Réunion de conciliation Schlessien/Thorval/Tarnois

Les événements importants gérés par le Maître de Jeu (MJ) ont lieu ici et les nations peuvent réagir et participer.
Avatar du membre
Zaldora
Maitre de l'univers
Messages : 7795
Enregistré le : mar. oct. 25, 2005 9:00 am

Message par Zaldora » ven. nov. 12, 2010 8:34 pm

<center>Image</center>

Annabelle II : Très bien, nous nous engageons à organiser un référendum au Qabar quand la situation s'y prêtera.
Ensuite, quand est il de cette close affirmant que l'Empire Tarnois n'interviendra pas contre les missions en Alméra de l'Ouest, tout en oubliant celles prévu au Zanyane (hors Dogaba) et au Makara ?
Le Thorval en un clin d’œil.

« Pour la première fois dans l'histoire du monde, les puissances spirituelles ont été toutes ensemble refoulées non point par les puissances matérielles mais par une seule puissance matérielle qui est la puissance de l'argent. » Charles Péguy

Avatar du membre
Amaski
Maitre de l'univers
Messages : 6946
Enregistré le : sam. oct. 16, 2010 10:55 pm
NJ V0/V1 : Néo-Cheng
NJ V2 : Tarnosia
NJ V3 : Dogaba, Astara, Fédération d'Aquanox
NJ V4 : Vryheid

Message par Amaski » ven. nov. 12, 2010 9:29 pm

<center>Image</center>

Oroskon IV : Pour ces closes, bien evidemment que le Zanyane et le Makara sont aussi concernés. Nous avons du oublier de les ajouter dans l'accord, un simple lapsus. Voici donc la version corrigée. Au sujet du Qabar, si votre pays fait ce référendum, le notre engagera un processus de reconnaissance. Si le peuple est pour, il y a rien qui peut s'opposer à une reconnaissance car le peuple est prêt à vivre dans cette condition. Nous nous opposons uniquement aux populations qui sont conquises contre leur volonté.
<center>ACCORD DU TRIASLIKON</center>

Les états de Tarnosia, de Schlessien, le Laagland, du Thorval et du Logrono se sont réunis de plein gré pour discuter dans un air de confiance et de discours sur la mésentente entre leurs civilisations et aussi sur les difficultés religieuses entre leurs pays. Ils ont donc après longue discussion conclus et acceptés de signer le suivant accord dont le contenu sera inscrit sur une plaque de bronze qui elle sera déposée dans la ville de Titanua, dans le Jardin des Trois Géants pour à jamais perdurer et qui portera le nom de l’Accord de Triaslikon, nom du quartier des chrétiens à Titanua. Cet accord a été pris sous les regards du panthéon entier composés des Dieux tarnois et du Dieu alméran aussi connu sous le nom de Yahvé. Nous tous, dirigeants de nos fières nations espérons avec sincérité que l’accord saura perdurer à jamais.

Les états du Thorval, du Laagland, du Schlessien et du Logrono reconnaissent la souveraineté de l’Empire tarnois et les frontières de l’Empire comme elles furent établis en 2001. L’Empire tarnois en contrepartie reconnait la souveraineté et les frontières du Laagland, Thorval, du Schlessien et du Logrono comme elles furent établies en 2001. Les états s’engagent donc de ne prendre aucune mesure une contre l’autre pouvant compromettre quelconque part de cet accord.

Les états du Thorval, du Laagland, du Numancia, du Schlessien et du Logrono acceptent désormais de ne soutenir sous aucune forme, directement ou indirectement des missions dites chrétiennes dans les pays du Vicaskaran, de l’Astara et du Dogaba. Ils s’engagent également à n’annexer aucun état du Vicaskaran et du Zanyane et donc de respecter la souveraineté des états du Zanyane comme elle fut en 2001. En contre-parti l’Empire tarnois n’interviendra pas contre les missions chrétiennes en Alméra de l’Ouest, Zanyane et Makra et s’engage à ne pas prendre d’autre mesures au détriment de la communauté chrétienne de l’Empire et sur le long terme de réduire les restrictions que subit la communauté chrétienne dans l’Empire.

Si un point du suivant accord ne serait pas respecté par un état signataire, tout l’accord sera déclaré nul et invalide et l’état de guerre aura immédiatement lieu entre l’Empire tarnois et l’état ayant transgressé l’accord, guerre dont l’état transgresseur sera considérée comme le déclencheur. L’accord sera ratifié selon les modes de ratification des traités de chaque pays et si un pays cité ne ratifierait pas l’accord en un an, l’accord deviendra nul et invalide.

C’est donc en l’An 1534 de l’ère tarnoise et l’Année 2013 depuis la Naissance du Seigneur que les états de Thorval, du Laagland, du Numancia, du Schlessien et du Logrono ont signés cet accord de libre arbitre et de pleine foi.

SIGNATURES

Tarnosia :
Thorval :
Schlessien :

Laagland :
Logrono :

Numancia :
Image

»Durch diese hohle Gasse muss er kommen, Es führt kein andrer Weg nach Küssnacht.« (Tell / Vierter Aufzug - Dritte Szene)

Avatar du membre
Zaldora
Maitre de l'univers
Messages : 7795
Enregistré le : mar. oct. 25, 2005 9:00 am

Message par Zaldora » ven. nov. 12, 2010 9:42 pm

<center>ACCORD DU TRIASLIKON</center>

Les états de Tarnosia, de Schlessien, le Laagland, du Thorval et du Logrono se sont réunis de plein gré pour discuter dans un air de confiance et de discours sur la mésentente entre leurs civilisations et aussi sur les difficultés religieuses entre leurs pays. Ils ont donc après longue discussion conclus et acceptés de signer le suivant accord dont le contenu sera inscrit sur une plaque de bronze qui elle sera déposée dans la ville de Titanua, dans le Jardin des Trois Géants pour à jamais perdurer et qui portera le nom de l’Accord de Triaslikon, nom du quartier des chrétiens à Titanua. Cet accord a été pris sous les regards du panthéon entier composés des Dieux tarnois et du Dieu alméran aussi connu sous le nom de Yahvé. Nous tous, dirigeants de nos fières nations espérons avec sincérité que l’accord saura perdurer à jamais.

Les états du Thorval, du Laagland, du Schlessien et du Logrono reconnaissent la souveraineté de l’Empire tarnois et les frontières de l’Empire comme elles furent établis en 2001. L’Empire tarnois en contrepartie reconnait la souveraineté et les frontières du Laagland, Thorval, du Schlessien et du Logrono comme elles furent établies en 2001. Les états s’engagent donc de ne prendre aucune mesure une contre l’autre pouvant compromettre quelconque part de cet accord.

Les états du Thorval, du Laagland, du Numancia, du Schlessien et du Logrono acceptent désormais de ne soutenir sous aucune forme, directement ou indirectement des missions dites chrétiennes dans les pays du Vicaskaran, de l’Astara et du Dogaba. Ils s’engagent également à n’annexer aucun état du Vicaskaran et du Zanyane et donc de respecter la souveraineté des états du Zanyane comme elle fut en 2001. En contre-parti l’Empire tarnois n’interviendra pas contre les missions chrétiennes en Alméra de l’Ouest, Zanyane et Makra et s’engage à ne pas prendre d’autre mesures au détriment de la communauté chrétienne de l’Empire et sur le long terme de réduire les restrictions que subit la communauté chrétienne dans l’Empire.

Si un point du suivant accord ne serait pas respecté par un état signataire, tout l’accord sera déclaré nul et invalide et l’état de guerre aura immédiatement lieu entre l’Empire tarnois et l’état ayant transgressé l’accord, guerre dont l’état transgresseur sera considérée comme le déclencheur. L’accord sera ratifié selon les modes de ratification des traités de chaque pays et si un pays cité ne ratifierait pas l’accord en un an, l’accord deviendra nul et invalide.

C’est donc en l’An 1534 de l’ère tarnoise et l’Année 2013 depuis la Naissance du Seigneur que les états de Thorval, du Laagland, du Numancia, du Schlessien et du Logrono ont signés cet accord de libre arbitre et de pleine foi.

SIGNATURES

Tarnosia :
Thorval : Nous, Annabelle II du Thorval, Reine du Thorval par la grâce de Dieu, approuvons et signons l'Accord du Triaslikon.
Schlessien :

Laagland :
Logrono :

Numancia :
Le Thorval en un clin d’œil.

« Pour la première fois dans l'histoire du monde, les puissances spirituelles ont été toutes ensemble refoulées non point par les puissances matérielles mais par une seule puissance matérielle qui est la puissance de l'argent. » Charles Péguy

Ramiro de Maeztu
Maitre de l'univers
Messages : 7656
Enregistré le : sam. déc. 19, 2009 11:11 pm

Message par Ramiro de Maeztu » ven. nov. 12, 2010 10:27 pm

<center>Image

Felipe V : Cette idée du référendum, Votre Majesté, est absolument magistrale. Elle l'est d'ailleurs tellement qu'un référendum est prévu en Cisplatine depuis quelques mois et aura lieu à la fin du mois d'août, dans une vingtaine de jours; comme vous le dites vous-même avec force justesse, une adhésion franche et massive des Cisplatins à la présence numancienne rendrait toute protestation, toute contestation ou tout glapissement désespéré bien vain et ridicule.
Nous acceptons donc avec grand plaisir de signer ce traité.
<center>ACCORD DU TRIASLIKON</center>

Les états de Tarnosia, de Schlessien, le Laagland, du Thorval et du Logrono se sont réunis de plein gré pour discuter dans un air de confiance et de discours sur la mésentente entre leurs civilisations et aussi sur les difficultés religieuses entre leurs pays. Ils ont donc après longue discussion conclus et acceptés de signer le suivant accord dont le contenu sera inscrit sur une plaque de bronze qui elle sera déposée dans la ville de Titanua, dans le Jardin des Trois Géants pour à jamais perdurer et qui portera le nom de l’Accord de Triaslikon, nom du quartier des chrétiens à Titanua. Cet accord a été pris sous les regards du panthéon entier composés des Dieux tarnois et du Dieu alméran aussi connu sous le nom de Yahvé. Nous tous, dirigeants de nos fières nations espérons avec sincérité que l’accord saura perdurer à jamais.

Les états du Thorval, du Laagland, du Schlessien et du Logrono reconnaissent la souveraineté de l’Empire tarnois et les frontières de l’Empire comme elles furent établis en 2001. L’Empire tarnois en contrepartie reconnait la souveraineté et les frontières du Laagland, Thorval, du Schlessien et du Logrono comme elles furent établies en 2001. Les états s’engagent donc de ne prendre aucune mesure une contre l’autre pouvant compromettre quelconque part de cet accord.

Les états du Thorval, du Laagland, du Numancia, du Schlessien et du Logrono acceptent désormais de ne soutenir sous aucune forme, directement ou indirectement des missions dites chrétiennes dans les pays du Vicaskaran, de l’Astara et du Dogaba. Ils s’engagent également à n’annexer aucun état du Vicaskaran et du Zanyane et donc de respecter la souveraineté des états du Zanyane comme elle fut en 2001. En contre-parti l’Empire tarnois n’interviendra pas contre les missions chrétiennes en Alméra de l’Ouest, Zanyane et Makra et s’engage à ne pas prendre d’autre mesures au détriment de la communauté chrétienne de l’Empire et sur le long terme de réduire les restrictions que subit la communauté chrétienne dans l’Empire.

Si un point du suivant accord ne serait pas respecté par un état signataire, tout l’accord sera déclaré nul et invalide et l’état de guerre aura immédiatement lieu entre l’Empire tarnois et l’état ayant transgressé l’accord, guerre dont l’état transgresseur sera considérée comme le déclencheur. L’accord sera ratifié selon les modes de ratification des traités de chaque pays et si un pays cité ne ratifierait pas l’accord en un an, l’accord deviendra nul et invalide.

C’est donc en l’An 1534 de l’ère tarnoise et l’Année 2013 depuis la Naissance du Seigneur que les états de Thorval, du Laagland, du Numancia, du Schlessien et du Logrono ont signés cet accord de libre arbitre et de pleine foi.

SIGNATURES

Tarnosia :
Thorval : Nous, Annabelle II de Panésie et de Celtown, Reine du Thorval par la grâce de Dieu, approuvons et signons l'Accord du Triaslikon.
Schlessien :

Laagland :
Logrono :

Numancia : Nous, Felipe V, Roi du Numancia par la grâce de Dieu, approuvons et signons l'Accord du Triaslikon
</center>
Image

"Qu'elle est seule la nation qui jadis fut si peuplée ! La nation dont l'empire s'étendait du Ponant au Levant !" (José de Espronceda, "À la patrie : élégie")

Braunschweig
Maitre de l'univers
Messages : 5020
Enregistré le : jeu. oct. 07, 2010 3:58 pm

Message par Braunschweig » ven. nov. 12, 2010 11:25 pm

<center>ACCORD DU TRIASLIKON</center>

Les états de Tarnosia, de Schlessien, le Laagland, du Thorval et du Logrono se sont réunis de plein gré pour discuter dans un air de confiance et de discours sur la mésentente entre leurs civilisations et aussi sur les difficultés religieuses entre leurs pays. Ils ont donc après longue discussion conclus et acceptés de signer le suivant accord dont le contenu sera inscrit sur une plaque de bronze qui elle sera déposée dans la ville de Titanua, dans le Jardin des Trois Géants pour à jamais perdurer et qui portera le nom de l’Accord de Triaslikon, nom du quartier des chrétiens à Titanua. Cet accord a été pris sous les regards du panthéon entier composés des Dieux tarnois et du Dieu alméran aussi connu sous le nom de Yahvé. Nous tous, dirigeants de nos fières nations espérons avec sincérité que l’accord saura perdurer à jamais.

Les états du Thorval, du Laagland, du Schlessien et du Logrono reconnaissent la souveraineté de l’Empire tarnois et les frontières de l’Empire comme elles furent établis en 2001. L’Empire tarnois en contrepartie reconnait la souveraineté et les frontières du Laagland, Thorval, du Schlessien et du Logrono comme elles furent établies en 2001. Les états s’engagent donc de ne prendre aucune mesure une contre l’autre pouvant compromettre quelconque part de cet accord.

Les états du Thorval, du Laagland, du Numancia, du Schlessien et du Logrono acceptent désormais de ne soutenir sous aucune forme, directement ou indirectement des missions dites chrétiennes dans les pays du Vicaskaran, de l’Astara et du Dogaba. Ils s’engagent également à n’annexer aucun état du Vicaskaran et du Zanyane et donc de respecter la souveraineté des états du Zanyane comme elle fut en 2001. En contre-parti l’Empire tarnois n’interviendra pas contre les missions chrétiennes en Alméra de l’Ouest, Zanyane et Makra et s’engage à ne pas prendre d’autre mesures au détriment de la communauté chrétienne de l’Empire et sur le long terme de réduire les restrictions que subit la communauté chrétienne dans l’Empire.

Si un point du suivant accord ne serait pas respecté par un état signataire, tout l’accord sera déclaré nul et invalide et l’état de guerre aura immédiatement lieu entre l’Empire tarnois et l’état ayant transgressé l’accord, guerre dont l’état transgresseur sera considérée comme le déclencheur. L’accord sera ratifié selon les modes de ratification des traités de chaque pays et si un pays cité ne ratifierait pas l’accord en un an, l’accord deviendra nul et invalide.

C’est donc en l’An 1534 de l’ère tarnoise et l’Année 2013 depuis la Naissance du Seigneur que les états de Thorval, du Laagland, du Numancia, du Schlessien et du Logrono ont signés cet accord de libre arbitre et de pleine foi.

SIGNATURES

Tarnosia :
Thorval : Nous, Annabelle II de Panésie et de Celtown, Reine du Thorval par la grâce de Dieu, approuvons et signons l'Accord du Triaslikon.

Schlessien : Nous Friedrich IV de Braunschweig, Empereur du Saint Empire de Schlessien par la grâce de Dieu approuvons et signons l'Accord du Triaslikon

Laagland :
Logrono :

Numancia : Nous, Felipe V, Roi du Numancia par la grâce de Dieu, approuvons et signons l'Accord du Triaslikon
</center>

<center>Image

Friedrich IV : Notre signature est conditionnelle. Ajoutez dponc le Laran et l'Adaar comme convenu au préalable dans les pays avec dérogation.
<center>Image</center>

Avatar du membre
Amaski
Maitre de l'univers
Messages : 6946
Enregistré le : sam. oct. 16, 2010 10:55 pm
NJ V0/V1 : Néo-Cheng
NJ V2 : Tarnosia
NJ V3 : Dogaba, Astara, Fédération d'Aquanox
NJ V4 : Vryheid

Message par Amaski » dim. nov. 14, 2010 9:28 am

<center>Image</center>

Oroskon IV : Nous prendrons compte de ceci aux moments venus. Notre gouvernement fermera les yeux sur vos activités et ne constetera pas le traité quand vous envahirait. Nous pouvons mal enoncer l'invasion de deux pays surtout que le traité sera exposé publiquement. Soyez assuré que notre gouvernement y prendra soin de respecter l'exception. Bien, vu que tous les pays semblent avoir signé, il manque que trois signatures, celles du Laagland et le Logrono ainsi que de notre pays pour rendre le traité actif. Nous soumettrons dans le mois a venir le traité au Sénat et je pense que le Laagland et le Logrono étant aussi démocratiques, devront également le faire par leurs parlements.
Image

»Durch diese hohle Gasse muss er kommen, Es führt kein andrer Weg nach Küssnacht.« (Tell / Vierter Aufzug - Dritte Szene)

Répondre

Retourner vers « La Scène Internationale »