Miss Univers 2039 - Tiers de finale B

Répondre

Choisissez une candidate (pas de modification possible)

Le sondage est actif jusqu’au ven. juin 21, 2019 10:55 pm

Jasmine Gula - Karmalistan
8
42%
Kjellfrid Svengaard - Jernland
3
16%
Claudine Lusambaya - Makengo
8
42%
 
Nombre total de votes : 19

Avatar du membre
Yul
Maitre de la galaxie
Messages : 4706
Enregistré le : ven. déc. 08, 2017 7:35 pm
NJ V4 : Uural-Liivimaa | Votyakskiy

Miss Univers 2039 - Tiers de finale B

Message par Yul » jeu. juin 13, 2019 10:55 pm

[+] HRP
Vu avec Hobbes, je reprend le flambeau car il est indisponible.
Image
Miss Univers 2039

TIERS DE FINALE B

Ce scrutin désignera une des trois candidates qui se qualifiera pour la grande finale.
La candidate recueillant le plus de voix sera qualifiée. En cas d'égalité pour la première place, toutes les candidates à égalité seront qualifiées pour la finale.
Chaque joueur peut voter pour une seule candidate.
Fin du scrutin le 30 mai 2039.
Modification du vote impossible.
[+] Jasmine Gula - Karmalistan
Formulaire de candidature :
Image


Nom : Jasmine Gula
Âge : 24 ans
Nationalité : Karmale (ethnie tojike)
Emploi : Étudiante-infirmière à Daharpur
Brève présentation de la candidate :

Jasmine Gula est une tojike née à Khorramshahr en 2015. Issue d'une famille relativement "aisée" -classe moyenne- (en comparaison du niveau de vie moyen du pays), son père fut emprisonné sous le pouvoir de Barakzaï (2034-2035) pour "activité terroriste" (coupable d'avoir distribué des livres d'orientation politique progressiste, favorable à la démocratie sociale et à la laïcité). Son épouse, et ses nombreux enfants, dont Jasmine, seront alors l'objet d'une assignation à résidence des mois durants. Il fut libéré après le retour au pouvoir effectif de la reine Mamta Shakhan (2037).
Après la libération de son père, Jasmine est allée commencer ses études de médecine à Daharpur. Gardant contact régulier avec sa famille qu'elle aime tant, sa migration dans la très cosmopolite Daharpur ne lui fait pas perdre de vue ses origines karmales auxquelles elle tient foncièrement. Relativement peu intéressée par la politique, elle n'en demeure pas moins une "nationaliste" au sens sentimental et culturel du terme, particulièrement attachée aux coutumes artistiques de sa terre natale, et méfiante vis à vis de l'agressivité culturelle occidentale. Naturellement heureuse, elle est connue et appréciée pour son humour, souvent taquin.
Néanmoins, la naïveté et l'insensibilité au sort d'autrui ne font pas partie de sa personnalité.
Plusieurs proches parents et amis ont été victime de maladies curables, tragédies propres aux pays les plus pauvres. Certains en sont morts : ce fut là ses pires traumatismes avec la persécution subit par son père. Touchée au cœur par la misère ambiante et la souffrance de ses entourages en raison de la politique islamiste d'hier, de l'injustice sociale encore présente ou des déserts médicaux, elle espère contribuer à sa modeste mesure, tant par son futur métier que par les récoltes d'argent, au retour des soins universels et gratuits au Karmalistan. Initiative heureusement encouragée aujourd'hui à l'échelle nationale par la reine Mamta et ses alliés (le parti de gauche au pouvoir Xalqar ou encore le banquier Shaul Khairajul).

Ce que vous feriez pour améliorer le monde si vous êtes élue :
"Défendre les intérêts géopolitiques du Karmalistan lors de ce concours, bien-entendu !"
[+] Kjellfrid Svengaard - Jernland
Image

ETAT DU JERNLAND


Nom : Kjellfrid Svengaard
Âge : 24 ans
Nationalité : Jernlander
Emploi : Guide touristique
Brève présentation de la candidate :

Kjellfrid Svengaard est née en 2015 dans le comté de Rodinland (région culturelle du Nordland). Cadette d'une fratrie de deux autres sœurs, elle a rapidement montré des aptitudes pour les langues. La pauvreté de sa famille ne lui a pas permis de s'acheter autant de livres qu'elle ne l'aurait souhaité, mais a comblé ce manque en fréquentant la bibliothèque de sa municipalité, au point dit-on d'en avoir lu l'intégralité des ouvrages. C'est donc de cette passion pour le livre que lui est venu l'envie de découvrir le monde et de nouvelles cultures. Ne disposant là encore pas des ressources nécessaires, c'est grâce à son école, et ses bons résultats, qu'elle a pu obtenir une bourse d'étude et se rendre dans une université et commencer à voyager et découvrir d'autres civilisations.

De ces expériences lui est venue le désir de faire de sa passion son métier. Elle a donc rejoint les rangs de la principale agence de voyage jernlander, Horisont (ndlr. Horizon), où elle pratique son activité de guide touristique, au pays, mais également en accompagnant des groupes de touristes à l'étranger.

Dotée d'un physique agréable, elle incarne la beauté selon les standards norrois, c'est à dire plutôt grande, élancée, blonde aux yeux clairs.

Ce que vous feriez pour améliorer le monde si vous êtes élue :

Assurément mieux faire connaître le monde aux gens. Mais surtout mieux faire connaître les enjeux de la préservation de la faune et de la flore arctiques.
[+] Claudine Lusambaya - Makengo
Formulaire de candidature :
Image

Image


Nom : Claudine Lusambaya
Âge : 21 ans
Nationalité : Makengaise
Emploi : Etudiante en école d'infirmière
Brève présentation de la candidate :
Claudine Lusambaya est née dans une famille aisée des beaux quartiers de Lunda. Fréquentant les écoles privées les plus huppées de la ville, elle commence à l'âge de 16 ans à poser pour des magazines makengais, devenant ainsi la symbolique de la l'adolescente makengaise rêvée. Elle s'oriente vers des études d'infirmières, mais continue à faire des shootings photos et fait quelques apparitions dans des clips de rappeurs makengais à la mode. Elle est surtout connu récemment au Makengo pour être la nouvelle petite amie d'un des petits-fils de Youssouf Botamba, et est donc une proche du clan Botamba.

Ce que vous feriez pour améliorer le monde si vous êtes élue :
"En tant que Miss Univers, je souhaiterai mettre mon exposition médiatique au profit de la lutte contre la pauvreté et de la lutte pour le droit des femmes. Les petites makengaises souffrent énormément de la pauvreté et les violences dont elles sont victimes ne font qu'accentuer leur situation misérable.
Je veux porter haut et fort ce message : petites, je serai là pour vous !"

Répondre

Retourner vers « Festivals culturels »