[COMPETITION] Cup of Olgarian Football League of Caeturia (COFL)

Lots 35 36 37
Répondre
Avatar du membre
Serance
Dirigeant puissant
Messages : 597
Enregistré le : dim. avr. 29, 2018 2:20 pm
NJ V4 : Caeturia

[COMPETITION] Cup of Olgarian Football League of Caeturia (COFL)

Message par Serance » ven. août 16, 2019 1:17 am

CUP OF OLGARIAN FOOTBALL LEAGUE OF CAETURIA / LA COUPE DE LA LIGUE DU FOOTBALL OLGARIEN DE CAETURIA


Image

La Cup of Olgarian Football League de Caeturia est une compétition sportive caeturienne de football olgarien (IRL= Football américain). Le football olgarien est par ailleurs rappelons-le, le sport national au Caeturia.

Jouée par des équipes professionnelles de 11 joueurs chacune, celle-ci est disputée par un panel de 12 à 24 sélections. Pour en être, la sélection candidate doit appartenir à un état reconnaissant le football olgarien comme une pratique sportive.

La COFL est exclusivement disputée au Caeturia et s’est vue créer le 18 juin 2039 par les studios Westiger qui en assurent la couverture médiatique sur le territoire national et vers l‘international, sans s’interdire des partenariats avec les sociétés de télécommunications étrangères.

Le football olgarien comporte plusieurs compétitions de différents niveaux régionaux, nationaux, continentaux et internationaux. Mais à ce jour et sur ce dernier échelon, seule la COFL a une dimension internationale.

La COFL est organisée tous les 5 ans, à l’exception de sa première inauguration, toutes les compétitions liées à la COLF s'organisent les ans 0 et 5 de chaque décennies.

La compétition est rendue possible par les studios Westiger qui en assurent l’organisation, le déroulement et le financement. Une emprise totale du produit sportif rendue possible par les subventions nationales et internationales prévues par la commission bilatérale et paritaire au développement sportif, un organe de promotion du sport débuté en étroite collaboration avec le Westrait le 10 août 2038.

Comme toute compétition, le finaliste se voit récompensé d’un trophée, appelé “The Golden Helmet” (le Casque d’Or). Chaque équipe ayant décroché ce trophée se voit autorisée à porter un casque d’or cousu sur sa tenue. La finale est systématiquement disputée au stade de l'Olympeus de Caeturia.
Pour information quant à la résolution du match:
-le terrain est décomposé en 11 postes différents pour chaque équipe, 1dé10 est lancé pour chaque poste.
-l’équipe au meilleur score récupère/garde la possession de balle et s'assure 1 point.
-chacun des 11 joueurs est mis en duel avec les 11 autres (voir la numérotation du plan de 1 à 11), 2 points supplémentaires sont attribués à l’équipe qui garde/récupère la possession de balle tout en remportant le plus de duel sur les 11 possibles.
-une équipe peut donc marquer maximum 3 points par quart-temps.
-le match est terminé à l'issue de 4 quarts temps, sauf égalité,
-pour plus de réalisme avec les scores HRP, ce résultat est multiplié par un dé 5,
-exemple si un match se termine sur Equipe A 4-5 Equipe B, je jette un dé 5, j’obtiens admettons 4, le score arbitré (4-5) deviendra alors un score réaliste de 20-25.

bonus “vedette/talent de championnat”:
-les équipes déjà titrées à ce championnat pourront par la suite faire valoir une vedette/un talent au sein de leur équipe.
-cette vedette sera positionnée sur l’un des 11 postes et le résultat obtenu sur celui-ci sera multiplié par 1,5, conférant une capacité renforcée à gagner les duels tout en offrant un petit avantage dans la performance collective.

Avatar du membre
Serance
Dirigeant puissant
Messages : 597
Enregistré le : dim. avr. 29, 2018 2:20 pm
NJ V4 : Caeturia

Re: [COMPETITION] Cup of Olgarian Football League of Caeturia (COFL)

Message par Serance » ven. août 16, 2019 5:23 pm

La sécurité omniprésente pour l'évènement.


Image

La sécurité, un point fort des autorités caeturiennes qui la positionnent au service de l'activité économique.


Identiquement au déroulement des autres manifestations sportives du pays, la Cup of Olgarian Football League de Caeturia (COFL) jouit d’un dispositif de sécurité avancé pour couvrir le bon déroulement d’une compétition, exposée aux fréquentations importantes nées de l’internationalisation de l’évènement.

Première des mesures, la mobilisation de plus d'un millier d’agents de sûreté et de la Force de Sécurité Corporatiste (FSC) aux abords et au sein des stades, y compris des équipes banalisées. Les moyens humains qui sont déployés sont armés et entretiennent deux typologies de missions que sont la surveillance visuelle et l’intervention. Des barrages filtrants sont également mis en place aux abords de l’entrée des stades alors que des patrouilles mobiles s’assurent qu’aucun véhicule ne vienne se stationner dans un périmètre proche du stade. Des mesures qui viennent favoriser le regroupement des véhicules sur des parkings centraux, afin d’en faciliter le contrôle par les équipes sur place et de prévenir les incivilités.

Pour compléter leur mission de surveillance, les agents peuvent bénéficier du concours de drones miniatures, homologués sous une couleur spécifique et identifiés d’un numéro visible à l’oeil nu. A l’exception de ces drones, aucun appareil volant n’est autorisé à survoler le site d’une manifestation de cette ampleur.

Le recours à des drones volants permet aux autorités une meilleure maîtrise des foules et l’enregistrement d’images permettant les investigations futures des services d’ordre. Certains de ces drones sont également utilisés dans l’enregistrement et la rediffusion en live des rencontres sportives, bénéficiant d’angles de vue et d’une mobilité sur le terrain inégalables pour accompagner la communication.

Outre ces moyens humains et technologiques, d’autres mesures préventives viennent cadrer l’organisation de la compétition notamment par l’interdiction d'introduire dans l'enceinte des stades, des produits alimentaires et d’objets pouvant servir d’armes ou de projectiles.

Plusieurs restaurateurs et foodtrucks agréés par les autorités administratives, seront autorisés à pénétrer l’enceinte des stades pour commercialiser des produits alimentaires.

Par ce dispositif, les studios Westiger et les pouvoirs publics comptent instaurer un niveau de sécurité qui ne soit pas préjudiciable aux retombées économiques de l'événement, voire au contraire, des mesures qui viennent favoriser la couverture médiatique comme il en est question pour les drones ou encore la consommation par l‘agrément de restaurateurs sur site et l’interdiction de pénétrer l’enceinte des stades avec des produits alimentaires.

Avatar du membre
Serance
Dirigeant puissant
Messages : 597
Enregistré le : dim. avr. 29, 2018 2:20 pm
NJ V4 : Caeturia

Re: [COMPETITION] Cup of Olgarian Football League of Caeturia (COFL)

Message par Serance » sam. août 17, 2019 11:05 pm

COFL 2039 - 20 NOVEMBRE 2039


Image

Neal Taggart, le garde offensif des Phénix de Vyseria en ovation après son touchdown face aux néoriotes des Galacticos.


14h00 - FOXEES OF CAETURIA – GRIZZLY OF RUSARION : 15-9

Pas moins de plaquages et une interception, les Foxees marquent un début de tournoi réussi face à leur voisin et ennemi intime de Rusarion.

Dix mois de préparation qui paient dès la première rencontre, réitérant l'exploit face à une des équipes jugées les plus techniques de la péninsule Olgarienne et qui n'a su prendre sa revanche.

Une réussite collective portée par des performances individuelles, à l'image de Greg Echols, le quaterback des Foxees qui était présent au rendez-vous et a vite fait peser la pression sur la défense des Grizzlys of Rusarion.

En formation offensive, c’est un James Casey et un Adam Stover mobile qui ont su mener l’attaque qui ayant fait flancher la défense Rusarienne. Ils ont bien été aidés par un Greg Echols qui se veut fidèle à sa promesse de jouer un joli rôle pour le tournoi.
La professionnalisation du football Olgarien semble donc marquer un beau départ sous l’impulsion du Quaterback des Foxees qui couronne de succès l'inauguration de la compétition.

16h00 - GALACTICOS DE ACIETA – PHENIX DE VYSERIA : 6-24

Sous un angle sportif, il n’y a pas eu de match. Sous celui de l’engagement ? Pas beaucoup plus. Dans un match où les contacts ont été très largement dominés par les Phénix, et sous une pluie quasiment continue, les joueurs des Galacticos de Acieta ratent leur entrée dans la compétition.

Les Phénix ont lancé 3 offensives fructueuses sur les lignes des Galacticos qui pour le coup, sont vraiment restés dans une autre galaxie.

Dès la première possession, le demi-inséré Glenn Hambrick des Phénix parvient à faire circuler le ballon pour surprendre l’aile gauche adverse sous l’attaque éclair du garde offensif Neal Taggart, concrétisant un touchdown.

Une mise sous pression qui se poursuivra par la réalisation de plusieurs interceptions organisant deux contre-attaques finissant d’entamer l’ardeur et l’ambition des Galacticos néoriotes.

18h00 - GRIZZLY DE CASTHAGNIERES – INDOMITABLES OF STEUS : 25-30

Le centre Latimer Beaudry des Grizzlys de Casthagnières, s’il montre au premier coup de sifflet qu’il n’est pas là pour beurrer des sandwichs grâce à un touchdown au premier quart temps, s’essoufle rapidement face à une ligne défensive des Indomitables of Steus et portée par un linebacker extérieur Todd Richardson qui ferme très vite le jeu.

Les Indomitables se montrent ainsi beaucoup plus physiques et dominent les contacts face à une défense des Grizzlys qui chancèle à deux reprises, ouvrant la voie à une remontée des footballeurs de Steus.

Comme on dit cependant dans le nord de la péninsule Olgarienne où la chasse à l’ours est autorisée, “mieux vaut ne pas vendre sa peau avant de l’avoir tué”. Les Grizzlys de Casthagnières semblent manifestement nous livrer un soubresaut qui, conduit par le running back Fortin Douveville malmène le jeu adverse, sans toutefois le briser pour accomplir ce touchdown qui aurait fait basculer le jeu du côté des sportifs dytoliens.
[+] Détail des rencontres
Image
[+] Classement
Image
[+] Score
Image

Avatar du membre
Serance
Dirigeant puissant
Messages : 597
Enregistré le : dim. avr. 29, 2018 2:20 pm
NJ V4 : Caeturia

Re: [COMPETITION] Cup of Olgarian Football League of Caeturia (COFL)

Message par Serance » mer. août 21, 2019 2:12 pm

COFL 2039 - 28 NOVEMBRE 2039


Image

L'attaque des Bears au complet, a mené une véritable guerre d'usure à la ligne défensive des Wolfs


14h00 - BEARS OF ATHINSHEE 16-8 MEGALACTUS WOLFS

Papa ours souhaite prendre un peu de place dans la compétition. Les Bears of Athinshee remportent leur premier match d’une large tête face aux Megalactus Wolfs qui se sont pourtant donnés jusqu’au bout.

Les nouveaux venus d’Athabaska sont entrés dans le match par un magnifique touchdown du garde offensif Scott Bler, avant que le diesel Estolien n’entre en action, dominant sans partage les contacts face aux athabaskans.

Les Wolfs parviendront même à se frayer un chemin jusqu’à l’en-but adverse où le Quaterback Tribonianus Bardanes apportera un touchdown d’espoir qui réintroduit les Wolfs dans le jeu.

Mais semblant avoir donné toutes leurs forces dans la bataille, ce sursaut de courte durée pour les Wolfs, ne parviendra pas à contenir l’offensive des Bears sur le dernier quart, décrochant un touchdown transformé par un field goal qui envoient les chances d’une victoire des Megalactus Wolfs aussi loin et inaccessible que le ballon.

16h00 - LIONS DE GEORGETOWN 4 - 12 PAIEMENTON GREENS

Tel un nez au milieu de la tronche, quand le Quaterback des Greens Kenneth Abbott est présent, impossible de ne pas le remarquer !
Contre Les Lions de Georgetown, le maître d’oeuvre de l’offensive des Greens a maintenu un pressing payant puisqu’aucun lion n'atteindra les 10 derniers yards (=9,15m) du camp des Greens. Auteur de 8 actions offensives chez les Lions, Abbott marque ici un record personnel récompensé par un touchdown dès le 2nd quart temps.

Porteur de son équipe, l’exemple Abbott est venu insuffler une dynamique de jeu reprise par toute son équipe qui maintiendra l’écart face à des Lions bousculés en défense.

18h00 - PIRATES OF ODMOUTH 14 - 10 ARTISTEAD STEELERS

Discrètement mais sûrement, les pirates d’Odmouth ont pris le large face à leurs compatriotes des Artistead Steelers.

Au sein d’une défense fiable grâce aux pirates des arrières lignes Ryan Dillon et Thomas Benger, les bandeaux rouges ont navigué sur une mer agitée où les Artistead Steelers n’ont rien lâché et ont dominé la moitié des quarts temps.

Une différence qui semble s’être faite dans les duels où le tampon défensif des pirates a su casser l’élan du jeu des Artistead Steelers. Roulez jeunesse, acte I !
[+] Détail des rencontres
Image
[+] Classement
Image

Répondre

Retourner vers « Caeturia »