[Mahajanubia] Rajasima Aerodynamics

Répondre
Johel3007
Maitre de l'univers
Messages : 6167
Enregistré le : dim. juin 13, 2010 8:35 am

[Mahajanubia] Rajasima Aerodynamics

Message par Johel3007 » mar. juin 12, 2018 2:10 pm

Image

Confédération de Mahajanubia
जानुबिया संघ
جنبیا کنفیڈریشن


--- Rajasima Aerodynamics ---


Fondée en 2035 suite au partenariat technologique et industriel entre le Mahajanubia et le Karmalistan, Rajasima Aerodynamics est une petite entreprise rassemblant à la fois les pôles rétroingénierie, développement et production liés à l'appareil aéronautique du pays.
L'entreprise finance ses activités en commercialisant plusieurs petites productions locales. Son produit-phare est une version indigène civile du célèbre hélicoptère Vertolyot Karmali.
Rajasima Aerodynamics est détenu en majorité par Vladush Rajasima, Rajah de Mangan.
---------------------------------------------------------------------------

Mais si le gouvernement se charge d’élever et de régler les salaires et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assister toutes les infortunes et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assurer des retraites à tous les travailleurs et qu’il ne le puisse; s’il se charge de fournir à tous les ouvriers des instruments de travail et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’ouvrir à tous les affamés d’emprunts un crédit gratuit et qu’il ne le puisse; si, selon les paroles que nous avons vues avec regret échapper à la plume de M. de Lamartine, « l’État se donne la mission d’éclairer, de développer, d’agrandir, de fortifier, de spiritualiser, et de sanctifier l’âme des peuples »,et qu’il échoue; ne voit-on pas qu’au bout de chaque déception, hélas! plus que probable, il y a une non moins inévitable révolution ?
Frédéric Bastiat, La loi

Johel3007
Maitre de l'univers
Messages : 6167
Enregistré le : dim. juin 13, 2010 8:35 am

Re: [Mahajanubia] Rajasima Aerodynamics

Message par Johel3007 » mar. juin 12, 2018 2:58 pm

Image

Hélicoptère de transport Vertolyot - Mk J2036

Technologie :
Hélicoptère ▮ (civil)
Équipements électroniques d'industrie et véhicules
Éléments en acier
Ordinateur

Caractéristiques générales :
  • Équipage : 1 pilote (+ 1 technicien optionnel)
  • Capacity: 8 passagers OU 4 brancarts médicaux OU 2400 kilogrammes de cargo
  • Longueur : 20 m
  • Diamètre des rotors : 16 m
  • Envergure latérale : 6,5 m
  • Hauteur : 6,5 m
  • Surface circulaire : 235 m²
  • Poids à vide : 8500 kilogrammes
  • Poids maximum au décollage : 12000 kilogrammes
  • Générateur : 2 turbines de 1600 kW chacune
Performance :
  • Vitesse maximum : 250 km/h
  • Autonomie : 400 km
  • Altitude maximum : 5000 m
Prix : 250.000 $
10 places héliportées x 25.000 $ = 250.000 $

Équipement optionnel :
  • Radar 3D (sous-traitant de Britonnie), afin de pouvoir observer les échos radars dans un cône d'une portée 400 km, ceci dans un plan en trois dimensions.
  • Balise sonar submersible (sous-traitant de Britonnie), basé sur les systèmes de détection naval héliportés du Commonwealth et idéal pour l'écoute hydrophonique du milieu marin... ou pour les opérations de police en haute mer.
  • Sonobuoy (bouées sonars jetables) (sous-traitant de Britonnie), lorsque la zone à observer est trop vaste ou la durée d'observation trop importante que pour justifier l'usage prolongé d'une unique balise sonar submersible et de l'hélicoptère qui la tracte.
  • Système LIDAR (sous-traitant de Britonnie), basé sur les systèmes d'observation satellite du Commowealth et idéal pour l'observation aérienne en vue de la réalisation de cartes topologiques détaillées... ou pour un mapping rapide des fonds marins.
  • Caméra infrarouge (sous-traitant de Britonnie), basé sur les systèmes de détection portatif du Commowealth et idéal pour l'observation diurne ou nocturne de la faune... ou pour les opérations de recherche policière.
  • Sac de larguage, pour permettre la descente contrôlée par cable de tout objet d'un volume inférieur à 3 m³.
---------------------------------------------------------------------------

Mais si le gouvernement se charge d’élever et de régler les salaires et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assister toutes les infortunes et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’assurer des retraites à tous les travailleurs et qu’il ne le puisse; s’il se charge de fournir à tous les ouvriers des instruments de travail et qu’il ne le puisse; s’il se charge d’ouvrir à tous les affamés d’emprunts un crédit gratuit et qu’il ne le puisse; si, selon les paroles que nous avons vues avec regret échapper à la plume de M. de Lamartine, « l’État se donne la mission d’éclairer, de développer, d’agrandir, de fortifier, de spiritualiser, et de sanctifier l’âme des peuples »,et qu’il échoue; ne voit-on pas qu’au bout de chaque déception, hélas! plus que probable, il y a une non moins inévitable révolution ?
Frédéric Bastiat, La loi

Répondre

Retourner vers « Mécanique »