant déjà d'accepter de démilitariser une partie de notre territoire, nous n'allons pas consentir à réduire encore davantage notre défense si nous n'en percevons pas l'utilité.
Image
1er août 2019 : Naissance de l'ENTITÉ alias le NEXUS
19 octobre 2018 (An I) : Il vous suffira de dire : j'étais au couronnement de l'Empereur-Administrateur, pour qu'on réponde : voilà un brave !

Avatar du membre
Nizam
Maitre du monde
Messages : 1007
Enregistré le : jeu. déc. 22, 2016 5:51 pm

Re: Conférence de Bolków

Message par Nizam » jeu. janv. 16, 2020 9:15 pm

Image

Michal Rudzoski, Chancelier du Royaume de Slézanie : « Le premier objectif est clair : éviter qu'un conflit armé éclate entre les baltes et sarkhovites, d'où la proposition d'un traité de non-agression. Le deuxième objectif est d'éviter qu'un tel épisode ne se reproduise, d'où la proposition d'une zone de militarisation limitée. Cette dernière pourrait toutefois évoluer en une zone où aucune manoeuvre militaire impliquant plus de 5000 militaires et du matériel offensif ne serait autorisée. Le dernier objectif est comme vous l'avez dit apporter la certitude à nos autres partenaires que ces tensions ne dégénèreront pas pour que l'on puisse valider l'accord sur la Nistrovie. »

Avatar du membre
Gwenael
Dirigeant impliqué
Messages : 181
Enregistré le : lun. juil. 22, 2019 11:55 pm
NJ V4 : Le chef des affreux

Re: Conférence de Bolków

Message par Gwenael » jeu. janv. 16, 2020 9:34 pm

Image
Maria Petrovna Odina
Ministre des Affaires Étrangères de la Fédération de Sarkhovie

Votre Excellence est consciente que la crise diplomatique qui a opposé notre Fédération au Royaume-Uni des Valvatides récemment tire son origine des manœuvres militaires organisées par ce dernier à notre frontière, auxquelles nous n'avons répondu que sur les plans commercial et diplomatique à un dossier que nous considérons comme clos, prévenant naturellement tout risque que la situation vienne à dégénérer. Notre gouvernement ne se sentant par ailleurs pas menacé outre mesure par l'armée valvate, et aucune manœuvre militaire agressive n'ayant été engagée de notre part, nous estimons qu'une simple garantie que ce type d'incident ne sera pas réitéré suffira à prévenir toute éventuelle montée inutile des tensions. Les mesures que vous proposez ne suffiraient pour leur part qu'à éloigner physiquement les incidents sans pour autant les résoudre ni créer un plus grand sentiment de sécurité dans la région, et me paraissent en cela disproportionnées au vu de la faible ampleur des faits dont nous parlons.
Image
1er août 2019 : Naissance de l'ENTITÉ alias le NEXUS
19 octobre 2018 (An I) : Il vous suffira de dire : j'étais au couronnement de l'Empereur-Administrateur, pour qu'on réponde : voilà un brave !

Avatar du membre
Nizam
Maitre du monde
Messages : 1007
Enregistré le : jeu. déc. 22, 2016 5:51 pm

Re: Conférence de Bolków

Message par Nizam » jeu. janv. 16, 2020 9:42 pm

Image

Michal Rudzoski, Chancelier du Royaume de Slézanie : « Je comprend votre position, la menace d'un conflit semble être dissipée. Je maintiens toutefois ma proposition de pacte de non-agression entre les valvates, daugaves et sarkhovites afin d'officialiser et de garantir le fait qu'un conflit n'éclatera pas. Notamment pour pouvoir assurer l'effectivité de l'accord sur la Nistrovie. Il serait également utile d'avoir l'avis de son Excellence Zangief Kārkliņš. »

Avatar du membre
Yul
Maitre de l'univers
Messages : 5024
Enregistré le : ven. déc. 08, 2017 7:35 pm
NJ V4 : Valvatides - Daugavie

Re: Conférence de Bolków

Message par Yul » ven. janv. 17, 2020 1:03 am

Image


Le Valvate s'adressa directement à la représentante Sarkhovite.

Zangief Kārkliņš : Proua, les choses ne sont pas aussi simples. Si je veux bien admettre une maladresse de notre part, je soulignerai tout de même que votre gouvernement nous a menacé publiquement, et laissés dans une incertitude et la crainte d'un conflit armé majeur. J'avais été à l'initiative d'une rencontre dès 2039 afin que nous puissions évoluer harmonieusement et coopérer, et je tiens votre représentant comme responsable de l'échec de cette entrevue. Vous aurez vos excuses. Mais il me faut désormais plus : soit vous vous montrez désireux d'une véritable collaboration entre nos deux nations, et nous signons des accords commerciaux et stratégiques en plus d'un pacte de non agression; soit vous vous y montrez réticents, et en ce cas, nous vous demanderons de démilitariser partiellement une bande frontalière, de la même manière que nous le ferons, tout en coupant complètement nos relations. Je vous laisse donc deux options, à vous de me dire celle que vous préférez. Les Valvatides ne signeront aucun autre accord que l'un de ces deux là. J'ai une nette préférence pour la première option, mais la balle est dans votre camp. Que répondez-vous?

Avatar du membre
Nizam
Maitre du monde
Messages : 1007
Enregistré le : jeu. déc. 22, 2016 5:51 pm

Re: Conférence de Bolków

Message par Nizam » ven. janv. 17, 2020 4:23 am

Image

Avatar du membre
Yul
Maitre de l'univers
Messages : 5024
Enregistré le : ven. déc. 08, 2017 7:35 pm
NJ V4 : Valvatides - Daugavie

Re: Conférence de Bolków

Message par Yul » ven. janv. 17, 2020 4:49 am

Image


Zangief Kārkliņš : Härrasmees Rudzoski, j'ignore comment interpréter votre air, mais je vais vous dire, personne ici n'est là pour lambiner... Je me souviens bien de ce que je vous ai dit hier, mais comme le veut l'adage, la nuit porte conseil, et j'en ai profité pour réfléchir. Il est heureux que Proua Odina ait accepté de revenir s’asseoir à table, alors je ne chercherai pas à lui faire perde son temps, et je serai direct : nous pensons que la Sarkhovie et les Valvatides ont tout à gagner à travailler ensemble, tout comme nous pensons que la Sarkhovie a tout à gagner à travailler avec la Valdaquie pour œuvrer au développement de la Nistrovie. Personne ne veut d'un Natolique déstabilisé par ces querelles, il est donc temps de mettre tout cela à plat et de repartir du bon pied, vous ne croyez-pas? Les Valdaques et les Valvates travaillent déjà main dans la main, et nous voulons accomplir ensemble des projets ambitieux. La Sarkhovie pourrait parfaitement devenir une pièce maîtresse du développement régional, et s'inscrire dans notre dynamique. A elle de choisir si oui ou non elle veut prendre part à nos projets, ou si elle préfère s'isoler et jouer les enquiquineuses. Je comprend qu'elle puisse avoir eu peur de passer l'épreuve du feu, je m'étonne que nos exercices aient pu les alarmer, mais je suis prêt à l'admettre et à m'en excuser. Cela dit, c'est à la Sarkhovie de montrer qu'elle ne souhaite pas que ses relations avec les deux principales économies de la région restent glaciales. Vindurhiminn a décidé de tendre la main à Sarkhogrod une dernière fois. A eux de décider, c'est tout ou rien. Proua Odina, votre réponse?

Répondre

Retourner vers « Diplomatie mondiale »