Candidatures pour le Festival de Borisk

Section pour tous les anciens messages qui n'ont plus vraiment leur place et pourraient (ou non) être effacés si un jour on les triait.
Répondre
Avatar du membre
Amaski
Maitre de l'univers
Messages : 6924
Enregistré le : sam. oct. 16, 2010 10:55 pm
NJ V0/V1 : Néo-Cheng
NJ V2 : Tarnosia
NJ V3 : Dogaba, Astara, Fédération d'Aquanox
NJ V4 : Vryheid

Candidatures pour le Festival de Borisk

Message par Amaski » mer. janv. 11, 2012 6:16 pm

<center>FESTIVAL DE BORISK

Image</center>
C'est ici que vous pouvez faire part des candidatures pour vos films à fin d'essayer de décrocher un prix au Festival de Borisk. Vous pouvez apporter des candidatures dans les suivants domaines (un film par domaine) :

Liste A

Action
Comédie
Amour
Histoire
Documentation
Autre

Liste B

Meilleurs acteurs (dans ce cas faut donner leurs noms)
Meilleur réalisateur (idem)
Meilleur décor
Meilleur trame

Au maximum vous pouvez présenter six films qui seront ensuite mit au vote par catégorie. Le film gagnant remportera le prix dans sa catégorie. Pour la présentation du film, vous êtes libre de le faire comme vous le trouvez le mieux. Sachez que vous pourrez toujours éditer votre candidature jusqu'au début du festival à fin de vous permettre d'apporter une candidature au maximum de sa forme et aussi à fin de ne pas désavantager ceux qui postent en premier.

Sacha Janovitch
Maitre du monde
Messages : 1385
Enregistré le : jeu. janv. 20, 2011 4:34 pm

Message par Sacha Janovitch » mer. janv. 11, 2012 6:56 pm

LISTE A :

Action : En eaux troubles...

<center>Image</center>

Un film de : Ian Maltesic
Avec : Iosif Balkov

La vie est calme pour les marins Varloviens sur le Destroyer "Vladimir" quand un jour, pourtant comme un autre, le Destroyer est appelé à poursuivre un sous-marin nucléaire ennemi, dans la lutte, 4 marins sont pris au piège dans le destroyer touché...

(inspiré de fait réels...)


Documentation : L'ascension

<center>Image</center>

Un film de : Lev Bronkovic

L'ascension narre l'histoire de Sergueï Youkanski.
De sa jeunesse d'espion aux plus hautes sphères de l'Etat Varlovien.
Le réalisateur y décrypte aussi sa pratique du pouvoir et ses idées.

LISTE B :

Meilleur acteur : Iosif Balkov (En eaux troubles...)
Meilleur Réalisateur : Ian Maltesic (En eaux troubles...)
Meilleur décor : L'ascension
Meilleure trame : L'ascension

Braunschweig
Maitre de la galaxie
Messages : 4991
Enregistré le : jeu. oct. 07, 2010 3:58 pm

Message par Braunschweig » mer. janv. 11, 2012 10:35 pm

<center>CANDIDATURE SAINT EMPIRE DU SCHLESSIEN</center>


Liste A

Documentaire

Image
Palais des Rois, Wilhelmstadt

Titre original : Wilhelmstadt, Niedergang und Wiederaufstieg einer Weltstadt (Wilhelmstadt, déclin et renouveau d'une métropole mondiale)
Genre : Film documentaire
Réalisateur : Werner Ruttman
Scénariste : Klaus Bitomsky
Synopsis : Wilhelmstadt. Métropole mondiale. Ce documentaire s'attache à revenir sur les pas de l'histoire pour se confronter avec les heures de gloire de la capitale du Saint Empire du Schlessien. Mais cette réalisation d'un des grands noms du documentaire schlessois, Werner Ruttman, nous fait aussi découvrir comment à partir de 1899 la ville a commencé son lent mais long déclin. Ce dernier ressemble ainsi à une sorte de descente aux Enfers pour la cité qui jadis brillait en Alméra. A travers les boulevards et les avenues de la capitale, les spectateurs sont confrontés à l'histoire de la métropole, certes, mais aussi de tout le Saint Empire. En effet, cette oeuvre est bien plus que le simple résumé de l'histoire d'une ville. C'est bien l'histoire d'un pays vécue à travers celle de Wilhelmstadt. Werner Ruttman s'est attaché à décrire l'histoire telle qu'elle a été. C'est à dire en reprenant les heures de gloire mais aussi les heures plus sombres de la cité schlessoise.
Wilhelmstadt, Niedergang und Wiederaufstieg einer Weltstadt, c'est aussi l'histoire d'un documentaire aux allures tellement banales, mais utilisant des procédés de tournage résolument innovant, sans jamais devenir choquant pour le genre cinématographique du documentaire. Grâce au soutien de son scénariste, le réalisateur schlessois nous raconte l'histoire d'une ville, d'un peuple, d'un pays.


Histoire

Image
Lieutenant Andersen de l'armée lochlannaise

Titre original : Blut der Walkyren (Le sang des Valkyries)
Genre : Film histoire
Réalisateur : Edgar Wildenhahn
Scénariste : Karl Kettelhut
Acteur principal : Günter Ackerman (dans le rôle du lieutenant Andersen)
Synopsis : 08 août 2016. Il est 23h30 au Lochlann. Sur les fronts de l'Alliance, tout est calme. Les troupes de l'Organisation du Traité d'Hellington se terrent. Elles fuient le combat et mènent une lutte de retardement de l'avance inéxorable du Lochlann et du Schlessien. Au Quantar, pourtant, certains signes laissent à croire à une offensive prochaine des troupes pelabssiennes et quantariennes contre les positions lochlannaises et thorvaliennes. Il n'en sera rien. Dans ce film qui retrace les dernières heures de millions de civils et de militaires, les spectateurs pourront se confronter avec le pire génocide de l'histoire de l'humanité.
Edgar Wildenhahn s'est attaché à rendre un témoignage poignant mais réaliste et non partisan. Ce qui ne peut être décrié comme autre chose que le plus grand crime contre l'humanité de l'histoire des hommes, il sera question des dernières minutes de vie d'enfants, de vieillards, de mères tous innocents, mais aussi de militaires sur les fronts, des deux camps. En s'intéressant aussi aux décisions prises par les grands politiciens et stratèges de cette guerre, Karl Kettelhut, le scénariste, a voulu montrer au monde comment s'est décidé le sort de millions d'individus, mais aussi de soldats dans les derniers instants du pire conflit de ces derniers siècles.
En retraçant minute par minutes les évènements de l'opération Götterdämmerung, l'équipe du tournage a fait le choix de l'émotion et de l'impartialité. Comment s'est prise la décision de la Présidente Brown ? Comment les populations civiles du Lochlann ont-elles vécu leurs dernières minutes ? Comment était l'ambiance du front ? Un film tragique qui revient sur un fait marquant et traumatisant dans tous les esprits.


Autre

Image
Katja Katic, actrice principale

Titre original : 2100
Genre : Science fiction
Réalisateur : Michael Grierson
Scénariste : Nelly Apter
Acteur principal : Katja Katic (dans le rôle du Général-Consul Vertov)
Synopsis : Nous sommes en 2100. Depuis près de trente ans le monde est en guerre. Les superpuissances ne sont plus. La Rostovie communiste a laissé place à un régime impérial autocratique, faisant sombrer le pays dans une semie-anarchie. Les Etats-Unis de Pelabssa se sont effrités en une quarantaine d'états entièrement autonomes et pourtant regroupés au sein d'une Confédération républicaine. En Alméra, les pays nordiques et scandinaves tel le Lochlann et le Thorval ont uni leur destin sous la bannière du nationalisme ultra-agressif. Le Saint Empire du Schlessien s'est réformé en un empire consulaire, tandis que le Raksasa s'est allié avec l'Eran, maintenant ultra-libéral, pour préserver l'inviolabilité makarane. Les petits états sont tour à tour englouties par les puissances qui se battent maintenant à armes égales. Les avances technologiques se sont réduites à tel point que les armées se valent. La Fédération d'Aquanox est elle aussi devenue une grande puissance. Sa démographie galopante lui permet de compenser un léger retard technologique. Les forces s'affrontent pour la domination mondiale, avec en arrière plan la maîtrise de l'espace et des dernières ressources naturelles présentes sur terre. L'eau se raréfie, et des continents entiers sont désertés. Le Zanyane n'est plus qu'une vaste terre aride et inhabitée. Pourtant les convoitises sont grandes. L'arme atomique ne suffit plus à raisonner les hommes politiques et les militaires qui ont dépassé cette technologie obsolète. Les canons lasers détruisent en volles missiles. Pourtant, le Général-Consul Vertov, une femme d'une trentaine d'année, chef du gouvernement schlessois se prépare à une dernière bataille. celle qui devra affirmer définitvement la suprématie d'un pays : le Schlessien. Selon les rumeurs, cette arme permet d'anihiler en quelques secondes des millions d'individus. Les gaz neurotxiques sont inefficaces et l'espèce humaine mute. Le monde basculera-t-il dans la destruction la plus totale, ou la raison humaine parviendra-t-elle à faire triompher la paix et la coexistence.
Un film futuriste, aux avant goût de ce qui semble devenir de plus en plus évidemment l'avenir de l'humanité : l'affrontement généralisé et la disparition de l'espèce humaine.


Liste B

Meilleur réalisateur : Edgar Wildenhahn (Blut der Walkyren)
Meilleurs acteurs : Günter Ackerman (dans le rôle du lieutenant Andersen, dans Blut der Walkyren), Katja Katic (dans le rôle du Général-Consul, dans 2100)
Meilleur scénario : Wilhelmstadt, Niedergang und Wiederaufstieg einer Weltstadt
Meilleur décor : 2100
<center>Image</center>

Imperiak
Dirigeant reconnu
Messages : 139
Enregistré le : ven. févr. 09, 2018 10:40 pm

Message par Imperiak » mer. janv. 11, 2012 10:40 pm

Liste A:

Autre: (Science Fiction)

Titre: Nébuleuse

Image

Réalisateur: Gueorgui Tarenski

Acteur Principal: Nikita Ralioski

2119, la terre à changé, les nombres armes atomiques et chimiques ont rendu notre monde presque invivable. Un jeune garçon nommé sergueï souhaite à tout prix voyager et découvre l'univers comme l'avait fait son père. Sergueï monte clandestinement dans l'Apollon, vaisseau ayant pour mission de découvrir une autre planète qui pourrait acceuillir le reste de la population terrienne.

Action:

Titre: Terrorisme

Image

Réalisateur: Dmitri Koltchenko

Acteur Principal: Adrian Nihornev

Octave, un jeune imperian de Yorlovie, de 18 ans est pris dans une guerre qu'il n'a pas voulut entre la nation d’imperiak et les hommes de son peuple la Yorlovie. Un jour sa famille est capturée par l’Armée de la fédération d’Imperiak, le jeune Octave fera tout pour les retrouver même si pour cela il devra traverser les paysages ravagés par la guerre et combattre contre plusieurs soldats ennemis.

Liste B:

Meilleur Acteur: Nikita Ralioski (Nébuleuse)
Meilleur Réalisateur: Dmitri Koltchanko (Terrorisme)
Meilleur Décor: Nébuleuse
Meilleur Trame: Nébuleuse[/img]

Avatar du membre
Jacinto
Maitre du monde
Messages : 1885
Enregistré le : sam. oct. 08, 2011 6:44 pm

Message par Jacinto » jeu. janv. 12, 2012 10:23 pm


LISTE A :



Titre: Mar Adentro.

Image

Catégorie : Autre ( Drame - t'aurais pu le mettre quand même, c'est pas un genre de film minoritaire !! :) )
Réalisateur : Alejandro Amenabar ("Los Otros", "Musica del fauno", "El color de los sentimientos", ...).
Scénariste : Alejandro Amenabar.
Acteurs principaux : Javier Bardem (Ramón), Belén Rueda (Javier, le fils de Ramón), Lola Dueñas (Seleña, épouse de Ramón), ...
Synopsis : [tiré d'une histoire vraie] A la suite d'un accident dont il a été victime dans sa jeunesse, Ramón ne peut plus bouger que la tête."Enfermé dans son corps", il vit depuis presque trente ans prostré dans un lit.
Sa seule ouverture sur le monde est la fenêtre de sa chambre à travers laquelle il "voyage" jusqu'à la mer toute proche ; cette mer qui lui a tant donné et tout repris.
Pourtant très entouré par sa famille, Ramón n'a plus qu'un seul désir : pouvoir décider de sa propre mort et terminer sa vie dans la dignité...

Bande Annonce originale : http://www.youtube.com/watch?v=LM6rqld4Ono
Présentation spéciale pour le festival : http://www.youtube.com/watch?v=PxXb_YZ-CQI



Titre: El secreto de sus ojos.

Image

Catégorie : Autre ( Drame Romantique )
Réalisateur : Juan José Campanella ("No juegue con la muerte", "Oscilaciones del amor", ...).
Scénariste : Juan José Campanella.
Acteurs principaux : Soledad Villamil (Benjamin Esposito), Ricardo Darin (ami de Benjamin), ...
Synopsis : À Hornoz, capitale du Valacida, Benjamin Esposito enquête sur le meurtre violent d'une jeune femme.
Plusieurs années plus tard, il décide d'écrire un roman basé sur cette affaire "classée" dont il a été témoin et protagoniste.
Ce travail d'écriture le ramène à ce meurtre qui l'obsède depuis tant d'années mais également à l'amour qu'il portait alors à sa collègue de travail.
Benjamin replonge ainsi dans cette période sombre, en 2010, peu après la prise du pouvoir des socialiste, où l'ambiance était étouffante et les apparences trompeuses...

Bande Annonce originale : http://www.youtube.com/watch?v=GcHkTSqeGoU



LISTE B :



Meilleurs acteurs : Javier Bardem (Mar Adentro), Soledad Villamil (El secreto de sus ojos)

Meilleur réalisateur : Alejandro Amenabar (Mar Adentro)

Meilleur décor : El secreto de sus ojos.

Meilleur trame : Mar Adentro, El secreto de sus ojos.
RÉPUBLIQUE SÉRÉNISSIME DE SIRACUZZIA
EncyclopédieDiplomatiePresseLégislationActivités internes

Image

Demandez à un Siracuzzain s'il vient vraiment de là-bas, il vous répondra que Siracuzzia n'est pas là-bas, mais là-haut.

Avatar du membre
Rumy
Maitre de la galaxie
Messages : 4606
Enregistré le : sam. mars 26, 2011 9:30 pm

Message par Rumy » ven. janv. 13, 2012 2:21 am

Liste A

Titre: L'Éveil du Premier Empereur (唤醒第一个皇帝)

Image

Catégorie : Histoire
Réalisateur : Bao Laofen
Scénariste : Lu-Pan Saoxing
Acteurs principaux : Dewei Jen (Ru Nan: l'Empereur), Sima Lianke (Bao Asheng: Le Régent), Bao Tong (Général Wu Manshu) Lan Lingyun (Mei: L'Impératrice), Marc Jensen (Amiral Thorvalien Lorensson)
Synopsis : Nous sommes en 1587, 200 années ont passé sans que le trône de l'Empire du Kaiyuan soitde nouveau occupé par un Empereur. La noblesse Princière dirigent le pays et ont mit un Régent à la tête du gouvernement. Or, à Fuxianji, un héritier surgit de l'ombre. Un descendant des deux dynasties Huan. Alors, que la guerre contre les Almérans fait rage et que Fuxianji est bombardé par une flotte Thorvalienne, Ru Nan doit reconquérir le trône en raliant le peuple et un Général Kaiyuanais.


Titre: Au fil des sentiments (感觉的导线)

Image

Catégorie : Autre (Drame Romantique)
Réalisateur : Wu Tingjian
Scénariste : Kusit Suksriwong
Acteurs principaux : Nuo Yiwu (Lian Ji: La couturière), Simon Labourel (Antoine Chavignot), Mei Xiu( (Fen Ji)), Marc Calmet (Le Gouverneur Francis Chavignot).
Synopsis : Lian Ji est une talentueuse couturière Kai vivant à Yentsu avec sa fille Fen Ji. Nous sommes en 1920, Yentsu est sous l'autorité coloniale Brestangeaise, le Gouverneur Chavignot organise banquet après banquet réunissant la haute société coloniale de Yentsu. Lian Ji est alors solicité par le Gouverneur pour fabriquer un habit de bal de qualité à son fils, Antoine Chavignot. Dès leur première rencontre, Lian et Antoine s'éprend l'un pour l'autre. Mais dans une société coloniale où côtoyer les natifs était mal vu, ils doivent garder leur liaison secrète, jusqu'au jour ou le Gouverneur découvre leur liaison.

Liste B

Meilleurs acteurs: Dewei Jen (L'éveil du Premier Empereur), Nuo Yiwu (Au fil des sentiments).
Meilleur réalisateur: Wu Tingjian (Au fil des sentiments)
Meilleur décor: L'éveil du Premier Empereur
Meilleur trame: Au fil des sentiments

Lajos Szabo
Dirigeant impliqué
Messages : 159
Enregistré le : ven. févr. 09, 2018 10:40 pm

Message par Lajos Szabo » ven. janv. 13, 2012 10:35 pm

Liste A

Titre: 1017

Image

Catégorie : Histoire
Réalisateur : Gyula Farcas
Scénariste : Bertold Demeter
Acteurprincipal : Askar Ompoly
Synopsis : 1017, la fin du grand royaume d'Anyaor. Ce film retrace les dernières années de cette nation, qui, en 1017, combattait déjà depuis trois ans la coalition de Purnem. Le traité de paix qui en suivra sera la plus grande humiliation que le pays n'est jamais eu à subir. Nous pourrons voir les combats acharnés des derniers hommes du royaume sur le continent, pour tenter de renverser la tendance. Ce film commémore le 1000ème anniversaire de ces évènements historiques.


Titre:
Marée nucléaire

Image

Catégorie : autre (science-fiction)
Réalisateur : Hélias Aurél
Scénariste : Dertalan Huba
Acteurprincipal : Norbert Eszter
Synopsis : Un sous-marin albionnais entre dans les eaux territoriales varloviennes et est coulé. Son réacteur nucléaire est percé, et une importante fuite radioactive est généré. D'abord, tous les poissons meurs, puis la situation s'aggrave rapidement, pour toucher l'intérieur des terres. Les autorités du pays sont impuissante face à cette catastrophe, mais tout va être tenter pour endiguer ce qui s'annonce comme un terrible accident nucléaire. Le point de vu est celui d'un jeune pêcheur d'Anyaor, Norbert Eszter.


Liste B

Meilleurs acteurs: Askar Ompoly (1017), Norbert Eszter (marée nucléaire).
Meilleur réalisateur: Gyula Farcas (1017)
Meilleur décor: marée nucléaire
Meilleur trame: 1017

Clave Juin
Dirigeant non reconnu
Messages : 26
Enregistré le : ven. févr. 09, 2018 10:40 pm

Message par Clave Juin » ven. janv. 13, 2012 11:00 pm

Liste A

Titre: Fragrances

Catégorie : Autre (film d'animation)
Auteur et réalisateur : Selenius Daliaius
Acteurs principaux (voix) : Iulius Leontus (Caius) ; Aulus Crispus (Mundus)
Synopsis : Caius a 10 ans et une grande particularité. Caius n'a aucun des cinq sens dévolus au commun des mortels. Mais il en a un que nul autre n'a : le Monde lui parle. Il lui explique avec poésie qu'il se trouve devant un magnifique paysage de plaine ombragée de nuages duveteux. Il lui raconte comment la petite Elia le regarde avec dans l'oeil un intérêt un peu plus qu'amical.

Et Caius parvient à s'imaginer le Monde, un peu à sa manière, un peu plus beau que le notre. D'autant que le Monde lui épargne de voir la misère dans laquelle il vit.

Mais Caius est malheureux : il ne parvient pas à comprendre les odeurs. Cela lui échappe, encore et toujours. Il décide donc d'aller à la recherche de quelque chose qui lui expliquera les fragrances.

Présentation : Réalisé par un tout petit studio, ce film a eu un succès étonnant parmi la population constantine qui n'a habituellement pas les moyens de se rendre au cinema. Utilisant les faibles moyens qui sont les siens et bénéficiant de beaucoup de bénévolat - comme toute production constantine - il a su trouver un public et, fait rare pour Constance, parvenir à l'équilibre budgétaire.

Une fable un peu philosophique, un peu onirique, qui parle aux enfants aussi bien qu'aux adultes.


Titre: Inventaire exhaustif de l'univers (et du reste)

Catégorie : Comédie
Scénariste et réalisatrice : Valeria Alixana
Acteurs principaux (voix) : Valeria Alixana (Valeria) ; Flauius Zeno (Flauius)
Synopsis : Valeria et Flauius sont deux très vieux amis. Ils ont tous les deux beaucoup voyagé, parfois ensemble et parfois non.

Atypiques dans leur retraite rurale, ils continuent à l'âge de la retraite de se rendre visite presque quotidiennement, alimentant les rumeurs de leur village - les deux sont célibataires. En réalité, ils boivent du thé et mangent des gâteaux secs en évoquant avec humour leur passé, leur présent et l'avenir du monde.

Présentation : On n'éclate jamais vraiment de rire devant cette comédie tournée avec du matériel d'occasion et des "acteurs" qui n'en sont pas vraiment, mais l'on peut sourire souvent et l'on se sent joyeux en quittant la séance.

Optimiste, ce film passe au crible de sa douce ironie la nature humaine, le jeu des puissances et l'alimentation des chiots de Valeria.


Liste B

Meilleur acteur : Iulius Leontus (Fragrances)
Meilleur réalisatrice : Valeria Alixana (Inventaire exhaustif de l'univers)
Meilleur décor : -
Meilleur trame : Fragrances

Iskupitel
Maitre de la galaxie
Messages : 3252
Enregistré le : ven. oct. 28, 2011 9:04 pm

Message par Iskupitel » ven. janv. 13, 2012 11:42 pm

Liste A :

Genre : Amour

Titre : Plus que de simples amis...

Image

Réalisateur : Samuel Kirov

Acteurs principaux :Louis de Saint-Nectaire (John) ; Sophie Papilyt (Sarah).

John et Sarah sont deux jeunes confédérés de Tel-Erib, issus de familles nord-vicaskaranes. Ils se connaissent depuis le Primaire, et lorsqu'ils partent à la même Université, à Aqshiah, ils sont encore amis. Alors va débuter leur amour, troublé par les amours antérieures et parasites. Sarah est devenue la confidente de John, et inversement ; mais John et Sarah réussiront-ils à avouer à l'autre l'amour qu'il porte en lui et qui, sans qu'ils le sachent, est réciproque ?


Genre : Documentaire historique et politique

Titre : La lutte

Image

Réalisateur : Samuel Kirov

Acteurs principaux : Loch de Tel-Akko (Le Prince à vie autoproclamé de Tel-Erib, Iskupitel)

L'histoire de Iskupitel, le Prince de Tel-Erib, à partir de son couronnement jusqu'à la réouverture internationale du pays, c'est-à-dire sur une période de 45 ans. Loch de Tel-Akko, l'acteur principal, s'est comme qui dirait surpassé, incarnant avec ferveur et patriotisme son Dieu et Prince. Mêlant lutte politique contre les opposants et les grandes crises, histoire pure et documentaire, "La lutte" est difficile à classer. Fait avec l'approbation du Prince.


Liste B :

Meilleurs acteurs : Loch de Tel-Akko (La lutte), Louis de Saint-Nectaire (Plus que de simples amis).
Meilleur réalisateur : Samuel Kirov
Meilleur décor : La lutte
Meilleure trame : La lutte

Avatar du membre
TR0D
Dirigeant puissant
Messages : 637
Enregistré le : lun. sept. 20, 2010 7:10 am
NJ V4 : Bédrétangasie

Message par TR0D » sam. janv. 14, 2012 2:45 am

Liste A

Genre: Action / Historique

Titre: Ketan

Image

Réalisateur: Nobugo Sho

Acteurs principaux : Lote Imura (Shoko Ketan), Asikara Nibum (Daymio éranéen Tokumaga), Muhammad Abirnersseïd (Chef-moine Sili)

Ketan raconte l'histoire du moine penjalankan biarawan Shoto Ketan de son séjours d'observation dans l'ouest de l'empire éranéen médiéval jusqu'à la bataille de Tulup au Wilal Memkile qui marqua un tournant désicif dans le second grand ralliement et où Shoto Ketan perdu un bras et une jambe. Ce film est très populaire au Wilal Memkile principalement car il raconte la vie du fondateur de l'art martial du Tombak pejuang qui est le plus pratiqué dans ce pays.

Alderande
Dirigeant vénéré
Messages : 941
Enregistré le : dim. avr. 11, 2004 5:07 pm

Message par Alderande » sam. janv. 14, 2012 1:19 pm

LISTE A

Genre Autre (drame) : Le Rayonnement Eternel de l’Esprit Parfait

Image

Titre original : Në gratans klek prefet speritøn
Année de production : 2016
Sortie en salle en Hylè : mars 2017
Genre : Drame
Durée : 110 minutes
Réalisateur : Hugo Krôn
Bande sonore originale : http://www.youtube.com/watch?v=ckqO2zjL5Wk
Synopsis : La solitude de Jemi l’empêche de nouer des relations profondes et intimes avec quiconque. La mort d’un parent proche l’enferme un peu plus dans son mutisme et dans sa solitude et il développe un langage privé et un univers de lectures, de films et de romans très personnel. Il rencontre par hasard Hella qui réussit peu à peu à le changer et à partager avec lui d’autres passions et des choses nouvelles. Un amour naît bientôt entre eux concurrençant sa tendance naturelle à la solitude ; malgré tout cet amour, Jemi se sent empêché de continuer cette relation avec Hella qui devient de plus en plus chaotique, passionnée et violente. Devant l’impossibilité de s’abandonner l’un à l’autre totalement, cet amour devient un obstacle à leur solitude et ils ne parviennent pas à se livrer entièrement à cette relation. Le film se termine sur une note pessimiste mais délicate : si les deux amants ne sont pas parvenus à s’abandonner totalement l’un à l’autre, le chemin parcouru a tout de même changé des choses. Le film se termine sur cette phrase de Jemi : « Mais si, malgré tout, ma solitude me suivait et me tuait peu à peu comme une lente agonie, j’avais pu envisager ce à quoi mon âme aspirait au plus profond d’elle-même et elle avait su ce que c’était que le bonheur sans vraiment y goûter. Je pouvais continuer à vivre, serein et apaisé. »

Genre Documentaire : La Religieuse

Image

Titre original : Në klerkastil
Année de production : 2016
Sortie en salle en Hylè : juin 2017
Genre : Documentaire
Durée : 90 minutes
Réalisateur : Othar Qent
Bande sonore originale : http://www.youtube.com/watch?v=A1Q3tcnZ ... re=related
Synopsis : Le réalisateur Othar Qent suit pendant près d’un an la vie d’Isolde Kregström, une religieuse d’un couvent perdu dans les montagnes du Thorval. Derrière le rythme de vie monotone et routinier, on perçoit à la fois les tristesses et les joies de cette jeune femme passionnée et sérieuse dans l’exercice de sa foi. Le documentaire filme aussi les moments de doutes et les hésitations en toute franchise, sans complaisance ni apitoiement, livrant un portrait fort et juste.

LISTE B

Meilleur réalisateur : Jeune réalisateur adulé en Hylè avec des films à budget très limité, Hugo Krôn représente cette nouvelle scène hyléenne intellectuelle et férue de références à l'histoire du cinéma et de littérature. Poétique, romantique et parfois sulfureux, le cinéma d'Hugo Krôn se distingue par une mise en scène sobre et sans fioritures et une manière de filmer qui n'est jamais ni ridicule ni grandiloquente. Ses deux derniers films, Les Choses Impérissables (2014) et Le Bleu du Ciel (2016) traitent ainsi de sujets sérieux et existentiels comme la solitude, la sexualité, l'expérience de la vieillesse, les souvenirs sur un mode tout à fait neutre et éloquent. Il présente au Festival de Borisk sa dernière production : Le Rayonnement Eternel de l'Esprit Parfait.

Visarian Tanyan
Dirigeant reconnu
Messages : 133
Enregistré le : ven. févr. 09, 2018 10:40 pm

Message par Visarian Tanyan » sam. janv. 14, 2012 1:42 pm

LISTE A:

Titre: ICE

Image

Catégorie: autre
Réalisateur: Saad Brya
Scénariste: Saad Brya
Synopsis: Lorsque Jhy, jeune scientifique à l'avenir prometteur, accepte de partir au pôle Nord au sein d'une mission d'étude internationale, il est loin de se douter qu'il sera le seul à en revenir. Dans le froid et la nuit polaire, plus rien ne contient les instincts de l'âme humaine, Jhy l'apprendra à ses dépens... Un à un, les membres de l'équipe deviendront fous, et Jhy devra tout mettre en oeuvre pour comprendre, comprendre les tréfonds de la psychée humaine acculée dans ses derniers remparts.


Titre: Le coût de l’insouciance (tiré d'une histoire vraie)

Image

Catégorie: autre
Réalisateur: Pyrel Avyan
Scénariste: Aldyr Zellya
Synopsis: Dylyan était un enfant comme un autre, du moins jusqu'au jour où ses parents sont morts dans une émeute de dissidents libéraux... Depuis, il traîne dans les rues, et essaye tant bien que mal de survivre face à l'adversité. Seul, il doit échapper aux trafiquants, aux mafias et à la police. À peine âgé d'un dizaine d'années, Dylyan parviendra-t-il à s'en sortir, ou sera-t-il broyé dans l'immense machine qu'est la société ?

LISTE B:

Meilleur acteur: Nolan Lyan (Dylyan dans "Le coût de l'insouciance")
Meilleur Réalisateur: Saad Brya
Meilleur décor: ICE
Meilleure trame: Le coût de l'insouciance

Avatar du membre
Sébaldie
Maitre de la galaxie
Messages : 4228
Enregistré le : mar. avr. 05, 2011 10:00 pm

Message par Sébaldie » dim. janv. 29, 2012 12:05 am

Liste A
Titre : Conspétition
Catégorie : Autre / Thriller
Réalisateur : Helfried Pavoš
Scénariste :Antonije Friedsteir
Acteurs principaux : Erik Sieghard (Ervin), Wolfgang Carstern (Otmar) Monika Ljubič (Karen), Charlotte Liessel (Elma)
Synopsis : Ervin est un jeune homme homosexuel séduisant mais extrêmement misogyne, qui déplore grandement la libération de la femme. Voyant dans ce qu’il considère encore comme le « sexe faible » la manifestation du matérialisme, de l’égocentrisme, de l’orgueil, de la manipulation, il est avant tout indigné que d’autres hommes puissent se montrer sensibles au charme de ces « vipères ». Pervers et psychopathe, Ervin tentera d’évincer toutes les femmes qui barreront le chemin dans ses entreprises, qu’elles soient professionnelles ou mêmes sentimentales… qu’en importe le prix.


Titre : Le mal malthusien
Catégorie : Documentation
Réalisateur : Sigmund Schäfer
Scénariste : Milan Steen
Acteurs principaux : Goran Horandson (ministre de l’Economie, économiste, sociologue et démographe), Antonín Struna (opposant politique, auteur du pamphlet La sélection du cheptel humain), Lorenz Lemanauer, Christiane Slitzberg
Synopsis : En la déclarant comme priorité nationale, la République Sébalde fait de la surpopulation un sujet majeur de débat. Toujours plus importante, la surpopulation est décrite comme la variable sur laquelle il faut impérativement agir pour régler les problèmes liés à l’environnement, au logement, au chômage, à l’insécurité, à la santé publique. Mais un projet de dépopulation est-il vraiment possible, crédible et éthique ?


Titre : Pigeons voyageurs
Catégorie : Amour
Réalisateur : Erna Wegener
Scénariste : Helena Haus-Jollenbeck
Acteurs principaux : Natalija Alders (Romana), Kristofor Kranzla (Marjan)
Synopsis : Chaque minute que Romana et Marjan passent ensemble est un cadeau inespéré. Habitant à 2000 kilomètres l’un de l’autre, ces deux amoureux lointains se sont rencontrés sur Internet. Mais à fur et à mesure du temps, leur amour se confronte à la réalité et à l’absence physique. L’intermédiaire de leur rencontre que représente Internet devient leur ennemi et gangrène leur quotidien.

Liste B
Meilleur acteur : Erik Sieghard (Conspétition)
Meilleur réalisateur : Sigmund Schäfer (Le mal malthusien)
Meilleur décor : Pigeons voyageurs
Meilleure trame: Conspétition

Modo Culture V3
Maitre du monde
Messages : 1021
Enregistré le : mer. août 18, 2010 7:13 pm

Message par Modo Culture V3 » mer. févr. 08, 2012 12:17 pm

<CENTER>- CANDIDATURES CLÔTURÉES -


Merci à tous pour votre participation, la cérémonie de remise des prix aura lieu le 6 Juin 2017 ( Mercredi 22 Février ).

Je vais poster dans la journée un message récapitulatif de toutes les catégories, où les votants pourrons déterminer leur choix.

Place au suspens, bonne chance et que le meilleur film gagne ! :wink:
Image

Répondre

Retourner vers « Archives »