Accords internationaux - Développement international

A20
Avatar du membre
Alex Scker
Maitre du monde
Messages : 2553
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 7:40 pm

Accords internationaux - Développement international

Message par Alex Scker » mar. oct. 21, 2014 5:22 pm

Image

Accords Internationaux


[•] Organisations internationales

[•] Brestange

[•] Kirep

[•] Raksasa

[•] Empire Makan

[•] Kaiyuan

[•] Thorval

[•] Fiémance

[•] Kitab Uteh

[•] Fédération d'Aquanox

[•] Choson

[•] Rémino

[•] Haxin (A14)

[•] Wapong

[•] Endo

[•] Osvětlenie (B13)

Avatar du membre
Alex Scker
Maitre du monde
Messages : 2553
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 7:40 pm

Re: Accords internationaux | Développement international

Message par Alex Scker » mar. oct. 21, 2014 5:25 pm

Organisations Internationales

Image


• Membre du Pacte de Kanton (2025-2030) - OBSOLETE
• Membre de l'Organisation Internationale de l'Adélophonie
• Membre de l'Organisation Mondiale du Développement
• Membre de l'Agence Spatiale Makarane

Avatar du membre
Alex Scker
Maitre du monde
Messages : 2553
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 7:40 pm

Re: Accords internationaux | Développement international

Message par Alex Scker » mer. oct. 22, 2014 8:12 pm

Brestange

Image

  • Traité de concession du Nankin | Au XVIIeme siècle, renouvelé jusqu'en 2025
  • La concession du Nankin est définie selon une superficie de 360 km carrés au sud-ouest du Mayong, à quelques centaines de km du Wapong.
  • La Brestange y jouira d'une pleine souveraineté pour un bail renouvelable de 100 ans.
  • Le Mayong a pour devoir la protection militaire du territoire.
  • La Brestange s'engage à ne stationner aucune troupe militaire ou armée à moins de 50 km de la concession.

Avatar du membre
Alex Scker
Maitre du monde
Messages : 2553
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 7:40 pm

Re: Accords internationaux | Développement international

Message par Alex Scker » ven. oct. 24, 2014 1:38 pm

Kirep

Image

2025

• L'entreprise Kiratom prend part au Technical Uranium Mining Project+ en tant que partenaire. Elle prend en charge l'apport de matériel de forage ainsi que la formation des ingénieurs mayongais.
• La production nationale d'uranium du Mayong sera intégralement et exclusivement vendue au Kirep pendant 5 ans (dès le 1er Janvier 2026) pour un prix n'excédant pas - 20% des prix du cours.

Avatar du membre
Alex Scker
Maitre du monde
Messages : 2553
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 7:40 pm

Re: Accords internationaux | Développement international

Message par Alex Scker » ven. nov. 14, 2014 5:44 pm

Raksasa

Image

2025


Construction du Lycée raksasan Wei Lang de Nagwon-City accueillant jusqu'à 2300 élèves (coût total de 34 millions de $ Rak ; subvention de 18 millions de $ Rak par l'Etat mayongais). Présence d’un administrateur titulaire représentant de l’Etat mayongais au sein du conseil d’administration de l’établissement.

• Accords diplomatiques :

1. Traité de reconnaissance mutuelle des territoires et des Etats
2. Traité de non-ingérence dans les affaires intérieures
3. Traité d’amitié et d’alliance durable - OBSOLETE
4. Traité réaffirmant la présence durable du Mayong au sein du Pacte de Kanton
5. Accord pour l’installation d’une ambassade du Raksasa à Nagwon-City
6. Accord pour l’installation d’une ambassade du Mayong à Jiyuan
7. Accord pour l’installation de 5 consulats à Masan, Wonjin, Sundae, Shenjin et Aswang par le Raksasa
8. Accord pour l’installation de 6 consulats à Shaoxing, Kanton, Wakayama, Nagano, Murakami et Puyang par le Mayong
9. Accord de simplification réciproque des procédures pour les visas d'affaires et de tourisme de moins de 3 mois
10. Accord d’adhésion du Mayong au système électronique de visas ISTA

• Accords commerciaux & économiques :

1. Traité de libre-échange (2% de droits de douane sur tous les produits à l'horizon 2030) - OBSOLETE
2. Accord excluant l'agriculture, l'extraction minière, la soie, l'énergie et les télécommunications du traité de libre-échange - OBSOLETE
3. Accord d’harmonisation progressive des réglementations et de la reconnaissance mutuelle des règles et normes en vigueur
4. Accord de non double imposition des revenus
5. Accord de protection réciproque des investissements
6. Accord pour la création de la compagnie aérienne "Mayong Airlines" détenue à 51% par Raksasa 7. Airlines Group et 49% par l’Etat Mayongais
8. Accord pour une clause permettant à l’Etat Mayongais de racheter prioritairement tout ou partie des parts de Raksasa Airlines Group après 5 ans
9. Accord permettant à Mayong Airlines de bénéficier de l’exclusivité du marché aérien mayongais
10. Accord pour l’acquisition de 60 appareils d’ici à 2035 par Mayong Airlines auprès du constructeur Kukoki Aeronautics
11. Accord pour la création d'une filiale au Mayong du groupe pharmaceutique Yinging et pour l'implantation d'une usine de production
12. Accord pour l'approvisionnement exclusif des pharmacies mayongaises auprès du groupe Yinging au Mayong
13. Accord pour la création d'un centre de formation pour les salariés du groupe Yinging au Mayong

• Accords militaires :

1. Accord pour l'échange d'informations entre les services de renseignements - OBSOLETE
2. Accord pour des entraînements annuels communs des forces armées - OBSOLETE
3. Accord pour l’ouverture de lignes aériennes entre le Mayong et le Raksasa
4. Accord excluant le secteur de l'armement de l'accord de libre-échange - OBSOLETE

• Accords universitaires & scientifiques :

1. Accord pour le financement d’une bourse universitaire (1 500 étudiants bénéficiaires dans chaque pays)
2. Accord renforçant l'apprentissage des langues nationales
3. Accord renforçant la coopération entre les musées nationaux
4. Accord renforçant les partenariats universitaires
5. Accord renforçant l'imbrication des programmes de recherches civils entre les centres de recherches nationaux

2027


• Accords de Jiyuan sur les tensions maritimes au Sud Makara :
[+] Cliquez ici
Accord de Jiyuan sur les tensions maritimes au Sud-Makara
Mayong, Raksasa & Wapong


1. Création d’une force navale multilatérale composée des forces armées du Mayong, du Raksasa et du Wapong.
2. Le commandement de la force navale multilatérale est attribué au Raksasa.
3. Cette force navale multilatérale aura pour mission principale la surveillance et le contrôle règlementaire de la zone d’exclusion maritime sur la frontière commune.
4. Le Raksasa apportera pendant 12 mois 50 % des navires nécessaires à l’opération, le Mayong et le Wapong 25 % chacun.
5. A échéance des 12 mois, le Mayong et le Wapong apporteront équitablement les navires qui remplaceront les navires raksasans.
6. Le Mayong et le Wapong s’engagent à fournir les navires nécessaires dès la date prévue pour poursuivre l’opération.
7. Les parties s’entendent sur l’organisation d’un bilan de mi-mandat à échéance de 6 mois après le début de l’opération.
8. Création d’une zone d’exclusion maritime de 5 kilomètres à l’intérieur de la ZEE du Mayong à partir de la frontière avec le Wapong.
9. Création d’une zone d’exclusion maritime de 2 kilomètres à l’intérieur de la ZEE du Wapong à partir de la frontière avec le Mayong.
10. Aucun navire ne sera autorisé à naviguer dans la zone d’exclusion maritime sans autorisation préalable de la force navale multilatérale.
11. Le Mayong s’engage à réformer sa politique pénale à l’endroit des délits et crimes commis dans ses eaux territoriales.
12. Le Wapong s’engage à accentuer sa lutte contre les réseaux de contrebande en coopération avec les services étrangers.

Avatar du membre
Alex Scker
Maitre du monde
Messages : 2553
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 7:40 pm

Re: Accords internationaux | Développement international

Message par Alex Scker » sam. nov. 15, 2014 10:49 pm

Empire Makan

Image

2025


• Projet de tunnel (voie ferroviaire à grande vitesse) reliant le Lychaka à l'Eran, passant par le Mayong :

1. L'URCM prend en charge l'intégralité des coûts de construction de la ligne construite sur le territoire du Mayong et le tunnel sous-marin qui en sera l'extension.

2. L'URCM engagera à minima 50% de main d'œuvre mayongaise sur les chantiers réalisés sur le territoire de la République du Mayong aux standards salariaux de l'Union, offrant une rémunération temporairement plus importante à ces ouvriers et alimentant directement un effet multiplicateur bénéfique pour l'économie du Mayong.

3. Les voix de TGV et les gares construites seront la propriété d'une filiale mayongaise de l'entreprise étatique Kenta de l'Union qui sera créée à cette occasion et gérera les voies qui seront également à usage interne pour les mayongais et le trafic de ces voies. La filiale paiera ses impôts au Mayong comme toute autre entreprise et engagera au minimum 60% de mayongais dans ses effectifs. L'Etat mayongais aura la possibilité de racheter 5% d'actions par an de la filiale mayongaise, pour un montant de 600 millions de $ annuel, dans la limite de 50% des parts totales de l'entreprise.

4. La voie rapide disposera d'un arrêt à Nagwon-City (capitale du Mayong).

• Traité de reconnaissance et de non-ingérence :
[+] Cliquez ici
Traité de reconnaissance et de non-ingérence
URCM & Mayong


1. Ici la République du Mayong désignée comme le Mayong et l'Union des Républiques Communistes Makaranes désignée comme l'URCM.
2. La République du Mayong reconnait l'URCM comme une nation souveraine et indépendante. La République du Mayong s'engage à respecter cette souveraineté.
3. La République du Mayong s'engage à ne pas s'en prendre, de quelque manière que ce soit, aux ressortissants de l'URCM et à leurs biens sur le territoire de la République du Mayong ou à l'étranger.
4. La République du Mayong s'engage à ne pas s'en prendre au ressortissants de l'URCM et à leurs biens lorsque ceux-ci se trouvent au Mayong, ceci dans la mesure où les dits ressortissants respectent les lois de la République du Mayong.
5. Le Mayong s'engage à ne pas contribuer à l'affaiblissement de l'autorité de l'URCM sur son propre territoire.
6. L'URCM reconnait le Mayong comme une nation souveraine et indépendante. L'URCM s'engage à respecter cette souveraineté.
7. L'URCM s'engage à ne pas s'en prendre, de quelque manière que ce soit, aux ressortissants du Mayong et à leurs biens sur le territoire de l'URCM ou à l'étranger.
8. L'URCM s'engage à ne pas s'en prendre au ressortissants du Mayong et à leurs biens lorsque ceux-ci se trouvent en URCM, ceci dans la mesure où les dits ressortissants respectent les lois de l'URCM.
9. L'URCM s'engage à ne pas contribuer à l'affaiblissement de l'autorité de l'Empire du Mayong sur son propre territoire.

10. Ce traité ne peut être rompu qu'avec l'accord mutuel de représentants du Mayong et de l'URCM.

11. La violation de l'une des clauses de l'une des sections du présent traité par l'une des deux parties ou les deux parties peut entraîner la nullité de l'intégralité du traité.
11.1 Les dispositions du présent traité sont valables jusqu'au 1er janvier 2030 où elles pourront être renégociées.
11.2 Avant cette date, les deux parties signataires sont tenues de respecter chacune des clauses du traité.
11.3 Une violation des présentes dispositions se réalisant aux dépens de l'un des deux pays signataires mènera à une compensation financière proportionnelle au préjudice causé.
11.4 Les présentes dispositions peuvent être librement renégociées en cas de consentement des deux parties.
• Ouverture de lignes aériennes :

Trois lignes aériennes desservies par Koku Yuso, entreprise étatique de l'URCM seront ouvertes entre :

1. In Tao (URCM) et Nagwon-City (Mayong)
2. Leyin (URCM) et Nagwon-City (Mayong)
3. Platyong (URCM) et Nagwon-City (Mayong)

• Prêt financier :

L'État makan prête à l'État mayongais 1 milliards $RAK (2025) pour une période de 10 ans et à un taux d'intérêt de 4% dont le remboursement sera effectué par tranche annuelles de 10%.

Avatar du membre
Alex Scker
Maitre du monde
Messages : 2553
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 7:40 pm

Re: Accords internationaux | Développement international

Message par Alex Scker » dim. nov. 16, 2014 6:14 pm

Kaiyuan

Image

2025


• Traité de non-ingérence et de non-agression :
[+] Traité en intégralité
Traité de reconnaissance et de non-ingérence
Kaiyuan & Mayong


1. Ici la République du Mayong désignée comme le Mayong et l'Empire du Kaiyuan désigné comme le Kaiyuan.
2. La République du Mayong reconnait l'Empire du Kaiyuan comme une nation souveraine et indépendante. La République du Mayong s'engage à respecter cette souveraineté.
3. La République du Mayong s'engage à ne pas s'en prendre, de quelque manière que ce soit, aux ressortissants de l'Empire du Kaiyuan et à leurs biens sur le territoire de la République du Mayong ou à l'étranger.
4. La République du Mayong s'engage à ne pas s'en prendre au ressortissants de l'Empire du Kaiyuan et à leurs biens lorsque ceux-ci se trouvent au Mayong, ceci dans la mesure où les dits ressortissants respectent les lois de la République du Mayong.
5. Le Mayong s'engage à ne pas contribuer à l'affaiblissement de l'autorité de l'Empire du Kaiyuan sur son propre territoire.
6. Le Kaiyuan reconnait le Mayong comme une nation souveraine et indépendante. Le Kaiyuan s'engage à respecter cette souveraineté.
7. Le Kaiyuan s'engage à ne pas s'en prendre, de quelque manière que ce soit, aux ressortissants du Mayong et à leurs biens sur le territoire du Kaiyuan ou à l'étranger.
8. Le Kaiyuan s'engage à ne pas s'en prendre au ressortissants du Mayong et à leurs biens lorsque ceux-ci se trouvent au Kaiyuan, ceci dans la mesure où les dits ressortissants respectent les lois du Kaiyuan.
9. Le Kaiyuan s'engage à ne pas contribuer à l'affaiblissement de l'autorité de l'Empire du Mayong sur son propre territoire.

10. Ce traité ne peut être rompu qu'avec l'accord mutuel de représentants du Mayong et du Kaiyuan.

11. La violation de l'une des clauses de l'une des sections du présent traité par l'une des deux parties ou les deux parties peut entraîner la nullité de l'intégralité du traité.
11.1 Les dispositions du présent traité sont valables jusqu'au 1er janvier 2030 où elles pourront être renégociées.
11.2 Avant cette date, les deux parties signataires sont tenues de respecter chacune des clauses du traité.
11.3 Une violation des présentes dispositions se réalisant aux dépens de l'un des deux pays signataires mènera à une compensation financière proportionnelle au préjudice causé.
11.4 Les présentes dispositions peuvent être librement renégociées en cas de consentement des deux parties.
• Coopération sécuritaire :
[+] Traité de coopération sécuritaire
Traité de coopération sécuritaire entre l'Empire du Kaiyuan et la République du Mayong


Chapitre Militaire
  • Organisation d'un exercice militaire annuel entre les forces militaires Mayongaises et Kaiyuanaises
  • Accord d'accessibilité des ports Mayongais et des ports Kaiyuanais pour les réparations ou le ravitaillement des navires de guerres du Mayong ou du Kaiyuan non destiné à des opérations militaires directes.
  • Accord d'accessibilité de certains aéroports civils, voir militaires, pour les réparations ou le ravitaillement d'avions militaires de la Mayong et du Kaiyuan non destiné à des opérations militaires directes.
  • Accord d'assistance mutuelle en cas de catastrophe naturelle ou humanitaire.
  • Coopération militaire sur la problématique de la piraterie moderne.


Chapitre Judiciaire
  • Signature d’un traité d’extradition entre le Kaiyuan et le Mayong impliquant;
    • L’extradition rapide de tout individu recherché dans le cadre d’une enquête ou devant être jugé devant une cour de justice.
    • L’extradition rapide de tout individu condamné à une peine de prison et désirant purger sa peine dans son pays d’origine.
    • La reconnaissance respectives des jugements et peines accordés par l’une ou l’autre des instances judiciaires des deux pays signataires.
    • La considération respective de la durée des peines émises par l’une ou l’autre des instances judiciaires des deux pays signataires.


Chapitre relatif à la sécurité et au crime
  • Mise en place d’une coopération entre les services douaniers des deux pays pour lutter davantage contre les multiples trafics.
  • Accord de coopération et de partages de renseignement entre les services de polices du Kaiyuan et du Mayong sur des affaires criminelles transnationales.
  • Mise en place d’une collaboration dans les fichages douaniers du Kaiyuan et du Mayong.


Lu et signé par
Son Altesse Impériale, le Prince-Héritier Zhao Huan, Ministre Impérial des Affaires Étrangères de l'Empire de Kaiyuan
Son Excellence, Hwang Jun, Directeur mayongais et membre du Triumvirat de la République du Mayong
[/quote]
• Connexion en réseau des universités publiques et privées du Mayong et du Kaiyuan.
• Création d'une entreprise d'extraction et de distribution de gaz naturel détenu à 50% par la Société Impériale à l'Énergie et à 50% par l'État du Mayong.

1. L'entreprise bénéficiera du niveau technologique de la SIE pour une capacité d'extraction maximale et celle-ci s'engage à investir dans les infrastructures nécessaires d'extraction et de distribution.

2. Fourchette d'investissements : entre 14 et 17 milliards de $ (infrastructures d'extraction et de transport) pour rendre opérationnel le potentiel énergétique mayongais. Ainsi qu'entre 3 et 4,5 milliards de $ (moderniser le réseau de distribution domestique, l'achat des terrains, la construction et la mise en place des locaux administratifs et commerciaux et la rénovation de certaines voies de communications (routes) lorsque cela s’avérera nécessaire pour l'accessibilité aux puits d'extraction).

3. La majorité de la main d'oeuvre utilisée durant ces deux années de chantiers sera mayongaise, seul les ingénieurs et autres spécialistes seront Kaiyuanais. La stricte majorité des futurs employés de la nouvelle entreprise seront Mayongais. La formation et le transfert de compétences vers des Mayongais sera opérée. Association avec une ou plusieurs universités afin de s'associer à des programmes de formation universitaire et technique, en fournissant notamment des stages pour les étudiants.

• Participation du Mayong au programme universitaire de recherche sur le nucléaire et l'énergie atomique.
• Implantation de concessionnaires Faishan Motors ainsi qu'un centre de traitement de données de 15.000 serveurs de Black Lotus à Nagwon-City.
• Exportation du Mayong vers la Nephuk Textile Corporation de 5.000 tonnes de soie par an pour 3.500 $ la tonne, renouvellement du contrat au bout de trois ans.

2026


• Soutien militaire matériel et humain :

1. Le matériel cité est tiré des arsenaux de l'armée impériale kaiyuanaise.
2. Donation de 50 DCA légère ADEUS.
3. Déploiement de 200 officiers instructeurs kaiyuanais afin d’entraîner les soldats mayongais.
4. Déploiement de 30 officiers médicaux afin de former le personnel médical de campagne mayongais.
5. Déploiement de 50 ingénieurs militaires afin de former le génie militaire mayongais.
6. Stationnement d'une frégate kaiyuanaise au port militaire de Nagwon.

CONFIDENTIEL

1. Donation de 100 missiles balistiques de courte portée Matsudan I avec leur véhicule de transport (SRBM de portée de 750 km; munitions fournies). Des instructeurs kaiyuanais se chargent de la formation des soldats à leur utilisation.
2. Ces missiles sont utilisables uniquement dans un contexte de défense suite à une agression ultérieure.
3. La vente de cet armement à un pays tiers est interdite.
4. L'étude de cet armement par un pays tiers est interdite.
5. Donation de missiles de croisières et de missiles anti-navire.
6. Le transport sera effectué via le transmakaran ou par voie navale.
7. La SIE (Société Impériale à l'Energie) sera privilégiée pour l'entier et total approvisionnement du Mayong en gaz.

Avatar du membre
Alex Scker
Maitre du monde
Messages : 2553
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 7:40 pm

Re: Accords internationaux | Développement international

Message par Alex Scker » ven. nov. 21, 2014 6:28 pm

Thorval

Image

2025


• 140 tonnes de soie pour 4 69 536 $ Rak.

Avatar du membre
Alex Scker
Maitre du monde
Messages : 2553
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 7:40 pm

Re: Accords internationaux | Développement international

Message par Alex Scker » mar. déc. 02, 2014 8:43 pm

Fiémance

Image

2025


Traité du Nankin

• La Fiémance désignant ici le Royaume des fiémançais et le Mayong désignant la République du Mayong.
• La concession du Nankin est définie selon une superficie de 160 km carrés au sud-ouest du Mayong, à quelques centaines de km du Wapong.
• La Fiémance y jouira d'une pleine souveraineté pour un bail renouvelable de 100 ans.
• La Fiémance s'engage à ne stationner aucune troupe militaire ou armée à moins de 50 km de la concession.
• Le Mayong a pour devoir la protection militaire du territoire. Toutefois, en cas de menace militaire dans la région, le Mayong et la Fiémance se doivent assistance mutuelle.
• La Fiémance s'engage à ne pas aller à l'encontre des vœux des populations locales.
• Toute violation des clauses dudit traité peuvent entraîner la rétrocession immédiate de la concession, dans le giron mayongais.

Coopération économique et technologique


• Création d'un détachement universitaire binational à Nankinville, dépendant de l'Université d'Opemont, tourné vers le secteur robotique et informatique afin de former des cadres et d'ingénieurs dans le secteur.
• Les ingénieurs fiémançais du secteur agricole, expatriés au Mayong, seront soutenus par diverses subventions afin de mener leurs activités et moderniser les moyens de production du Mayong.
• Lavureux Construction sera sollicité par le gouvernement mayongais afin de mener les différents grands projets de construction et d'aménagement de la voirie en République du Mayong.
• Création d'un tissu industriel militaire dont le propriétaire est reconnu en la personne morale d'ArmaVuillermoz (13% de la production de l'entreprise). Cette installation sera propice à un transfert technologique progressif.

2027


Traité de Nagwon


• La délimitation actuelle de l'espace de Nankin ainsi que sa cité Nankinville est reconnue par les autorités gouvernementales du Mayong. Le Mayong s'engage à respecter ces délimitations.
• Les populations du Nankin sont reconnues par le gouvernement mayongais comme indissociables du territoire qui leur est attribué.
• Le gouvernement mayongais s'engage à respecter le processus de négociation, dans l'optique d'une ré-intégration du territoire dans le giron mayongais, avec les corps politiques nouvellement formés au Nankin, rassemblés dans le giron d'un embryon d'Etat révolutionnaire, sous le nom de « Fédération Nankinoise » ou en forme longue « Fédération Communale Nankinoise ».
• Les autorités fiémançaises sont invités à participer activement aux négociations.
• Le commerce alimentaire ainsi que les autres accords économiques et commerciaux contractés entre le Mayong et la Fiémance sont maintenus.
• La collaboration universitaire entre le Mayong et la Fiémance est maintenue mais restreinte à ce premier uniquement.
• Le Mayong et la Fiémance ré-affirment la solidité de leurs relations.

Avatar du membre
Alex Scker
Maitre du monde
Messages : 2553
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 7:40 pm

Re: Accords internationaux | Développement international

Message par Alex Scker » ven. janv. 02, 2015 5:24 pm

Kitab Uteh

Image

2026


• Traité de reconnaissance et de non-ingérence :
[+] Cliquez ici
Traité de reconnaissance et de non-ingérence
Kitab Uteh & Mayong


1. Ici la République du Mayong désignée comme le Mayong et le sultanat de Kitab Uteh désigné comme le Kitab Uteh.
2. La République du Mayong reconnait Kitab Uteh comme une nation souveraine et indépendante. La République du Mayong s'engage à respecter cette souveraineté.
3. La République du Mayong s'engage à ne pas s'en prendre, de quelque manière que ce soit, aux ressortissants de l'Empire de Kitab Uteh et à leurs biens sur le territoire de la République du Mayong ou à l'étranger.
4. La République du Mayong s'engage à ne pas s'en prendre au ressortissants de Kitab Uteh et à leurs biens lorsque ceux-ci se trouvent au Mayong, ceci dans la mesure où les dits ressortissants respectent les lois de la République du Mayong.
5. Le Mayong s'engage à ne pas contribuer à l'affaiblissement de l'autorité de Kitab Uteh sur son propre territoire.
6. Le Kitab Uteh reconnait le Mayong comme une nation souveraine et indépendante. Kitab Uteh s'engage à respecter cette souveraineté.
7. Le Kitab Uteh s'engage à ne pas s'en prendre, de quelque manière que ce soit, aux ressortissants du Mayong et à leurs biens sur le territoire du Kitab Uteh ou à l'étranger.
8. Le Kitab Uteh s'engage à ne pas s'en prendre au ressortissants du Mayong et à leurs biens lorsque ceux-ci se trouvent au Kitab Uteh, ceci dans la mesure où les dits ressortissants respectent les lois du Kitab Uteh.
9. Le Kitab Uteh s'engage à ne pas contribuer à l'affaiblissement de l'autorité de l'Empire du Mayong sur son propre territoire.

10. Ce traité ne peut être rompu qu'avec l'accord mutuel de représentants du Mayong et du Kitab Uteh.

11. La violation de l'une des clauses de l'une des sections du présent traité par l'une des deux parties ou les deux parties peut entraîner la nullité de l'intégralité du traité.
11.1 Les dispositions du présent traité sont valables jusqu'au 1er janvier 2030 où elles pourront être renégociées.
11.2 Avant cette date, les deux parties signataires sont tenues de respecter chacune des clauses du traité.
11.3 Une violation des présentes dispositions se réalisant aux dépens de l'un des deux pays signataires mènera à une compensation financière proportionnelle au préjudice causé.
11.4 Les présentes dispositions peuvent être librement renégociées en cas de consentement des deux parties.

Avatar du membre
Alex Scker
Maitre du monde
Messages : 2553
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 7:40 pm

Re: Accords internationaux | Développement international

Message par Alex Scker » sam. janv. 03, 2015 6:51 pm

Fédération d'Aquanox

Image

2026


Traité de Masan


Cet article a été modifié. Les installations ont été déplacées dans l'archipel d'îles mayongaises de Nha Cao dans la Mangkon Bay.

• La République du Mayong permet la construction d'un quartier tarnois dans la ville de Masan. Les habitations du quartier seront exclusivement réservées aux ressortissants de la Fédération d'Aquanox et les individus ayant des liens familiaux avec eux. Ledit quartier servira aussi comme espace d'accueil pour les entreprises et les instituts ou organismes de la Fédération d'Aquanox. Ce lieu portera le nom de Quartier de Revan ou en langue locale Tarneker Town.


• La Fédération d'Aquanox ouvrira un institut de recherche dans le domaine de la biotechnologique, le numérique et la robotique à Tarneker Town. L'institution portera le nom d'Institut Rasenkerz et sera composé à moitié de personnel issu de la Fédération et à moitié d'individus venant de la République du Mayong. Les postes directement impliqués dans la recherche devront également être pourvus de manière équitable d'individus venus des deux pays. Le financement sera assuré par la Fédération d'Aquanox. Les résultats des recherches seront accessibles à la République du Mayong et la Fédération d'Aquanox.

• La Fédération d'Aquanox ouvrira trois sites de production militaire à Tarneker Town ainsi qu'une installation portuaire pour le transport du matériel produit dans lesdites installations. La production d'armes sera destinée à répondre aux demandes du gouvernement de la République du Mayong et les contrats engagés par le gouvernement de la République. Avec l'accord de la République du Mayong, lesdites industries pourront produire pour la Fédération d'Aquanox ou des pays tiers. Cette installation sera propice à un transfert technologique progressif.

• La Fédération d'Aquanox soutiendra l'ouverture d'usines et installations visant à fabriquer du bio-essence. Ces installations pourront être faites à travers des entreprises privées ou des partenaires privés-publics. Les industries devront engager en priorité des natifs de la République du Mayong et pourront en cas de manque de main-d’œuvre qualifiée faire appel à des travailleurs venus de la Fédération d'Aquanox.

• La Fédération d'Aquanox ouvrira Tarneker Town un institut pour la culture et civilisation tarnoise. L'institut aura pour objectif la promotion de la civilisation tarnoise dans la République du Mayong. La République du Mayong sera autorisée à ouvrir un institut identique dans la ville de Sayakon et de faire la promotion de sa culture dans la Fédération d'Aquanox.

• Le présent traité peut être modifié et élargi par simple accord entre les deux parties et ce à tout moment. Le traité peut être révoqué par un des partenaires. Le traité ne peut prendre fin que trois mois après l'annonciation de la révocation par l'un ou l'autre partenaire.

Avatar du membre
Alex Scker
Maitre du monde
Messages : 2553
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 7:40 pm

Re: Accords internationaux | Développement international

Message par Alex Scker » sam. févr. 14, 2015 2:58 pm

Choson

Image

2026


• Traité de non-ingérence et de non-agression :
[+] Traité en intégralité
Traité de reconnaissance et de non-ingérence
Choson & Mayong


1. Ici la République du Mayong désignée comme le Mayong et la République de Choson désigné comme le Choson.
2. La République du Mayong reconnait le Choson comme une nation souveraine et indépendante. La République du Mayong s'engage à respecter cette souveraineté.
3. La République du Mayong s'engage à ne pas s'en prendre, de quelque manière que ce soit, aux ressortissants du Choson et à leurs biens sur le territoire de la République du Mayong ou à l'étranger.
4. La République du Mayong s'engage à ne pas s'en prendre au ressortissants du Choson et à leurs biens lorsque ceux-ci se trouvent au Mayong, ceci dans la mesure où les dits ressortissants respectent les lois de la République du Mayong.
5. Le Mayong s'engage à ne pas contribuer à l'affaiblissement de l'autorité du Choson sur son propre territoire.
6. Le Choson reconnait le Mayong comme une nation souveraine et indépendante. Le Choson s'engage à respecter cette souveraineté.
7. Le Choson s'engage à ne pas s'en prendre, de quelque manière que ce soit, aux ressortissants du Mayong et à leurs biens sur le territoire du Choson ou à l'étranger.
8. Le Choson s'engage à ne pas s'en prendre au ressortissants du Mayong et à leurs biens lorsque ceux-ci se trouvent au Choson, ceci dans la mesure où les dits ressortissants respectent les lois du Choson.
9. Le Choson s'engage à ne pas contribuer à l'affaiblissement de l'autorité du Mayong sur son propre territoire.

10. Ce traité ne peut être rompu qu'avec l'accord mutuel de représentants du Mayong et du Choson.

11. La violation de l'une des clauses de l'une des sections du présent traité par l'une des deux parties ou les deux parties peut entraîner la nullité de l'intégralité du traité.
11.1 Les dispositions du présent traité sont valables jusqu'au 1er janvier 2030 où elles pourront être renégociées.
11.2 Avant cette date, les deux parties signataires sont tenues de respecter chacune des clauses du traité.
11.3 Une violation des présentes dispositions se réalisant aux dépens de l'un des deux pays signataires mènera à une compensation financière proportionnelle au préjudice causé.
11.4 Les présentes dispositions peuvent être librement renégociées en cas de consentement des deux parties.
• Accords économiques :

1. Développement des axes et voies de transport (réseau routier et ferroviaire) entre le Choson et le Mayong.
2. Facilitations à l'obtention des visas de travail et de tourisme pour les chosons et les mayongais.
3. Procédures simplifiées et incitation à l'installation d'entreprises mayongaises au Choson.
4. Création d'une filiale chosone de Mining May One détenue à 51% par la société mère mayongaise. Une partie des ressources extraites reviendront à l'Etat choson et la majorité de la main d'oeuvre sera locale.
5. Création d'une filiale chosone de l'Opasan Group, sous les mêmes conditions que pour la Mining May One, pour l'extraction des ressources en saphir du territoire choson.
6. Engagement des entreprises d'exploitation des sols, à développer les infrastructures à minima et proportionnellement aux bénéfices, de la région.
7. Vente et location facilitée pour les entreprises mayongais en demande (notamment pour la production de matières premières destinées à la production de narcotiques).

• Accords de recherches :

1. Participation d'acteurs chosons à divers projets de recherche civils dont « Weaving a Home ».

Avatar du membre
Alex Scker
Maitre du monde
Messages : 2553
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 7:40 pm

Re: Accords internationaux | Développement international

Message par Alex Scker » jeu. avr. 16, 2015 6:16 pm

Rémino

Image

2025


• Traité de non-ingérence et de non-agression :
[+] Traité en intégralité
Traité de reconnaissance et de non-ingérence
Rémino & Mayong


1. Ici la République du Mayong désignée comme le Mayong et le Royaume de Rémino désigné comme le Rémino.
2. La République du Mayong reconnait le Rémino comme une nation souveraine et indépendante. La République du Mayong s'engage à respecter cette souveraineté.
3. La République du Mayong s'engage à ne pas s'en prendre, de quelque manière que ce soit, aux ressortissants du Rémino et à leurs biens sur le territoire de la République du Mayong ou à l'étranger.
4. La République du Mayong s'engage à ne pas s'en prendre au ressortissants de Rémino et à leurs biens lorsque ceux-ci se trouvent au Mayong, ceci dans la mesure où les dits ressortissants respectent les lois de la République du Mayong.
5. Le Mayong s'engage à ne pas contribuer à l'affaiblissement de l'autorité du Rémino sur son propre territoire.
6. Le Rémino reconnait le Mayong comme une nation souveraine et indépendante. Le Rémino s'engage à respecter cette souveraineté.
7. Le Rémino s'engage à ne pas s'en prendre, de quelque manière que ce soit, aux ressortissants du Mayong et à leurs biens sur le territoire du Rémino ou à l'étranger.
8. Le Rémino s'engage à ne pas s'en prendre au ressortissants du Mayong et à leurs biens lorsque ceux-ci se trouvent au Rémino, ceci dans la mesure où les dits ressortissants respectent les lois du Rémino.
9. Le Rémino s'engage à ne pas contribuer à l'affaiblissement de l'autorité de l'Empire du Mayong sur son propre territoire.

10. Ce traité ne peut être rompu qu'avec l'accord mutuel de représentants du Mayong et du Rémino.

11. La violation de l'une des clauses de l'une des sections du présent traité par l'une des deux parties ou les deux parties peut entraîner la nullité de l'intégralité du traité.
11.1 Les dispositions du présent traité sont valables jusqu'au 1er janvier 2030 où elles pourront être renégociées.
11.2 Avant cette date, les deux parties signataires sont tenues de respecter chacune des clauses du traité.
11.3 Une violation des présentes dispositions se réalisant aux dépens de l'un des deux pays signataires mènera à une compensation financière proportionnelle au préjudice causé.
11.4 Les présentes dispositions peuvent être librement renégociées en cas de consentement des deux parties.
• Enseignement & culture :

1. Création d'une troupe théâtrale binationale
2. Ouverture dans les capitales respectives des deux gouvernements, de centres d'ouverture culturelle (« Institut Austrobeysinois » pour le Mayong) sur les aires régionales respectives.

• Economie & recherche :

1. Soutien du Remino des programmes de recherche & développement mayongais dans la maîtrise des techniques de production et d'exploitation de l'énergie hydrogène.
2. Etablissement d'un partenariat favorisant l'installation d'entreprises rétiniennes (CRTM) de transport naval.

• Défense & entraînements :

1. Organisation d'exercices militaires navals binationaux, rassemblant entre 100 et 300 soldats de chaque pays, dans des camps militaires au Rémino comme au Mayong.

• Annexe :

1. Don du Mayong au Rémino d'un couple de pandas roux, le mâle étant baptisé Thân Thiên (litt. « amical ») et la jeune femelle Hanh Phu (litt. « contente »).

Avatar du membre
Alex Scker
Maitre du monde
Messages : 2553
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 7:40 pm

Re: Accords internationaux | Développement international

Message par Alex Scker » jeu. mai 07, 2015 3:28 pm

Haxin (A14)

Image

2027


• Traité de non-ingérence et de non-agression :
[+] Cliquez ici
Traité de reconnaissance et de non-ingérence
Haxin & Mayong


1. Ici la République du Mayong désignée comme le Mayong et la République Souveraine du Haxin désignée comme le Haxin.
2. La République du Mayong reconnait le Haxin comme une nation souveraine et indépendante. La République du Mayong s'engage à respecter cette souveraineté.
3. La République du Mayong s'engage à ne pas s'en prendre, de quelque manière que ce soit, aux ressortissants du Haxin et à leurs biens sur le territoire de la République du Mayong ou à l'étranger.
4. La République du Mayong s'engage à ne pas s'en prendre au ressortissants du Haxin et à leurs biens lorsque ceux-ci se trouvent au Mayong, ceci dans la mesure où les dits ressortissants respectent les lois de la République du Mayong.
5. Le Mayong s'engage à ne pas contribuer à l'affaiblissement de l'autorité du Haxin sur son propre territoire.
6. Le Haxin reconnait le Mayong comme une nation souveraine et indépendante. Le Haxin s'engage à respecter cette souveraineté.
7. Le Haxin s'engage à ne pas s'en prendre, de quelque manière que ce soit, aux ressortissants du Mayong et à leurs biens sur le territoire du Haxin ou à l'étranger.
8. Le Haxin s'engage à ne pas s'en prendre au ressortissants du Mayong et à leurs biens lorsque ceux-ci se trouvent au Haxin, ceci dans la mesure où les dits ressortissants respectent les lois du Haxin.
9. Le Haxin s'engage à ne pas contribuer à l'affaiblissement de l'autorité de l'Empire du Mayong sur son propre territoire.

10. Ce traité ne peut être rompu qu'avec l'accord mutuel de représentants du Mayong et du Haxin.

11. La violation de l'une des clauses de l'une des sections du présent traité par l'une des deux parties ou les deux parties peut entraîner la nullité de l'intégralité du traité.
11.1 Avant cette date, les deux parties signataires sont tenues de respecter chacune des clauses du traité.
11.2 Une violation des présentes dispositions se réalisant aux dépens de l'un des deux pays signataires mènera à une compensation financière proportionnelle au préjudice causé.
11.3 Les présentes dispositions peuvent être librement renégociées en cas de consentement des deux parties.
• Economie & recherche :

1. Abaissement général des taxes douanières dans une fourchette de 12% à 20% (sauf exceptions, secteurs protégés, secteurs en développement, monopoles d'Etat ou privés légaux...)
2. Acquisition des droits d'achat et d'exploitation des mines de saphir et de rubis pour les groupes exploitants mayongais (Conglomérat Opasan et etc).
3. Facilitations douanières, particulièrement l'acquisition de visas entre les deux Etats.

• Enseignement & culture :

1. Installation d'un Institut Austrobeysinois (centre d'ouverture culturelle, apprentissage des langues de la péninsule austrobeysinoise [où se trouvent le Mayong, Wapong et Shankaï et etc], entretien des liens avec la diaspora...) dans la capitale du Haxin.

Avatar du membre
Alex Scker
Maitre du monde
Messages : 2553
Enregistré le : ven. févr. 08, 2013 7:40 pm

Re: Accords internationaux | Développement international

Message par Alex Scker » lun. mai 18, 2015 10:15 am

Wapong

Image

2027


• Accords de Jiyuan sur les tensions maritimes au Sud Makara :
[+] Cliquez ici
Accord de Jiyuan sur les tensions maritimes au Sud-Makara
Mayong, Raksasa & Wapong


1. Création d’une force navale multilatérale composée des forces armées du Mayong, du Raksasa et du Wapong.
2. Le commandement de la force navale multilatérale est attribué au Raksasa.
3. Cette force navale multilatérale aura pour mission principale la surveillance et le contrôle règlementaire de la zone d’exclusion maritime sur la frontière commune.
4. Le Raksasa apportera pendant 12 mois 50 % des navires nécessaires à l’opération, le Mayong et le Wapong 25 % chacun.
5. A échéance des 12 mois, le Mayong et le Wapong apporteront équitablement les navires qui remplaceront les navires raksasans.
6. Le Mayong et le Wapong s’engagent à fournir les navires nécessaires dès la date prévue pour poursuivre l’opération.
7. Les parties s’entendent sur l’organisation d’un bilan de mi-mandat à échéance de 6 mois après le début de l’opération.
8. Création d’une zone d’exclusion maritime de 5 kilomètres à l’intérieur de la ZEE du Mayong à partir de la frontière avec le Wapong.
9. Création d’une zone d’exclusion maritime de 2 kilomètres à l’intérieur de la ZEE du Wapong à partir de la frontière avec le Mayong.
10. Aucun navire ne sera autorisé à naviguer dans la zone d’exclusion maritime sans autorisation préalable de la force navale multilatérale.
11. Le Mayong s’engage à réformer sa politique pénale à l’endroit des délits et crimes commis dans ses eaux territoriales.
12. Le Wapong s’engage à accentuer sa lutte contre les réseaux de contrebande en coopération avec les services étrangers.

Répondre

Retourner vers « Mayong »