RP's sur la vie courante au Gänsernberg

Lots 93-104-108-110
Avatar du membre
NCR452
Dirigeant respecté
Messages : 323
Enregistré le : mer. août 22, 2018 10:06 am

Re: RP's sur la vie courante au Gänsernberg

Message par NCR452 » lun. avr. 29, 2019 7:46 pm

Image
Ordonnance royale n°001943


Unsere Königin,
Conseillée par tout les moyens actuels et les informations disponibles,
Au nom du royaume, de son peuple, de la loi et de la justice,

Constate que,
  1. L'administration originelle de l'Hohengraf était une république démocratique sous traité confédéral.
  2. Se présente la nécessité d'offrir un jugement rapide et impartial aux prisonniers de guerre.
  3. La sécurité des villes et villages capturés ne nécessite pas une pleine mobilisation militaire.
Et en conséquence,
  1. Ordonne la constitution d'un reichskommissariat Hohengraf composé de douze administrateurs exécutif et d'un président adjoint au gouvernement civil traditionnel du Hohengraf pour veiller à la bonne gestion quotidienne et au fonctionnement régulier des institutions le temps de l'organisation d'une procédure référendaire et/ou d'une élection.
  2. Ordonne la réunion de la cour suprême du Gänsernberg en formation judiciaire exceptionnelle à quatre juges Gänsernbergois spécialisés en droit pénal et treize jurés tirés au sort sur le territoire du Hohengraf. La souveraine actuelle du Gänsernberg présidera la séance en vertu de son statut de représentante de l'État. Les observateurs internationaux sont invités à prendre note de la bonne exécution des droits de l'homme envers les prisonniers, accusés et condamnés. La procédure utilisée sera celle définie aux articles du Code pénal et du Code de procédure pénale du Gänsernberg.
  3. Ordonne le transfert des pouvoirs de police aux juridictions de l'Hohengraf et la réduction des effectifs militaires Gänsernbergois sur le territoire de la région. Les unités devront être réaffectées à la surveillance des frontières et des points sensibles qui restent, sans pour autant dénier la souveraineté nationale du Hohengraf, sous occupation du royaume.
Le devoir nous appelle, sachons vaincre ou sachons périr.

Avatar du membre
NCR452
Dirigeant respecté
Messages : 323
Enregistré le : mer. août 22, 2018 10:06 am

Re: RP's sur la vie courante au Gänsernberg

Message par NCR452 » mer. mai 01, 2019 10:28 pm

Image

« Messieurs, mesdames, nous sommes heureux de vous accueillir sur notre chaine pour les dernières informations sur le conflit Gânsernbergo-Hohengrafais. Vous découvrirez comment la chambre du procureur royale gérera le cas des soldats capturés par nos forces militaires, la nouvelle administration temporaire du Hohengraf, les moyens de sortir de cette crise pour le peuple désormais libre du Hohengraf, mais aussi les pertes subies par notre armée lors de cet assaut.

Pour commencer par le volet judiciaire, la chambre du procureur royal en charge des dossiers aura retenu les faits de crime contre l'humanité, complicité de crime d'humanité et sédition pour les plus hauts gradés capturés, notamment ceux dont le grade serait supérieur à celui d'Oberleutnant. La peine encourue pour ces chefs d'accusation est la peine de mort, ou la prison à perpétuité de manière numéraire. C'est-à-dire, une peine supérieure aux cent années de prison qu'un humain peut vivre.

Les soldats et sous-officiers, eux, verront leur cas être étudiés séparément sur la base de la complicité de crime contre l'humanité et complicité de sédition avec prise en compte du principe de respondeat superior, la peine maximale encourue ne sera donc que de trente années, avec de grandes chances de commutation en peines légères.

Des inspecteurs de la police militaire seront bientôt envoyés en Hohengraf pour décortiquer les preuves, les lieux et les documents récupérés lors de l'invasion par nos forces. Les prisons sont notamment capturées unes à unes et réquisitionnées pour les besoins de l'enquête, celles-ci étant désignées comme haut lieu des faits. Ce sera un travail long et minutieux contre-la-montre, mais nos hommes et scientifiques sont prêts !

Dans tous les cas, les jugements sont attendus entre le dix février et le vingt février, voir mars.

Du coté de la nouvelle administration du Hohengraf, c'est madame Daniela Loos, ancienne présidente du Verwaltungssitzungen de Vallendorf qui aura été désignée pour être à la tête des douze administrateurs qui dirigeront temporairement la région le temps d'organiser l'après-crise, dans l'optique de reconstituer un gouvernement stable et légitime.

Le mandat de présidente du reichskommissariat dispose d'une durée d'un mois. Madame Loos appelle donc les partis politiques locaux à faire campagne dans l'optique de la construction d'un nouvel État, un nouveau rattachement au Valaryan par signature des traités confédéraux, ou une intégration du Gänsernberg sous réserve de référendum.

La joie était palpable au sein des populations interrogées par nos envoyés spéciaux, alors qu'ils nous décrivent, comme dit plus tôt, des scènes d'horreurs et de massacres en fonction de la religion ou des inclinaisons politiques, notamment au sein des prisons. De plus, ils semblent enthousiastes à l'idée de retrouver leurs libertés perdues. C'est une belle image que deux nations, au peuple de même origine, s'allient de nouveau pour reprendre ce qui leur revient de droit !

Cependant, sur une note plus grave, l'on constatera partout au Gänsernberg des hommages rendus aux soldats tombés lors de l'opération alors qu'ils se battaient vaillamment contre les oppresseurs militaires du Hohengraf. Les pertes pour notre nation se dénombrent donc au nombre de huit cent dix-huit hommes et femmes du rang, notamment dans les compagnies blindées et l'infanterie à pied. Les familles des soldats se sont vu remettre la croix de fer et une pension définitive par William Rosenkoenig, notre roi et Generalinspekteur de l'armée, qui dirigeait alors les troupes en personne. »

Avatar du membre
NCR452
Dirigeant respecté
Messages : 323
Enregistré le : mer. août 22, 2018 10:06 am

Re: RP's sur la vie courante au Gänsernberg

Message par NCR452 » jeu. mai 02, 2019 6:40 pm

Image
Mesdames, messieurs,

Après évaluation des dégâts matériels, le plus urgent semble être la réparation des infrastructures médicales, des centrales énergétiques, du système d'alimentation en eau potable, du réseau énergétique, du réseau routier, des principales entreprises de fret qui alimentent la population en bien de consommations de première nécessité et des voies de chemin de fer. Les militaires du génie, le bureau royal des infrastructures et la société Nationale Atomenergiebehörde sont déjà au travail sur ce point.

Nous laissons le soin aux compagnies civiles de l'Hohengraf, notamment les agences d'assurances, d'estimer les dégâts aux bâtiments industriels et civils pour lesquels nous financerons une partie des besoins en vue de la reconstruction, l'indemnisation et la remise à neuf. Nous sommes cependant incapables de garantir le remboursement total des destructions.

Nous acceptons humblement l'aide proposée par les différents acteurs internationaux avec pour motivation de tourner la page des atrocités commises et de débuter la remise en marche de l'économie, vecteur indispensable à une liberté totale qui sera rendue prochainement à la région par le biais d’élections, ou d'un référendum en fonction de ce qu'il ressortira des débats nationaux dans lequel le Gänsernberg nie toute implication autre que son assistance administrative.

Par la présente, j'espère assurer toutes et tous que les actions du Gänsernberg sont motivées par la sauvegarde des populations et la paix, et que contrairement à ce que certains peuvent en dire, nous ne sommes aucunement assoiffés d'annexion, ou affublé d'une justice cruelle et expéditive quant aux prisonniers qui ont été fait lors des opérations, quand bien mêmes certaines erreurs ont été faites dans les informations délivrées par nos journalistes.

Protéger la vie et la dignité, tel était l'intention de notre bien-aimée reine, Irmingard Rosenkoenig.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mon profond respect.

Présidente du reichskommissariat-Hohengraf Daniela Loos

Avatar du membre
NCR452
Dirigeant respecté
Messages : 323
Enregistré le : mer. août 22, 2018 10:06 am

Re: RP's sur la vie courante au Gänsernberg

Message par NCR452 » ven. mai 03, 2019 6:46 pm

Image

SONDAGE D'OPINION SUR LA RÉSOLUTION
DE L’INSTABILITÉ INSTITUTIONNELLE

  • Indépendance régionale temporairement garantie par le royaume du Gänsernberg (Protectorat) : 55 %
  • Intégration régionale totale au sein du royaume du Gänsernberg : 35 %
  • Réintégration régionale au sein de la confédération du Valaryan : 10 %
Exploitation : Après les mois de gouvernance par la junte militaire et l'atonie générale des partis politiques Valaryan traditionnels, le spectre politique semble avoir été abandonné par la population de l'Hohengraf. Ainsi, les inspecteurs de la Statistisches königlichsamt ont interrogé des personnes aux aspirations très diverses, avec des convictions qui étaient autrefois marquées, mais qui en viennent pourtant aux consensus ci-dessus.

Une large portion de la population demande un délai sous protection militaire et institutionnelle du Gänsernberg afin de reconstruire un paysage politique, ce qui confirme la doctrine du protectorat actuelle qui se construit au sein du reichskommissariat-Hohengraf. En l'état, le sondage fait à chaud, cela n'exclut donc pas des transferts entre les postes de réponse. Néanmoins, il semble notable que la population de l'Hohengraf rejette totalement un retour au sein de la confédération, notamment par le sentiment d’abandon et la méfiance générée par les rumeurs de conspiration.

(( HRP : Chiffres de l'administration. ))

Avatar du membre
NCR452
Dirigeant respecté
Messages : 323
Enregistré le : mer. août 22, 2018 10:06 am

Re: RP's sur la vie courante au Gänsernberg

Message par NCR452 » mar. mai 07, 2019 5:51 pm

Image
DÉPLACEMENT EN HOGENGRAF DU 21/01/39


« Mesdames, messieurs, j'ai l'honneur de vous saluer en personne en cette belle ville de Schistein. Je suis heureuse de vous voir, et je souhaite pouvoir vous entretenir, aujourd'hui, des sujets d'actualités récentes que tout à chacun n'ignore pas.

Nous sommes maintenant à l'époque où l'Hohengraf doit faire un choix décisif pour son avenir, autant soit il proche que lointain. Hier, sous l'oppression de généraux aux idéaux meurtriers et aux méthodes sanguinaires, c'eût été inconcevable. À présent, cela devient possible grâce au mouvement de fraternité qui unit le peuple Töttern sous une seule égide, mais aussi de mes institutions qui répondront de la sécurité, de la loyauté et de la dignité de cette consultation.

Je n'oserais dire que la solution que les options que je vais vous proposer sont les meilleures. Je n'oserais pas vous imposer la vision d'un pays monarchique comme le Gânsernberg à vous qui avez toujours vécu sous une démocratie, quand bien même elle existe en nos échelons locaux. Et je n'oserais pas vous faire l'affront de vous cacher nos véritables intentions.

Ce que je vous propose en tant que premier choix, c'est d'être sous protectorat du Gânsernberg. L'armée, la sécurité et la diplomatie nous seront dévolues, ne vous privant que d'un minimum de souveraineté en tant que peuple, car vous conserveriez vos assemblées et vos institutions législatives, judiciaires, et en même temps nous voulons aller vers l'entente et vers la coopération dans tous les domaines, comme j’espère l'avoir démontré dans ma continuation du Zollverein en votre faveur.

En seconde option viendra l'indépendance totale de votre région, et dans ce cas, mon armée quittera vos terres sous les trois mois, une fois vos forces de police et militaires reconstituées. Je gage que vous êtes tous et toutes promptes à comprendre tout ce que cette autonomie induite, et la reconstruction politique qui devra s'opérer.

Et finalement vient le rattachement au Valaryan. Je sais que je ne suis partiale en cette histoire, tout comme je n'ignore pas que vous êtes souverain en votre ensemble, mais laissez-moi simplement vous conseiller. Le gouvernement du Valaryan m'a souvent donné la preuve, tout comme vous en avez souffert, qu'il était un piètre hériter des valeurs Tôttern.

Ce choix vous sera offert le 21 févriers prochains dans les mairies de toutes les villes, et sachez que si vous envisagez l'option du protectorat, celui-ci aura un mandat de cinq ans, après lequel un nouveau référendum aura lieu pour une intégration totale au sein du Gänsernberg, ou votre indépendance s'il ne le reconduit pas.

Mais passons désormais sur un volet plus économique, proche,

Mon gouvernement, ainsi que les principaux acteurs internationaux de Dytolie que je salue, viennent de prendre tout un ensemble de mesures économiques pour relancer l'expansion dans la stabilité en Hohengraf après les malheureuses destructions opérées lors de nos opérations de pacification. Je suis heureuse de vous signaler que la majorité des infrastructures nécessaires à la vie normale d'une nation seront réparées dans les prochaines semaines, bien qu'un chantier de plusieurs mois s'annonce pour d'autres projets plus conséquents. Par ailleurs, la couronne Tôttern que je représente aura pris la décision de dévouer dix millions de sa fortune personnelle aux reconstructions et rénovations.

Le volet judiciaire, désormais,

J'ai pris la décision, en tant que chef suprême de la justice au Gänsernberg, de commuer toutes les peines qui seront prises à l'encontre des soldats capturés en travaux d’intérêt généraux. Ainsi, ils aideront à la reconstruction de l'Hohengraf pendant quelques mois. En effet, je suis consciente d'avoir fait une erreur en laissant ceux-ci éloignés de leur famille et de leur pays qu'ils aiment, alors qu'ils ne faisaient qu’obéir à la tyrannie des gradés qui commentaient ce gouvernement de terreur. Ceux-ci seront d'ailleurs libérés prochainement pour qu'ils puissent rejoindre leurs proches en toute sécurité.

Sur un point plus international,

Je suis profondément désolée que mes actions aient entachés nos relations avec nos différents partenaires, mais sachez que je ne regrette en rien ce que j'ai ordonner, ce que nous avons fait, ce que nous deviendrons !

Le peuple Töttern mérite une paix sécuritaire, et cela passe parfois par une discipline de fer, par des actes. Si cuirassé qu'on puisse être contre des procédés de telle sorte, on ne peut pas s'empêcher d'éprouver quelque tristesse à voir jusqu'à quel degré d'ignominie les militaires de l'Hohengraf en étaient venues, et je remercie par ailleurs la Communauté des Nations Dytololiennes, l'Uural ja Liivimaa, ou la Ligue de Lébiras pour leur soutien.

J'adresse plus personnellement des salutations au peuple du Jernland, nos voisins.

Je vous remercie, mesdames, messieurs, de votre attention,
Es lebe das Volk von Töttern und seine Krone ! »

Avatar du membre
NCR452
Dirigeant respecté
Messages : 323
Enregistré le : mer. août 22, 2018 10:06 am

Re: RP's sur la vie courante au Gänsernberg

Message par NCR452 » lun. mai 13, 2019 6:31 pm

Image

Bayerz tower est un gratte-ciel situé à Köninginstad (14 avenues des Kavalerie, centre-ville) actuellement en construction par les entreprises de la commission Caskar, pour une inauguration attention en mars 2041. Structure d'acier et de verre d'un style proche du mouvement moderne, la tour mesurera 258,7 mètres au toit et sera louée à plusieurs grandes entreprises du Gänsernberg, voir occupée en partie par des organismes bureaucratiques d'état. Son coût de construction est estimé à un total de 300 millions de dollars internationaux, négocié avec le gouvernement Caskar par le haut ministère des affaires étrangères.

Avatar du membre
NCR452
Dirigeant respecté
Messages : 323
Enregistré le : mer. août 22, 2018 10:06 am

Re: RP's sur la vie courante au Gänsernberg

Message par NCR452 » mar. mai 14, 2019 4:35 pm

Image

2 800 000 électeurs sont désormais appelés à voter dans 3120 bureaux de vote, sous la surveillance de 900 délégués venus du Gänsernberg, des observateurs internationaux (Communauté des Nations Dytolienne notamment) et tout autant de fonctionnaires de la législature du « Haut Comté ». Peuvent s’exprimer les citoyens pouvant justifier de vingt ans de domicile continu en Hogengraf, ou étant né en Hohengraf et disposant de sa nationalité. Le scrutin est électronique, s'exerce en mairie, et fait usage des cartes d'identité, celles-ci étant vérifiées par un scanner haute définition avant transmission du vote aux serveurs centraux de Schistein, sauvegardés dans plusieurs autres villes selon des procédures robustes et reconnues.

Les partisans du protectorat sont surnommés les « progressiv », croyant aux actions maternalistes et bénévoles du royaume Gänsernbergois, dont toute la bonté et le pragmatisme seraient incarnés en une femme, la reine de ce même royaume. D'un autre côté se trouve les « Unabhängige », ou autrement dit, ceux qui ne croient pas que le rattachement au Gänsernberg, ou même au Valaryan, ne soit une bonne chose pour leur pays, notamment par dédain pour la philosophie du premier, et la peur de l'autre. Finalement arrive ceux qui sont surnommés par les deux autres "clans" les « Masochisten », ou ceux qui désirent un retour pur et simple sous la confédération du Valaryan, croyant encore et toujours que le gouvernement qu'ils ont longtemps connu n'a aucune responsabilité dans les actes de la junte militaire.

Les votes sont ouverts du 14 février au 21 février, de 09H00 à 18H00.

Avatar du membre
NCR452
Dirigeant respecté
Messages : 323
Enregistré le : mer. août 22, 2018 10:06 am

Re: RP's sur la vie courante au Gänsernberg

Message par NCR452 » ven. mai 17, 2019 4:51 pm

Image

RÉSULTAT DU REFERENDUM
D’AUTODÉTERMINATION DE L'HOHENGRAF

  • Institution régionale d'un protectorat du Gänsernberg pour une durée de 5 ans : 39 %
  • Indépendance régionale totale sous trois mois : 38 %
  • Réintégration régionale au sein de la confédération du Valaryan : 23 %
Exploitation : L'Hohengraf deviendra donc un protectorat du Gänsernberg pour 5 ans.

(( HRP : Chiffres de l'administration. ))

Avatar du membre
NCR452
Dirigeant respecté
Messages : 323
Enregistré le : mer. août 22, 2018 10:06 am

Re: RP's sur la vie courante au Gänsernberg

Message par NCR452 » ven. mai 17, 2019 5:32 pm

Image
Déclaration référendaire du 21 février 2039, peuple de l'Hohengraf.

Le peuple de l'Hohengraf, unis et indivisible,
Consulté de manière la plus fidèle et sincère possible,
En son nom, de la loi et de la justice, déclare la suivante.

I - L'Hohengraf est désormais dénommé "Protectorat Hohengraf-Gänsernberg."

II - Le royaume du Gänsernberg sera le seul intermédiaire du parlement de l'Hohengraf auprès des représentants étrangers et dans les rapports que ces représentants entretiennent avec celui-ci. En ce sens, il dirige sa diplomatie et ses affaires étrangères. Il sera, notamment, chargé de toutes les questions intéressant les étrangers au sein de la région.

III - Le royaume du Gänsernberg veillera à toutes les occupations militaires du territoire de l'Hohengraf qu'il jugerait nécessaire pour la protection de sa population, la sécurité des frontières, mais aussi pour veiller au maintien de l'ordre en cas d’extrême nécessité, notamment par les pouvoirs de police et de commandement des armées.

IV - Les institutions législatives et judiciaires de l'Hohengraf seront indépendantes du Gänsernberg, sauf dans le cadre des réformes administratives, judiciaires et financières que l’accomplissement des fonctions exécutives déléguées au Gänsernbergs requéreraients expressément. Ceci inclut notamment l'introduction des traités internationaux dans le droit régional, l'uniformisation des codes pénaux ou l'encadrement de l'économie avec but positif.

V - Des lois organiques votées par le parlement de l'Hohengraf et proposées par le Gänsernberg compléteront la présente constitution dans son exécution et ses attributions si celles-ci sont votées à la majorité simple.

VI - La présente donne mandat pour cinq ans, après lequel un nouveau référendum aura lieu.

Es lebe das Volk von Töttern und seine Krone.

Avatar du membre
NCR452
Dirigeant respecté
Messages : 323
Enregistré le : mer. août 22, 2018 10:06 am

Re: RP's sur la vie courante au Gänsernberg

Message par NCR452 » mar. mai 21, 2019 7:25 pm

Image
ALLOCUTION TÉLÉVISÉE DU 03/03/39

Les événements de ces derniers jours, et notamment les manifestations à Schistein, m'ont profondément touché, tout comme mon gouvernement ou ma mère, notre reine, car elles ont eu lieu au nom d'une république pour lequel le peuple Gänsernbergois ressent, plus que jamais, une ardente amitié et une fraternelle admiration.

Dans un premier temps, je voudrais vous adresser des excuses,

Certains peuvent nous voir en envahisseurs, et je suis d'accord que nos systèmes politiques sont radicalement opposés par la force de l'histoire, mais c'est une incompréhension de nos véritables intentions, qui ont toujours été de l'ordre d'une volonté de triomphe de la cause sacrée du droit des peuples, à la vie, et la splendeur de notre héritage Töttern.

Je n'oublie pas que nous sommes aussi fiers de notre héritage impérial.

Mais il est encore temps de corriger nos erreurs avec toute la flegme, le pragmatisme et le rationalisme que cette situation demande. Engagées sur la voie d'un avenir à la fois fécond et difficile, j'espère que nos deux nations pourront en dégager des enseignements de nature a resserrer encore les liens qui nous unissent.

Pour ce faire, vous attendez probablement l'organisation des prochaines législatives, et elles auront bien lieu dans six mois selon les modalités qui seront décidées par le président de la République d'Hohengraf, votre dirigeant, dans le plus grand respect de la constitution de cette même république. Le royaume que je représente aujourd’hui, le Gänsernberg, n'interviendra en aucune manière que ce soit dans ce processus démocratique. Je vous prends à témoin.

Par vos représentants, vous aurez toute latitude pour aménager des dispositions ou abroger les articles de la déclaration référendaire, et même de mettre fin à celle-ci au moment que vous jugerez opportun.

Nous espérons que de tels engagements contribuent à l'atténuation, actuellement commencée, des dramatiques contrastes et oppositions entre les différents camps qui divisent au sein même de la population de l'Hohengraf, des nations, voir même du monde. Pour l'heure, nous vous saluons. Vive le peuple Töttern et se couronne !

Avatar du membre
NCR452
Dirigeant respecté
Messages : 323
Enregistré le : mer. août 22, 2018 10:06 am

Re: RP's sur la vie courante au Gänsernberg

Message par NCR452 » sam. juin 01, 2019 2:22 pm

Image

SITUATION DE L'HOHENGRAF AU 02/04/39

Nom officiel de la nation : Protectorat Gänsernberg-Hohengraf de la république.
Nom courant de la nation : République de l'Hohengraf.

Population : 2 800 000 individus environs.
Produit Intérieur Brut : 13 000 000 000 de $ environs.

Président de la république : Friedrich von Engelshoff.
Délégataire du Gänsernberg en Hohengraf : Daniela Loos.
Composition du parlement :
  • Sozialistisches Volksunion : 6 %
  • Freien und Liberalen Bürgern : 22 %
  • Allianz der Konservativen : 44 %
  • Bewegung für eine Kräftiges und Rechtliches Staat : 16 %
  • Sans-étiquette : 12 %

Avatar du membre
NCR452
Dirigeant respecté
Messages : 323
Enregistré le : mer. août 22, 2018 10:06 am

Re: RP's sur la vie courante au Gänsernberg

Message par NCR452 » dim. juin 02, 2019 7:06 pm

Image

Dans les bureaux du ministère de l'industrie, à Köninginstad, un rendez-vous avait lieu.

Sybille Rogge : « Je vous remercie de m'accorder un peu de votre temps, monsieur le ministre. » Fit la demoiselle, envoyée des entreprises Jungsonne, Wunder-Gewebe et Steinhäusser Bekleidungsfabrik.

Bernhardt Sachs : « Mais je vous en pries, c'est toujours un plaisir que de recevoir les acteurs de nos grandes industries. Asseyez vous donc, et expliquez moi ce "projet de commerce international" dont vous me parliez au téléphone. » Le ministre, en homme poli, indiquera à son invitée de s'asseoir de l'autre côté de son bureau.

Sybille Rogge : « J'aimerais commencer par ce que nous savons, monsieur le ministre, et ce que personne d'autre ne doit savoir. Vous n'ignorez pas que le Thorval est une terre arriérée, mais néanmoins fertile ? »

Bernhardt Sachs : « C'est une manière directe de dire les choses, oui. »

Sybille Rogge : « Nous sommes au courant pour les émissaires que le gouvernement y envoie pour influencer, ou du moins tenter d'influencer, la politique de cet état médiéval. Imaginez-vous le désastre que cela causerait si les instances internationales, la communauté des nations dytoliennes en tête de liste, seraient au courant ? » Elle ponctuera d'un sourire presque malsain de prédatrice qui joue avec sa proie.

Bernhardt Sachs : « Je n'aime pas le ton que vous prenez. »

Sybille Rogge : « Et moi je vois une occasion de faire des profits, tout en participant à la "gloire future de notre beau royaume". Je suis certaines que Sa Majesté vous récompenserait grandement pour avoir pris cette discrète initiative. »

Bernhardt Sachs : « J'ai du mal à vous suivre, qu'elle initiative ? » Il haussa les sourcils.

Sybille Rogge : « Une étude de marché, et l'instauration d'une image de marque sur le très long terme, mon cher. Ce pays de chevaliers et de belles demoiselles utilise encore des manufactures et des produits qui le rendent indépendant, et nous avons une belle industrie mécanisée pour commencer à leur donner un avant-goût de la modernité. »

Bernhardt Sachs : « Vous suggérez que nous leur vendions nos produits ? Mais, ils brûleraient nos commerçants. »

Sybille Rogge : « Pas si nous utilisons les leurs. Vous avez les réseaux, vous avez les clefs des échanges internationaux, et j'ai la stratégie commerciale pour implanter le vingt et unième siècle. Si nous commençons par des vêtements, par exemple, nous pourrions produire des dizaines de milliers de produits de haute qualité par mois pour leur bourgeoisie riche d'or, alors que leurs tisserandes avec leurs petites mains n'en produiraient qu'une centaine, au grand maximum. »

Bernhardt Sachs : « Et quand le pays s'ouvrira... »

Sybille Rogge : « ... ils seront déjà dépendant de nous et de notre culture, même si cela prendra des années. »

Bernhardt Sachs : « J'ai toujours du mal à croire que vous me demandez mon aide, ou plutôt que vous me menacez, alors que j'ai le pouvoir de faire suspendre à une corde. Qu'en pense votre comtesse dirigeante, par ailleurs ? »

Sybille Rogge : « Si je ne retrouve pas mes partenaires, qui vous dis que les dossiers ne seraient pas automatiquement envoyés, par exemple ? Et ce que nous retirons de votre "coopération", ce sont des bénéfices financiers et culturels sur le très long terme, mais pour cela, nous avons besoin d'une aide administrative, comme je vous le disais. »

Bernhardt Sachs : « J’aborderais la question lors des prochaines réunions. »

Sybille Rogge : « Ah, vous voyez que vous êtes raisonnable. »

Sybille Rogge : « Bonne réflexion, vous savez ou nous retrouver. »

Avatar du membre
NCR452
Dirigeant respecté
Messages : 323
Enregistré le : mer. août 22, 2018 10:06 am

Re: RP's sur la vie courante au Gänsernberg

Message par NCR452 » ven. juin 07, 2019 8:10 pm

Image

DOUBLE MANIFESTATION DE SCHISTEIN DU 21/04/39

Sous la surveillance de la police du ministère de l'intérieur, deux grands cortèges séparés auront défilé au sein de la capitale républicaine en soutien aux deux figures du prochain duel électoral, autant sur le plan législatif, que sur le plan exécutif. D'un côté se trouve Johann Schlechter, de la coalition politique dénommer la Demokratische Bürgerunion, et de l'autre se présente Alwina Steinbauer, a la tête de la nouvelle formation politique prénommée la Royalistische Union.

La Demokratische Bürgerunion, regroupement de tous horizons avec pour but principal l'indépendance totale de leur république, aura choisi la place Griebel et l'avenue Rothenstein pour ses actions. Les deux emplacements sont connus pour leur connotation populaire, artistes et ouvriers s'y reconnaissent bien de par les divertissements et autres monuments publics qu'offre la place, mais aussi pour l'histoire chargée que les pierres pavant les rues ont à offrir.

En effet, là où marchaient pacifiquement les manifestants n'était rien de plus que les chemins empruntés par les révolutionnaires ayant entrainé la séparation de cette région du saint empire romain töttern. Quoi de mieux pour une formation politique où les banderoles indiquaient notamment : « Le pouvoir au peuple ! Et non aux tyrans ! » ; « Les reines sont toujours maléfiques. » ; « Les princesses aux contes, le gouvernement aux élus ! »

Les royalistes, ceux qui croient fermement en l’ère nouvelle offerte par une coopération forte, voir une intégration totale au sein du Gänsernberg, étaient quant à eux cantonnés aux places Altman, Herreshoff et auprès de la cathédrale. Les deux premiers étant des hauts lieux de la finance, de l'industrie et du gouvernement, ils sont des symboles du renouveau, de la productivité et du pragmatisme dont se targue le royaume töttern, alors que la cathédrale symbolise la lignée des impératrices, mais aussi le soutien indéfectible d'une base religieuse relativement présente encore au sein de la république azurée.

La place Altman comporte l'entrée vers le château de Brungnheim, ancienne demeure du roi Siegmund Eichmann III, vassal de l'impératrice Hermione Rosenkoenig il y a de cela plus de cinq cents ans, avant que celle-ci ne soit chassée du pouvoir. C'est désormais la propriété du parlement, et le siège du pouvoir que les pancartes indiquent comme : « Pragmatisme, progrès et long terme pour notre politique. » ; « Redonnez vie à l'histoire de notre pays ! » ; « Pour une véritable considération du peuple. »

En cette journée, l'hôtel de police enregistre 242 000 manifestants pour les démocrates, et 362 000 pour les monarchistes.

Avatar du membre
NCR452
Dirigeant respecté
Messages : 323
Enregistré le : mer. août 22, 2018 10:06 am

Re: RP's sur la vie courante au Gänsernberg

Message par NCR452 » sam. juin 08, 2019 4:57 pm

Image

ORDRE HOSPITALIER TÖTTERN
" In vitae credimus. Bello agendum. "

Baptisés dans le corps du Christ, confirmés dans l'Esprit saint, et nourris par la parole et l'eucharistie, nous partageons la mission du prêtre, prophète et serviteur du Christ. C'est ainsi que Sa Majesté, ministre principal de Dieu sur terre en le peuple du Gänsernberg, sous la proposition de l'ensemble du grand conseil que je représente en tant que magister generalis, aura autorisé le déplacement du chapitre général en la lointaine contrée du Makengo afin d'enrayer, au moins en cette portion du monde, la pauvreté extrême qui l'habite, et d'ainsi accomplir notre devoir en tant que chrétien universel.

Je prie Dieu de nous soutenir pour que les actions que nous allons entreprendre à partir d’aujourd’hui soient toujours pour le Makengo, comme pour le monde entier, un instrument de paix, à la recherche de la justice et de l'égalité sans juger les hommes selon leurs actes, qui porte toujours le souci des pauvres et de l'exclusion engendrée par la privation de liberté, la peur, l'obsession, le péché, le mépris et l'abandon social, dans le respect et la défense de la vie et de la dignité de l'homme.

Ainsi, ce seront prêts de cinq mille volontaires compagnons de l'ordre issu de la société civiles aux compétences variées qui seront envoyés sur place, mais aussi environ deux mille médecins professionnels, mille techniciens et ingénieurs en infrastructures civiles et quelque deux mille frères et sœurs hospitaliers à la fois combattants, défenseur, prêcheurs et infirmiers. Le matériel proviendra des dons des différents pays composant l'ordre, des financements de l'église catholique internationale sous l'égide du souverain pontife et des sociétés détenues par l'ordre de manière historique et les trésors adjacents.

Vivons la paix et appelons tous les hommes à se délivrer de la haine afin qu'ils se laissent sauver par la Miséricorde de Dieu pour que eux aussi reçoivent le don de la vie éternelle. Que Dieu tout-puissant apporte sa bénédiction sur votre personne.
Image
Magister generalis de l'ordre, Comtesse Cäcilia Spahn.

Avatar du membre
NCR452
Dirigeant respecté
Messages : 323
Enregistré le : mer. août 22, 2018 10:06 am

Re: RP's sur la vie courante au Gänsernberg

Message par NCR452 » lun. juin 10, 2019 5:36 pm

Image
PRÉLIMINAIRES A LA PROPOSITION
Origine de la proposition d'amendement : Köningin Irmingard Rosenkoenig.
Fonctionnaire-représentant en charge : Fonctionnaire Daniela Loos.
Tiers utiles et experts informateurs : Général Natalie Lichtwark.

SUBSTANCE DE LA PROPOSITION
Afin de rendre de nouveau opérationnelle l'armée de la république d'Hohengraf, nous proposons d'amender l'article III de la déclaration référendaire du 21 février 2039 avec un sous-article organique dont la nature serait la suivante :

« Tous les postes du corps des sous-officiers et des hommes du rang de l'armée républicaine de l'Hohengraf seront occupés par des citoyens de l'Hohengraf, y compris ceux amnistiés aux fins de la junte militaire, sous la supervision du corps des officiers Gänsernbergois, dont son état-major, tant qu'une formation préalable et un remplacement complet de ce même corps ne sauraient être effectués par des élèves officiers des académies militaires de la république.

Afin de rendre opérationnelle et indépendante la plus rapidement possible l'armée de la république, des professeurs des académies militaires du Gänsernberg seront délégués à la formation de ce corps avec toute la hâte requise et du matériel non mécanisé seront fournis via prêt-bail par la Gânsernberg Waffenfabrik en remplacement des équipements pillés par le Valaryan. »
VOTE DES AMENDEMENTS DE LA PROPOSITION
Proposition du Allianz der Konservativen : "Conserver un état-major commun après objectif."
  • OUI : 52 %
  • NON : 43 %
  • NE SE PRONONCE PAS : 5 %
Proposition du Freien und Liberalen Bürgern : "Donner un mandat de formation maximale de trois ans."
  • OUI : 78 %
  • NON : 22 %
  • NE SE PRONONCE PAS : 0 %
Proposition du Freien und Liberalen Bürgern : "Retrait des hommes du rang Gänsernbergois de l'Hohengraf à 65 %"
  • OUI : 38 %
  • NON : 36 %
  • NE SE PRONONCE PAS : 26 %
Proposition du fonctionnaire Daniela Loos : "Maintient de la Köningin en tant que commandant en chef des armées."
  • OUI : 48 %
  • NON : 46 %
  • NE SE PRONONCE PAS : 6 %
VOTE FINAL DE LA PROPOSITION
Image
  • OUI : 61 %
  • NON : 39 %

Répondre

Retourner vers « Gänsernberg »