Encyclopédie de l'Atis et de l'Ababe

F17
Répondre
the0
Dirigeant reconnu
Messages : 135
Enregistré le : lun. juil. 18, 2016 8:10 pm

Encyclopédie de l'Atis et de l'Ababe

Message par the0 » mer. juil. 27, 2016 5:08 pm

La République de l'Atis et de l'Ababe, fondée en 1911, devait créer du lien. Vaste entreprise ! Les communautés du pays ne sont pas soudées, les ethnies étaient multiples de même que les langues parlées - peut-on même parler ici de pays ? En fait, la proximité géographique avait multiplié les échanges collatéraux, on s'était accoutumé l'un de l'autre, on avait fait la guerre aussi, beaucoup, et c'est souvent sur les amas de cadavres que naissent les plus grandes ambitions unionistes. Il fallait donc créer du lien pour que l'Histoire ne se répète pas, que les hommes et femmes de l'Atis et de l'Ababe puissent enfin vivre en paix. Ne nous y méprenons pas : ce vent frais et pacifiste n'était partagé initialement que dans les villes, c'était une idée essentiellement bourgeoise, une rumeur descendue des salons de littérature et qui avait finalement fait son nid dans les têtes des urbains, jusqu'à être validée dans les urnes. C'est dans cet objectif de créer du lien que la Société des Amis de la Littérature et du Savoir, la SALS, avait été commise - et l'est toujours aujourd'hui - par la République de l'Atis et de l'Ababe de rédiger une Grande encyclopédie officielle de l'amitié des peuples en cette terre que l'on appelle du nom de ses fleuves, l'Atis et l'Ababe, nom un peu pompeux que l'on avait sobrement retoqué Encyclopédie de l'Atis et de l'Ababe. L'objectif n'était pas en effet tant de faire de la propagande - c'était déjà assez insupportable pour les nationalistes de toutes les provinces que cette encyclopédie soit seulement envisageable - mais seulement de tenter un écrit synthétique, un ouvrage qui, à la hauteur de tout un pays, par-delà les habituelles divisions ethniques et linguistiques, puisse faire sens.
Image
Société des Amis de la Littérature et du Savoir, Brissec, Terreneuve, 1912


I. Informations sommaires
II. Cartographie

the0
Dirigeant reconnu
Messages : 135
Enregistré le : lun. juil. 18, 2016 8:10 pm

Informations sommaires

Message par the0 » mer. juil. 27, 2016 5:41 pm

"L'Atis-Ababe tient son nom des deux fleuves qui la traversent de part en part ; à l'Ouest pour le premier, à l'Est pour le second."
Phrase d'introduction de la première édition de l'Encyclopédie de l'Atis et de l'Ababe

Image

Le drapeau du Zanyaanstat au-dessus du drapeau de la République de Terreneuve lui-même surplombant le drapeau du Commonwealth de Landbun, ensembles flanqués à gauche ; quatre drapeaux en pair, l'un, jaune et noir, symbole de l'indigénat, l'autre, rouge et blanc, symbole de l'évangélisation et de la civilisation des autochtones par les nouveaux arrivants, ensembles flanqués d'une couronne de laurier symbolisant l'union des peuples sous l'idée de res publica, surplombés de trois étoiles symbolisant la Sainte-Trinité, toutes à cinq branches, chiffre-symbole de l'harmonie et de la grâce divine, suivies du D de démocratie et surplombées de la formule RES PUBLICA ATIS ABABA.


Nom courant : Atis-Ababe ou (littéraire) "Atis et Ababe"
Nom officiel : République de l'Atis et de l'Ababe

Régime : République fédérale unissant moult entités fédérées, royaumes, territoires, provinces et républiques
Forme de régime : Etat fédéral démocratique-représentatif, républicain
Régent actuel du conseil doyen : Sieur François BELCOUR

Population totale : 50,300,00 habitants
Composition ethnique : Terreneuvois (32,8%), Zanyaaners (28,8%), Landbuners (21,8%), Bliksem ("bâtards", métis) (1,6%), Nègres (14,8%), autres (0,2%)
Composition religieuse : Protestants calvinistes (78%), catholiques (9,7%) protestants luthériens (2,1%), animisme (3,2%), non-religieux (7%)
Gentilé : Atis-Ababien(ne)s, atisababien(ne)s
Capitale : Terreneuve-Ville
Plus grande ville : Nuwestad (3,2 millions d'habitants)
Langues officielles : Fiémançais terreneuvois, zanyaan, adélien
Langues reconnues : Dialectes nègres

Devise : Heureux sur nos terres
Hymne : Res pubica, Atis Ababa !

Monnaie : £AA (Livre d'Atis-Ababe)

Domaine internet : .aa
Indicatif téléphonique : +72
Code : ATAB

the0
Dirigeant reconnu
Messages : 135
Enregistré le : lun. juil. 18, 2016 8:10 pm

Cartographie

Message par the0 » jeu. juil. 28, 2016 1:09 pm

"J'étais pris d'une effroyable langueur durant mes études de géographie. J'appris à cartographier l'Atis et l'Ababe, à mettre à plat des vallées, des rivières, des champs, des peuples, des âmes, des nations, des passions. L'exercice était d'une incroyable aridité."
Les bourgeois, Nicholis Herholdt, écrivain romantique, 1931

Fleuves et cours d'eau

Politique interne

Villes

Villes atisababiennes (cf. carte)

Zanyaanstat
Nuwestad, 3.2 millions d'habitants, capitale du Zanyaanstat
Rivierstad, 675,000 habitants
Suidestad, 345,000 habitants
Zanyaanerstad, 214,000 habitants
Visserstad, 185,000 habitants
Warmstad, 117,000 habitants
Dieplandstad, 112,000 habitants

Terreneuve
Terreneuve-Ville, 2,7 millions d'habitants, capitale de Terreneuve, capitale fédérale
Fleuvebarbe, 981,000 habitants
Brissec, 845,000 habitants
Saint-Pierre, 789,000 habitants
Tobabe, 418,000 habitants
Farmant, 409,000 habitants
Ste Madeleine, 208,000 habitants

Landbun
Seacester, 318,000 habitants, capitale du Landbun
Columbia, 918,000 habitants
Blueberry, 712,000 habitants
Newfoundshore, 688,000 habitants
Rivertown, 114,000 habitants

Territoires du fleuve Nègre
Villeneuve, 567,000 habitants, capitale du fleuve Nègre

Territoires du Nigramoep
Nigramoep, 818,000 habitants, capitale du Nigramoep

Royaume de Xhokoe
Xhoka, 359,000 habitants, capitale du Xhokoe

Royaume de Slintoe
Intaba, 299,00 habitants, capitale de Slintoe

Royaume de Sile
Khulu, 318,000 habitants, capitale de Sile

Territoires du Nkogo
Nanyile, 812,000 habitants, capitale du Nkogo

Territoires de l'Inpakama
Inpakama, 368,000 habitants, capitale de l'Inpakama

Territoires du Dota
Keh, 149,000 habitants, capitale du Dota

Territoires du Kwezi
Jolta, 56,000 habitants, capitale du Kwezi

Provinces des Ani
Ananana, 14,500 habitants, capitale des Ani

Répondre

Retourner vers « Atis-Ababe »