Réseaux sociaux

Lots 62 81
Répondre
Avatar du membre
Steve
Maitre de la galaxie
Messages : 3342
Enregistré le : sam. juin 21, 2008 3:00 am
NJ V2 : Fédération des Nations-Unies (FNU)
NJ V3 : Shawiricie (FNUS)
NJ V4 : Deseret - Katherina

Réseaux sociaux

Message par Steve » mar. mars 26, 2019 11:41 pm

David Edwards, premier ministre de la Katherina de 2022 à 2038 (Parti conservateur)
(18 septembre 2038)

Je ne peux m'empêcher de vivre une douleur intense et de sortir de mon silence à la suite de la défaite électorale de mai dernier. Récemment, le gouvernement du Parti Katherinois s'est lancé dans une guerre qu'il aurait dû éviter avec notre belle et grande capitale. Kitaskino est le plus bel endroit du monde et ses demandes, légitimes ou non, doivent être prises au sérieux et en considération par les autorités gouvernementales de notre pays. Tout au long de ma carrière politique, jamais je n'aurais permis qu'un ministre puisse manquer aussi sauvagement de manière vis-à-vis Kitaskino ou toute autre municipalité de notre pays. Vous le savez plus que quiconque : lors de mon discours d'adieu, j'ai salué l'élection du Parti Katherinois, j'ai salué le geste historique des Katherinois. Certes audacieux, voire intrépide, mais j'ai salué ce que j'ai qualifié de bon geste pour notre démocratie.

Hélas, aujourd'hui, comme des millions de Katherinois, je doute. Je doute que le Parti Katherinois était prêt pour prendre les commandes. Je doute qu'il était prêt à affronter les nombreux enjeux qui se dresseront devant lui. On ne peut espérer désormais que la première ministre Gardner pose les bons gestes. L'un des premiers serait, évidemment, de rabrouer la ministre Cavendish pour sa prise de contact avec l'Organisation olgaro-dorimarienne. Je l'ai dénoncé lors de sa création à titre de premier ministre de la Katherina : je continuerai de le faire à titre de citoyen.

Avatar du membre
Steve
Maitre de la galaxie
Messages : 3342
Enregistré le : sam. juin 21, 2008 3:00 am
NJ V2 : Fédération des Nations-Unies (FNU)
NJ V3 : Shawiricie (FNUS)
NJ V4 : Deseret - Katherina

Re: Réseaux sociaux

Message par Steve » mar. avr. 02, 2019 7:56 pm

Hannah Gardner, première ministre de la Katherina (Parti Katherinois)
(05 octobre 2038)

Comme beaucoup d'entre vous, j'ai eu connaissance de l'entrevue accordée par monsieur Edwards dans les médias, récemment. J'ai été particulièrement heureuse d'avoir de ses nouvelles, d'apprendre qu'il allait somme toute bien. Je l'ai dis lors du discours de victoire du 03 mai dernier : monsieur Edwards a été premier ministre de notre pays durant les seize dernières années. Non seulement il mérite notre respect, mais il mérite les nombreuses éloges qui l'accompagnent quotidiennement. J'ai tardé à réagir, j'ai tardé à répondre à vos nombreuses questions sur les déclarations qu'il a octroyées dans les médias. D'une part, parce que j'estime que le retour de David Edwards sur la scène publique devait se faire de manière respectueuse et courtoise. Et d'une autre part, parce que je suis en total accord avec la majorité des propos qu'il a émis : sur la victoire du Parti Katherinois, sur l'Organisation olgaro-dorimarienne et sur le rôle à jouer des citoyens dans notre société. Oui, j'y suis en accord.

Je ne reviendrai pas sur l'historique victoire que nous avons collectivement remporté : il y a encore beaucoup à faire, et les défis sont et seront nombreux. Nous célèbrerons relativement au bilan que nous présenterons dans les prochaines années. J'aimerais toutefois revenir sur le propos de monsieur l'ex-premier ministre Edwards concernant l'Organisation olgaro-dorimarienne. Je le répète : je suis d'accord avec lui. L'OOD représente un risque à de nombreux égards pour la Katherina. Oui, un risque pour notre stabilité. Oui, un risque financier. Oui, un risque diplomatique. Je crois toutefois qu'il s'agit d'un risque calculé, d'un risque qu'il faut prendre pour notamment tenter de se doter de tous les moyens possibles pour nous permettre d'avancer. Pour nous permettre d'évoluer. L'opinion de monsieur Edwards compte beaucoup, et son expérience est incontestable. Il faut toutefois être prêts, parfois, à sortir de sa zone de confort pour aller chercher ce qui nous manque. C'est ce que la ministre Cavendish a fait en demandant à l'OOD que la Katherina obtienne un statut d'observateur. Pour observer. Pour analyser. Pour être au cœur de l'action, sans conséquence, dans le but ultime de répondre à la seule question qui s'impose : l'OOD peut-elle rendre service à la Katherina? Si la réponse est positive, nous irons de l'avant. Assurément. Si toutefois elle s'avère négative, nous réévaluerons notre position. C'est une action naturelle. Un réflexe respectueux.

Est-ce que je crois que l'OOD pourra permettre à la Katherina d'évoluer plus rapidement? De croître comme jamais elle n'a pu le faire? D'offrir à notre pays une voix qu'elle n'a jamais eue au sein de son propre continent? Oui. Oui. Et oui. Et c'est là l'ampleur de l'engagement de mon gouvernement.

Je vous demande d'être attentifs. Oui, craintifs si cela est le cas, mais attentifs. Et ouverts à la possibilité que, peut-être, l'OOD sera la solution à une grande majorité de nos engagements futurs. Et de nos attentes.


Hannah Gardner

Avatar du membre
Steve
Maitre de la galaxie
Messages : 3342
Enregistré le : sam. juin 21, 2008 3:00 am
NJ V2 : Fédération des Nations-Unies (FNU)
NJ V3 : Shawiricie (FNUS)
NJ V4 : Deseret - Katherina

Re: Réseaux sociaux

Message par Steve » lun. avr. 08, 2019 1:25 am

Eddy Waknia’a, leader des communautés autochtones
(021 octobre 2038)

Il y a près de cinq mois, la première ministre Hannah Gardner est entrée en fonction, détrônant l'infâme David Edwards. Madame Gardner a obtenu l'appui des communautés autochtones de la Katherina parce qu'elle avait promis d'améliorer leur qualité de vie. La société doit respecter les droits des autochtones. C'est elle qui le disait lors d'une campagne électorale qu'on croyait gagnée d'avance par les conservateurs. Mais nous, réels propriétaires de ce territoire, autochtones, avons changé la donne. La première ministre Gardner nous doit reconnaissance. Et elle doit faire ce pour quoi elle a été largement soutenue par nos communautés. Pourtant, rien n'est fait jusqu'ici. Bien sûr, le Ministère des Affaires municipales et de la cohabitation est constamment en communication avec nous. Mais il ne bouge pas. Il ne fait rien.

Encore aujourd'hui, les communautés autochtones de la Katherina vivent de la ségrégation, de la violence, de l'abus. Madame la première ministre de la Katherina, les autochtones n'ont pas le droit de prendre les transports en commun à Kitaskino. Les autochtones n'ont pas le droit de posséder une maison ou une voiture. Les autochtones n'ont pas le droit d'avoir plus de deux enfants. Les autochtones n'ont pas le droit d'aller faire leur épicerie dans les chaînes Hartwell's. Les autochtones n'ont pas le droit d'obtenir leur permis de conduire avant 25 ans, alors que les blancs peuvent l'obtenir à 17 ans. Les autochtones n'ont pas le droit d'être servi par la plupart des Ministères qui composent le gouvernement que vous dirigez. Les autochtones n'ont pas le droit d'aspirer à un poste électif en politique nationale. Les autochtones n'ont pas le droit à l'erreur : ils encourent une peine de vingt ans de prison à la troisième offense, peu importe l'offense. Les autochtones n'ont pas le droit de fréquenter les mêmes classes scolaires que les blancs : ils ont leur propres classes. Les autochtones n'ont pas le droit d'entrer dans plusieurs hôpitaux au pays. Les autochtones n'ont pas le droit de manifester.

Les autochtones n'ont pas le droit de vivre.

Madame la première ministre, il est temps. Il est temps que vous réalisiez vos promesses.

Avatar du membre
Steve
Maitre de la galaxie
Messages : 3342
Enregistré le : sam. juin 21, 2008 3:00 am
NJ V2 : Fédération des Nations-Unies (FNU)
NJ V3 : Shawiricie (FNUS)
NJ V4 : Deseret - Katherina

Re: Réseaux sociaux

Message par Steve » mer. avr. 17, 2019 6:17 am

Hannah Gardner, première ministre de la Katherina (Parti Katherinois)
(19 novembre 2038)

La décision du magistrat Brenner a été rendue dans le cas des cinq Katherinois qui ont causé l'incendie mortelle du Parlement de 2024. Cet événement fut une tragédie pour le pays tout entier, y compris pour les familles de ces malheureuses personnes qui ont été détruites par la suite des événements. Une telle tragédie n'aurait jamais dû se produire, et c'est sur la base de cette haine profonde qui existe dans notre société que nous travaillons quotidiennement à améliorer le sort de tous les habitants de ce pays, Katherinois comme autochtones. C'est pour cette raison que nous travaillons fort pour réduire les inégalités sociales entre ces deux solitudes qui doivent se retrouver. Je suis triste de la décision judiciaire, mais nous y imposer remettrait en question les principes fondamentaux de notre société. Et on ne peut procéder de cette façon.


Barry Packard, chef intérimaire de la première opposition parlementaire (Parti conservateur)
(19 novembre 2038)

Ces bâtards devaient payer pour le mal qu’ils ont causé à notre pays. C’est ce que j’ai dit au lendemain de l’incendie de 2024. Et je le dis à nouveau aujourd’hui. Cette tragédie est l’une des pires qui se soit produite alors que j’avais l’honneur de servir ce pays à titre de premier ministre. Elle m’a profondément marqué, tout comme elle a profondément marqué des millions de Katherinois. Justice devait être rendue, et elle l’a été. Je ne ferai aucun autre commentaire, car pour moi, la mort est le seul chemin possible pour ces bêtes sans âme. Que Dieu chérisse les victimes de cette tragédie et bénisse les membres de leur famille.


Andrew Davis, chef de la deuxième opposition parlementaire (Mouvement républicain)
(19 novembre 2038)

Il est inconcevable que le gouvernement de Hannah Gardner ne fasse rien pour protéger l’intégrité de ces personnes qui ont commis une grave erreur. Le pardon est universel, et pièce maîtresse de la volonté de Dieu. Je ne peux m’empêcher de croire que dans un système politique où les Îles Lorthon ne seraient pas maîtres chez nous, nous pourrions empêcher l’horrible destin qui suit à la trace ces autochtones qui ne méritent pas la mort. Certes, une lourde peine de prison, mais où est donc cette volonté sociale de la réhabilitation? Je demande formellement à la première ministre d’écrire à Sa Majesté Richard III afin qu’il accorde le droit de vivre à ces condamnés. Car, pour le moment, ce n’est pas nous qui puissions le faire.


Eddy Waknia’a, leader des communautés autochtones
(19 novembre 2038)

Aujourd’hui, j’ai mal. Mon cœur souffre, triste porte-étendard d’une souffrance collective destructrice. Aujourd’hui, preuve a été faite que les efforts menés pour amener les communautés autochtones vers la dignité et le respect de leurs droits n’ont mené à rien. Littéralement rien. Nous ne pouvons plus qu’attendre un miracle. Madame la première ministre, à vous de démontrer que vos actions valent autant, sinon plus, que vos paroles.

Avatar du membre
Steve
Maitre de la galaxie
Messages : 3342
Enregistré le : sam. juin 21, 2008 3:00 am
NJ V2 : Fédération des Nations-Unies (FNU)
NJ V3 : Shawiricie (FNUS)
NJ V4 : Deseret - Katherina

Re: Réseaux sociaux

Message par Steve » sam. avr. 27, 2019 8:16 pm

Eddy Waknia’a, leader des communautés autochtones
(21 décembre 2038)

Je me demande où s'en va le gouvernement de la première ministre Gardner. À la radio, hier, la ministre des Finances Kaira Hale affirmait qu'il était tout à fait plausible que la Katherina invite Sa Majesté le roi Richard III lors de la présentation du prochain budget, en début d'année. La dernière fois que notre gouvernement avait invité Sa Majesté à un tel événement, c'était en 2030. Et il avait refusé. Ça se comprend : si Richard III commence à s'ingérer dans la politique interne de la Katherina, le précédent sera dangereux, voire très dangereux. En même temps, j'essaie de voir quelle stratégie semble vouloir adopter le gouvernement. Les communautés autochtones se sont rendus en masse aux urnes pour appuyer madame Gardner. Elle semble aujourd'hui vouloir inviter, dans une enceinte où ne peuvent se rendre les autochtones, la représentation suprême de l'État katherinois. Cet État qui, quotidiennement, bafoue nos droits et nos libertés. Que cache ce gouvernement, alors qu'il est fortement divisé sur l'Entente Méknak? La première ministre ira-t-elle à l'encontre de son cabinet pour accomplir ses engagements? Ou veut-elle que Richard III soit témoin de son manque de leadership? En tous les cas, inviter Sa Majesté à présider la Chambre des communes le jour du vote du budget, c'est inconcevable.


Andrew Davis, chef de la deuxième opposition parlementaire (Mouvement républicain)
(21 décembre 2038)

Je me range derrière le porte-parole des communautés autochtones de la Katherina : Richard III n'a rien à faire au pays. Que ce soit le jour du vote du budget ou à n'importe quel autre jour. Son existence est néfaste pour notre souveraineté et notre liberté. Le sort qui est réservé aux autochtones katherinois est fortement dû à la couronne lorthonienne qui a laissé, il y a près de quatre-vingt-dix ans, les conservateurs brimer leurs droits les plus entiers. Après avoir forcé les Katherinois à vivre sous l'esclavagisme d'un trône désuet, les Iles Lorthon ont fermé les yeux sur d'innombrables crimes qui ne se décrivent pas! Richard III n'a rien à faire ici. Un point, c'est tout.

Avatar du membre
Steve
Maitre de la galaxie
Messages : 3342
Enregistré le : sam. juin 21, 2008 3:00 am
NJ V2 : Fédération des Nations-Unies (FNU)
NJ V3 : Shawiricie (FNUS)
NJ V4 : Deseret - Katherina

Re: Réseaux sociaux

Message par Steve » sam. mai 11, 2019 8:57 pm

Andrew Davis, chef de la deuxième opposition parlementaire (Mouvement républicain)
(03 février 2039)

Eh voilà! C'est officiel! Le gouvernement Gardner a officiellement invité Richard III à présider l'adoption du budget qui aura lieu le 7 mars prochain. Une pierre, deux coups : le gouvernement nous confirme qu'il bafoue la démocratie et notre droit à débattre de ce budget et il se positionne farouchement en faveur de la monarchie. Inviter le roi d'un autre pays à présider notre Chambre des communes??? L'invitation a été rejetée systématiquement depuis 1990! James VI avait qualifié, à l'époque, l'exercice d' « ennuyeux ». Richard III n'est venu en Katherina que deux fois depuis son couronnement (et heureusement!). L'invitation du roi à l'exercice budgétaire de la Katherina est rétrograde et ne constitue aucune avancée en matière de progressisme et d'autodétermination. Après l'énième refus de Richard III, vont-ils enfin comprendre que la Katherina ne partage plus rien avec les Îles Lorthon et sa monarchie?


Eddy Waknia’a, leader des communautés autochtones
(03 février 2039)

J'éprouve un malaise à l'idée que le roi Richard III soit invité à présider le budget d'un gouvernement qui avait promis de nombreuses choses aux communautés autochtones pour ne finalement rien leur offrir de mieux qu'un : « Attendez à l'an prochain ». Bien sûr, les probabilités que Sa Majesté le roi refuse l'invitation sont très importantes, mais l'idée de son invitation me rend tout de même mal à l'aise. Que souhaitons-nous fêter avec sa venue? En quoi la présence du roi pour ce budget présentera une avancée quelconque dans l'obtention de nos droits les plus fondamentaux? Inviter le roi reviendrait à lui faire porter sur les épaules le fardeau de l'approbation du sort que ce pays nous réserve depuis l'Indépendance katherinoise. Le roi Richard III approuve-t-il l'idée que pour que les blancs obtiennent leur indépendance, il a fallu retirer celle des communautés autochtonnes? J'espère sincèrement que la réponse négative de Sa Majesté Richard III, traditionnellement rendue publique, mettra l'accent sur les abominations que ce pays fait subir à ses natifs. Encore heureux qu'on ne nous coupe pas l'accès à Internet...

Avatar du membre
Steve
Maitre de la galaxie
Messages : 3342
Enregistré le : sam. juin 21, 2008 3:00 am
NJ V2 : Fédération des Nations-Unies (FNU)
NJ V3 : Shawiricie (FNUS)
NJ V4 : Deseret - Katherina

Re: Réseaux sociaux

Message par Steve » lun. mai 20, 2019 11:14 pm

Hannah Gardner, première ministre de la Katherina (Parti Katherinois)
(28 février 2039)

Les derniers préparatifs sont en cours pour accueillir Sa Majesté le Roi Richard III, roi de la Katherina. Depuis 1989, aucun souverain katherinois n'était venu présider une assemblée de la Chambre des communes. Cinquante ans plus tard, Sa Majesté nous fait l'honneur de remplir un privilège que lui attribue la Constitution de la Katherina. Ce geste, loin d'être politique, est d'une importance extraordinaire pour notre pays : il confirme l'indépendance de la Katherina. Historiquement, la Couronne lorthonienne venait présider le vote sur le budget pour démontrer son ouverture à l'indépendance katherinoise et le droit à l'autodétermination du peuple katherinois. Il ne s'agit pas d'un geste politique : c'est un rappel de Sa Majesté que la Katherina est libre d'être ce qu'elle est et de disposer de ses ressources selon ses propres volontés. Nous saluons Sa Majesté le Roi pour avoir accepté de rappeler que cette tradition est primordiale pour lui.

Évidemment, ces derniers temps, nous travaillons très forts pour que le tout se déroule parfaitement bien. Comme les médias l'ont rapporté ces derniers jours, nous avons effectivement multiplié les actions et les décrets pour permettre à cet événement de se dérouler sous la plus haute sécurité. Il en va de l'intégrité de Sa Majesté! J'ai personnellement très hâte de pouvoir assister à cette journée qui en sera une que nous n'oublierons pas de ci-tôt.

Avatar du membre
Steve
Maitre de la galaxie
Messages : 3342
Enregistré le : sam. juin 21, 2008 3:00 am
NJ V2 : Fédération des Nations-Unies (FNU)
NJ V3 : Shawiricie (FNUS)
NJ V4 : Deseret - Katherina

Re: Réseaux sociaux

Message par Steve » mar. mai 21, 2019 1:34 am

Compte officiel du Parti Katherinois
(1er mars 2039)

Image

Avatar du membre
Steve
Maitre de la galaxie
Messages : 3342
Enregistré le : sam. juin 21, 2008 3:00 am
NJ V2 : Fédération des Nations-Unies (FNU)
NJ V3 : Shawiricie (FNUS)
NJ V4 : Deseret - Katherina

Re: Réseaux sociaux

Message par Steve » mar. mai 21, 2019 8:38 pm

Hannah Gardner, première ministre de la Katherina (Parti Katherinois)
(02 mars 2039)

Je tiens personnellement à saluer l'équipe nationale de football de la Katherina pour leur participation à la Coupe du monde de football qui se déroule actuellement au Karmalistan. Malgré la dernière position de notre équipe dans son groupe l'opposant aux hôtes karmali, le Caskar et la Vasconie, les Katherinois peuvent être fiers de l'image que nous avons donné au monde entier de notre beau pays. Notre équipe a démontré un bel esprit et malgré l'adversité, nous quittons la Coupe du monde la tête haute. Nous pouvons être fiers de ce qui a été accompli. La Katherina n'est certes pas un pays de football, mais assurément, nous sommes un pays d'équipe et de solidarité. Je tiens en ce sens à saluer tous nos joueurs : merci.

Également, je souhaite une bonne suite dans la compétition aux équipes nationales de la Vasconie et du Karmalistan. Ces équipes ont démontré du respect sans limite à la nôtre et leur sélection pour les 8e de finale n'est que logique. Je souhaite également bonne chance à la seule équipe olgarienne qui a accédé aux 8e : le Caeturia. La Katherina toute entière est derrière vous!

Avatar du membre
Steve
Maitre de la galaxie
Messages : 3342
Enregistré le : sam. juin 21, 2008 3:00 am
NJ V2 : Fédération des Nations-Unies (FNU)
NJ V3 : Shawiricie (FNUS)
NJ V4 : Deseret - Katherina

Re: Réseaux sociaux

Message par Steve » sam. juil. 06, 2019 6:28 pm

Hannah Gardner, première ministre de la Katherina (Parti Katherinois)
(17 juillet 2039)

Quiconque utilisera la violence à l'encontre d'un citoyen de la Katherina paiera de sa liberté le prix de ses responsabilités. L'article du Voice of Katherina sur la fréquentation scolaire des élèves autochtones est une honte pour la Katherina et il ne reflète en rien les valeurs prônées par notre société moderne, ouverte et respectueuse de ses concitoyens. La disposition 19 de l'Accord de Meknak a été suspendue en 2027 par le gouvernement Edwards dans le but de répondre au problème des classes vides dans nos écoles de premier et second cycle. Je suis extrêmement fière de poursuivre cette suspension de disposition et je décourage ici-même tout Katherina qui serait tenté d'appliquer ou de faire appliquer sa propre interprétation des lois, accords et dispositions katherinoises de toute sorte.

Il y a quelques minutes, j'ai contacté la direction du Voice of Katherina pour lui exprimer personnellement mon dégoût face à cet article et la ligne éditorialiste du média. J'invite également le Collectif pour une Katherina blanche à remettre en perspective ses menaces : tout acte illégal sera sévèrement puni.

Avatar du membre
Steve
Maitre de la galaxie
Messages : 3342
Enregistré le : sam. juin 21, 2008 3:00 am
NJ V2 : Fédération des Nations-Unies (FNU)
NJ V3 : Shawiricie (FNUS)
NJ V4 : Deseret - Katherina

Re: Réseaux sociaux

Message par Steve » mar. juil. 09, 2019 8:58 pm

Hannah Gardner, première ministre de la Katherina (Parti Katherinois)
(27 juillet 2039)

Dès que les travaux parlementaires reprendront, en septembre prochain, mon gouvernement aura un agenda très chargé. Non seulement nous poursuivrons notre soutien à la Commission royale sur les droits des peuples natifs de la Katherina, mais nous déposerons un projet de loi visant à abroger la Loi sur le déficit zéro. Nos nombreuses promesses, que nous avons à cœur de concrétiser, nécessitent que le pays cesse de se cacher derrière le voile de l'absence de déficit et de dette nationale. Bien entendu, ces quatre-vingt-huit dernières années, les gouvernements conservateurs ont effectué un travail colossal pour éliminer la totalité de la dette du pays, mais à quel prix? Si nous voulons rehausser les conditions de vie des Katherinois, il faut investir, construire, financer. Nous sommes collectivement prêts à mettre de l'avant les chantiers qui nous permettrons de nous épanouir comme pays, comme peuple, comme nation.

Ces quatre-vingt-huit dernières années ne nous ont rien apporté. Le temps est venu de changer la donne.

En attendant, je vous souhaite une magnifique période estivale!

Avatar du membre
Steve
Maitre de la galaxie
Messages : 3342
Enregistré le : sam. juin 21, 2008 3:00 am
NJ V2 : Fédération des Nations-Unies (FNU)
NJ V3 : Shawiricie (FNUS)
NJ V4 : Deseret - Katherina

Re: Réseaux sociaux

Message par Steve » mer. juil. 10, 2019 7:44 pm

Barry Packard, chef intérimaire de la première opposition parlementaire (Parti conservateur)
(30 juillet 2039)

En novembre prochain, les membres du Parti conservateur iront aux urnes pour choisir le prochain chef de notre formation politique et, évidemment, le prochain premier ministre. Ces dernières semaines, plusieurs personnes de mon entourage personnel et politique m'ont invité à réfléchir sur la suite des choses pour mon avenir professionnel. Servir à titre de ministre du Travail et de l'industrie, député et chef conservateur par intérim sont parmi les plus beaux souvenirs de ma vie. Sûrement parmi les plus intenses. Certains collègues apprécient le travail que j'effectue à titre de chef de la première opposition officielle à la Chambre des communes. Ils estiment que je suis l'une des personnes les plus aptes à reprendre le flambeau de l'ancien premier ministre Edwards lorsque les Katherinois regretteront enfin d'avoir porté au pouvoir le gouvernement de Hannah Gardner. Ils m'ont demandé de réfléchir. De réfléchir à me porter candidat à la succession d'Edwards. À la chefferie du Parti conservateur. Généralement, aucun chef intérimaire ne se porte candidat à la chefferie. Ce n'est ni une loi, ni une règle, sinon une règle non-écrite.

Depuis l'indépendance de la Katherina, le Parti conservateur ne cesse de se renouveler. Il refuse systématiquement d'être étiqueté comme un parti traditionaliste ou anti-progressisme. Le Parti conservateur est le parti de tous les Katherinois, et il l'a démontré à de nombreuses occasions. Comme lorsqu'il a appuyé le mouvement indépendantiste de 1953-1955. Comme lorsqu'il a mené le pays à son indépendance le 24 septembre1956. Comme lorsqu'il a abolit le Sénat en prétextant, avec raison, son inutilité. Comme lorsqu'il a signé l'Accord Meknak. Puis qu'il a signé l,Entente de cohabitation en 2002 qui coûte aujourd'hui près de 135 millions de dollars aux contribuables. Le Parti conservateur est le parti de toutes les batailles de la Katherina. D'hier à aujourd'hui. Et surtout celles de demain.

C'est pourquoi je serai candidat à la chefferie du Parti conservateur, et qu'ensemble, en novembre, nous débuterons une nouvelle page de notre Histoire. Ensemble, nous pouvons reconstruire le Parti conservateur. Apprendre de nos erreurs et veiller à ce que plus jamais le Parti Katherinois s'attaque à nos valeurs et nos acquis identitaires.

Avatar du membre
Steve
Maitre de la galaxie
Messages : 3342
Enregistré le : sam. juin 21, 2008 3:00 am
NJ V2 : Fédération des Nations-Unies (FNU)
NJ V3 : Shawiricie (FNUS)
NJ V4 : Deseret - Katherina

Re: Réseaux sociaux

Message par Steve » mer. oct. 23, 2019 12:56 am

Hannah Gardner, première ministre de la Katherina (Parti Katherinois)
(06 juin 2040)

Aujourd'hui, nous avons perdu une terrible bataille dans notre quête d'égalité entre tous les hommes et toutes les femmes qui forment ce qu'est la Katherina, et ce, indépendamment de leur âge, de leur sexe ou des origines du sang de leurs ancêtres. Le respect des premiers natifs est un sujet qui divise profondément notre pays, et le vote sur la motion d'aujourd'hui l'a fort bien démontré. Cela même au sein du Parti Katherinois. Notre pays est déchiré. Déchiré entre ce qu'il doit faire et ce qu'il s'est fait dicter de faire pendant près de quatre-vingt-dix ans. Aujourd'hui, la clarté ne semble pas être parvenue à se frayer un chemin jusqu'au bon sens. Nous n'abandonnerons pas. Je n'abandonnerai pas. Le gouvernement de la Katherina se doit d’œuvrer pour tous les Katherinois, et cela implique également les membres de nos communautés natives. Il n'est pas tolérable de fermer les yeux sur cette division qui détruit petit à petit l'âme de notre pays. Nous devons nous lever et aller au front. Nous devons nous battre pour nos valeurs les plus fondamentales. Et nous le ferons! Nous représenterons cette motion et nous changerons les choses en Katherina!


Barry Packard, chef de la première opposition parlementaire (Parti conservateur)
(06 juin 2040)

Quelle honte pour les Katherinois de voir leur gouvernement s'enfoncer dans une voie que personne ne veut emprunter. L'Acte de Katherina 1956 a été écrit sur des bases solides et je ne vois personnellement pas ce qu'une autre révision viendra y apporter de nouveau. Notre pays et ses lois reconnaissent déjà les indigènes comme des citoyens katherinois. À quoi bon s'embourber dans des procédures sans fin pour leur attribuer des droits qu'ils n'ont jamais manifestement mérités? Le jour où ils agiront comme des Katherinois, nous songerons à les considérer comme tels. Pour l'heure, l'Accord Meknak est un accord fantastique qui leur permet d'exercer une liberté contrôlée très satisfaisante. Ils ne sont pas malheureux. Ils ne sont pas battus. Ils ne sont pas ostracisés. Arrêtez, madame la première ministre, de créer de faux problèmes qui divisent notre pays comme il ne l'a jamais été. Nous nous tenons prêt à vous renverser.


Eddy Waknia’a, leader des communautés autochtones
(06 juin 2040)

Comment garder le sourire quand les élus de ce pays, tous blancs et tous aussi racistes les uns que les autres, pensent, agissent et gouvernent à notre place. Ces terres sont les nôtres. Nous n'en demandons pas la pleine possession. Nous ne demandons pas le départ de tous ceux qui ne sont pas originaires des premiers natifs. Nous demandons le respect. Nous demandons notre juste part dans cette société. Nous demandons à pouvoir utiliser le transport en commun n'importe où, n'importe quand. Nous demandons à être considérés, à juste titre, comme des Katherinois à part entière. Ce pays, nous l'avons fondé. Nous l'avons tenu à bout de bras. Nous l'avons aimé jusqu'à ce qu'il nous soit volé. Notre voix compte. Notre âme compte. Nous ne pouvons demeurer les bras croisés devant ce tel spectacle. J'aimerais simplement prévenir les honorables membres de la Chambre des communes que, bientôt, la longue route entreprise par l'inévitable s'achèvera.

Avatar du membre
Steve
Maitre de la galaxie
Messages : 3342
Enregistré le : sam. juin 21, 2008 3:00 am
NJ V2 : Fédération des Nations-Unies (FNU)
NJ V3 : Shawiricie (FNUS)
NJ V4 : Deseret - Katherina

Re: Réseaux sociaux

Message par Steve » mar. nov. 05, 2019 9:16 pm

Barry Packard, chef de la première opposition parlementaire (Parti conservateur)
(15 juillet 2040)

La Chambre des communes vient de recevoir le rapport officiel de la Commission royale sur les droits des peuples natifs de la Katherina (Commission Reid) pour sa lecture. Privilège parlementaire oblige. Ce rapport sera publié d'ici les prochaines semaines, nous informe le gouvernement. Laissez-moi en douter. D'une part, parce que les recommandations émises par la Commission sont loufoques, ridicules et totalement inapplicables. D'une autre part, parce que les recommandations principales sont déjà rejetés par la majorité des parlementaires ainsi que par le peuple katherinois. Je crois que notre pays a assez souffert des deux années de mandat de la première ministre Gardner. Je crois que ce pays a fait une grave erreur en mettant un terme à la bonne gestion gouvernementale du Parti conservateur, et qu'il s'en rend aujourd'hui compte. Les peuples sauvages ne sont, et ne seront jamais, des Katherinois à part entière. Parce qu'ils ne le sont pas. Ils n'ont pas notre génétique, ils n'ont pas nos valeurs, ils n'ont pas notre savoir. Les sauvages sont-ils pour autant des êtres dépourvus de droits? Aucunement. Il incombe toutefois à ce pays, par l'entremise de son gouvernement, de mettre sur pied des balises claires et évidentes pour leur permettre, du mieux qu'ils le peuvent, de coexister au sein de notre société. Quand la Commission Reid demande à la Katherina de mettre de l'avant une politique de respect des droits ancestraux, nous sommes en droit de nous poser la seule et véritable question qui s'impose : cette Commission était-elle réellement impartiale? Laissez-moi en douter, comme je suis convaincu que beaucoup de députés pékathes en doutent également, aujourd'hui.

J'invite ces députés à s'unir et à se rallier au Parti conservateur. J'invite ces députés à nous aider à renverser ce gouvernement et à déclencher de nouvelles élections législatives. Je les invite à se présenter sous la bannière de la seule formation politique qui a à cœur les intérêts des Katherinois. Des vrais Katherinois. D'ici là, nous nous opposerons à ce rapport avec toute la vigueur qu'on nous reconnait. Et ensemble, nous formerons le prochain gouvernement. Et nous mettrons un terme à toutes ces idioties.

Avatar du membre
Steve
Maitre de la galaxie
Messages : 3342
Enregistré le : sam. juin 21, 2008 3:00 am
NJ V2 : Fédération des Nations-Unies (FNU)
NJ V3 : Shawiricie (FNUS)
NJ V4 : Deseret - Katherina

Re: Réseaux sociaux

Message par Steve » mer. janv. 15, 2020 12:46 am

Barry Packard, chef de la première opposition parlementaire (Parti conservateur)
(12 février 2041)

Dans les prochains jours, je déposerai personnellement à la Chambre des communes une motion de confiance à l'égard du gouvernement de Hannah Gardner, et ce, dans l'espoir de renverser ce gouvernement irresponsable, dangereux et malhabile. En souhaitant ouvrir aux autochtones la porte de la liberté civile absolue, la première ministre et le Parti Katherinois contreviennent à l'équilibre de la Katherina, équilibre qu'elle maintient depuis de nombreuses décennies. Nos sauvages sont domptés, et le passé leur rappelle quotidiennement qu'une révolte est synonyme de la déchéance et, même, de la mort. Ils ne sont pas comme nous. Ils ne sont pas civilisés, éduqués, braves et respectables comme nous le sommes. Ce n'est guère des insultes, pas plus que des attaques personnelles. Ce sont des faits. Des faits qui, depuis 1956, contribuent à la grandeur de notre pays. La première ministre Gardner a joué de très mauvaises cartes ces derniers mois, si bien qu'elle se retrouve aujourd'hui en infériorité. Une infériorité à notre portée : en démettant de ses fonctions ce gouvernement, nous reprendrons le contrôle de notre pays et de ses valeurs. Dès maintenant, je vous invite à encourager fortement la voie que nous emprunterons dans les prochains jours : celle de la destitution du pire gouvernement de l'histoire de la Katherina.


Eddy Waknia’a, porte-parole des principales communautés autochtones
(12 février 2041)

La possible censure du gouvernement katherinois est une bien triste nouvelle pour l'ensemble des communautés autochtones. Aujourd'hui, elles sont divisées plus que jamais quant à savoir si le gouvernement actuel est bon pour elles ou non. En vérité, elles ne sont pas seulement divisées sur cette question : les communautés autochtones sont divisées dans l'espoir de notre survie collective et du maintien de nos acquis. Car à l'heure actuelle, avec le possible retour des conservateurs au pouvoir, ce n'est pas pour la quête de nouveaux droits que nous devons luter, mais pour que ceux que nous possédons ne nous soient pas retirés. J'invite les communautés des premiers natifs de la Katherina de ne pas sombrer dans la violence et la manifestation inopportune d'actes répréhensibles. Unissez-vous et luttez pacifiquement contre la montée des conservateurs de Barry Packard. Unissez-vous et luttez pour maintenir Hannah Gardner là où elle est. Car si cette femme n'est pas parfaite, elle représente aujourd'hui la seule lueur d'espoir pour que le soleil brille à nouveau sur nos terres.[/justify]

Répondre

Retourner vers « Katherina »