Nouvelles internationales

Répondre
Avatar du membre
MJ Coordinateur
Maitre de l'univers
Messages : 5008
Enregistré le : mar. mars 17, 2009 9:45 pm

Re: Nouvelles internationales

Message par MJ Coordinateur »

11 mai 2041

ENNIS : République et Solidarité remporte les législatives avec 38,2% des voix

La nouvelle formation de centre-gauche est arrivée première des législatives en Ennis, les élections avaient été repoussées de deux mois suite à l'entrée en guerre de ce pays contre la Ligue de Lébira. La formation de Rónán Mac Duibh, premier opposant au morainisme, est parvenu à capitaliser le mécontentement des Ennissois, et leur baisse continue de moral dans un contexte militaire mal compris. Les revers subis sur le terrain, mais surtout le manque d'explications apportées à cet engagement coûteux, auront eu raison à la fois du parti présidentiel, mais également de la grande formation de droite, l'Union Démocratique du Peuple, ouvertement pro-CND.

La victoire du centre-gauche, porté idéologiquement aussi par une volonté écologiste croissante dans la population et une fin de la chasse aux sorcières socialistes soutenu caricaturalement par l'Amiral O Morain, est aussi un avertissement lancé à une CND à la fois trop permissive avec les initiatives unilatérales belliqueuses de ses membres, et pas assez active dans son dialogue interne.

Celui qui prônait un "coup d'état démocratique" contre la présidentialisation du régime est arrivé à ses fins, et l'Amiral pourrait bien être contraint de prendre la porte de sortie devant le mécontentement croissant de la population.


TXILE : les Banques suspendent les retraits d'argent

Plongée dans un véritable bank run lié à la peur de la propagation du marasme lébirien, les principales banques commerciale txiléennes ont annoncé la suspension des retraits d'argent liquide aux distributeurs, mais également partiellement en agence par la demande obligatoire d'un justificatif de destination des fonds, par lequel le client doit expliquer à quoi lui servira l'argent retiré. Si la mesure est censée prévenir des retraits, très nombreux, liés à la volonté de mettre son argent en dehors des banques et de le thésauriser à la maison, au niveau légal les banques ne peuvent pas à ce stade empêcher leurs clients de retirer pour cette raison.

La Ligue de Lébira doit prêt de 15 milliards $ au Txile, et les révélations cette semaine sur de potentiels avoirs txiléens qui auraient été victimes de l'évaporation de la Lire électronique fin décembre dernier, a bousculé le train-train médiatique et favorisé la montée d'une véritable crainte au sein de la population, alors que les signes avant-coureur d'une crise économique mondiale se manifestent d'après nombre d'observateurs olgaro-dorimariens.


DYTOLIE : Vers un été froid et humide

Les prévisionnistes météo l'assurent : l'été 2041 sera froid humide sur cette partie de l'hémisphère nord. En cause, les fluctuations inhabituelles des courants marins et la tendance à la fermeture du passage nordique entre l'Océan néchinésien et la Mer des Valvatides, où le volume de glace a augmenté considérablement en trente ans avec des fontes estivales toujours plus tardives.

Les conséquences agricoles et sociales à prévoir ne sont pas négligeables. En Slézanie, un comité interministériel vient même d'être lancé à l'initiative d'un membre du Gouvernement, pour réfléchir à la question au prisme d'un exode rural déjà néfaste pour nombre de territoires slézans, catalysé par les bons résultats économiques et la croissance des villes. Dans toute la partie nord de la Dytolie, les bourgeons tardent à apparaître, quand beaucoup de vergers ont déjà été touchés par des gels tardifs et destructeurs.

L'OIMD attire par ailleurs l'attention des gouvernements de la région sur une probable nouvelle vague d'immigration thorvalienne vers ces pays, dans le cas où les récoltes seraient amenées à être trop basses dans le Royaume, et ce 2 ans à peine après la catastrophe de la sécheresse due à El Pepito.

Avatar du membre
MJ Incognito
Dirigeant non reconnu
Messages : 45
Enregistré le : mer. janv. 30, 2019 5:18 pm

Re: Nouvelles internationales

Message par MJ Incognito »

15 avril 2041

GUERRE EN ALLILEE: L’engagement militaire ennissois remis en question par la Cour Suprême du Dunmore.

Image

La Cour Suprême de Dunmore a rendu caduque le décret de mobilisation pour un engagement militaire ennissois en Cérulée.


Le juge fédéral de la Cour Suprême de Dunmore, Baolach Ó Meidhir, a prononcé après délibération parmi ses pairs le 12 avril dernier, l’annulation du décret portant mobilisation des forces armées ennissoises sur le théâtre céruléen.

Considérant les troubles à l’ordre public au sein du territoire ennissois, les importantes pertes militaires qui ont accompagné l’entrée en guerre de la marine ennissoise au large de l’Allilée malgré un auspice favorable, la Cour Suprême a reconnu que l’Amiral Morain n’était plus en mesure de tenir les conditions initiales selon lesquelles l’intervention militaire ennissoise en Cérulée, serait porteuse de stabilité en Dytolie et conclut d’une victoire rapide.

Incapacitaire dans l’établissement d’une paix au sein de l’espace régional, l’intervention ennissoise est également venue troubler l’unité nationale de l‘île gaélique, après que les milieux intellectuels se soient indignés de la violence des combats imposés par la marine nationale, à grands renforts de frappes massives vers les infrastructures résidentielles et portuaires civiles.

“La politique étrangère de Morain est floue, tantôt acteur de paix sur le théâtre Dranavien après l’interception d’un missile balistique de son allié des Ménechmes, tantôt porteur de guerre en Cérulée après les tirs de près de 300 missiles Mer-Sol le long des côtes alliléennes” confiait Ristéard Ó Luasaigh, un blogeur opposé au régime de Dunmore depuis l’affaire des révélations autour du triple attentat de Dunmore.

Plongée dans le chaos depuis les frappes incessantes de Filipiada et de Ticcachi, la Cérulée s’est privée de son potentiel commercial, et du bénéfice de ses imports/exports vers l’Orient. Une situation fâcheuse que de nombreux élus sont aujourd’hui prêt à attribuer aux agissements de l‘Amiral.

La politique étrangère ennissoise a perdu de sa splendeur sur le dossier Alliléen, dont les défaites tactiques à l’international n’ont pas su faire écran et ont même accentué le mal-être social dans le pays, où la récession frappe depuis l’an dernier.

Avatar du membre
MJ Coordinateur
Maitre de l'univers
Messages : 5008
Enregistré le : mar. mars 17, 2009 9:45 pm

Re: Nouvelles internationales

Message par MJ Coordinateur »

16 mai 2041

SANTOGNE : quand l'extrême-droite accuse les Juifs caeturians d'organiser le refroidissement climatique

Image
Serge Afrit, Premier secrétaire du White Pagan Comité


Serge Afrit se définit lui-même comme un sémite assimilé. Le jeune homme de 33 ans est aujourd'hui à la tête du WPC, pour White Pagan Comité, un groupuscule très actif sur le net et dont plusieurs membres furent poursuivis en Justice en 2040 à l'initiative d'une plainte de Martin Dartigues, vice-premier ministre et membre remarquable du Parti Communiste, pour du cyber-harcèlement à l'encontre d'une des collaboratrice de Dartigues qui avait eu le mauvais goût de se marier avec un Santognais d'origine makengaise.

Mais ne parlez pas à Serge Afrit de "l'âge du Christ". Depuis la dissolution en 2037 de la Aryan Girls Defender League et du Pagan Christ Church Movement, puis la fondation du WPC en 2038, la ligne du nouveau groupuscule est plus nettement néo-païenne, et sous l'influence de militants admiratifs des cultures natives de la Sarkhovie et des Valvatides, entre autres, prône l'union des peuples blancs contre la menace d'algarbisation venue des puissances occidentales : Santogne, Ligue de Lébira (en tête), et autres...

Si le WPC est anecdotique dans la vie politique santognaise, et que ses membres nagent entre deux eaux au rythme des condamnations et dissolutions répétées, son nouveau délire Internet est symptomatique des passions de la complosphère en ce début d'année 2041. En tête des sujets d'articles sur les différents blogs et les réseaux proches de l'ultra-droite santognaise : la responsabilité des Juifs Caeturians, et de leur agenda multiculturaliste, dans l'hypothétique refroidissement climatique dont les défenseurs de la race aryenne épousent aujourd'hui en grande partie la théorie.

Avec une situation estivale plus froide que la moyenne attendue en 2041 sur l'hémisphère nord, la route transarctique pourrait demeurer quasiment fermée toute l'année. Une catastrophe pour les Valvatides, mais une aubaine pour les puissances commerciales continuant de privilégier les axes équatoriaux maritimes (Panolgarie-Déchinésie-Cérulée-Janubie-Ventélie). Cependant, l'éclatement étrangement organisé de l'Eashatri, comme le désignent les militants complotistes, risque de replonger la région d'Ashurdabad dans les errements de guerre civile qu'elle traversait il y a dix ans, fragilisant terriblement le passage entre Ouest et Est au travers de l'Isthme, agrémenté aujourd'hui d'un canal.

Des informations croisées, plusieurs blogs proches des idées du WPC, mais bien au-delà, n'hésitent pas à voir dans cette successions d'évènements, en plus du récent déploiement caeturien en Cérulée (Caskar, puis Nazalie), la mise à exécution d'un agenda "juif" visant à soumettre le commerce mondial à la seule route que le Caeturia prétend continuer de contrôler. Vers les chars caeturians en Ashurdabad ?

Avatar du membre
MJ Coordinateur
Maitre de l'univers
Messages : 5008
Enregistré le : mar. mars 17, 2009 9:45 pm

Re: Nouvelles internationales

Message par MJ Coordinateur »

04 juin 2041

THORVAL : vergers dévastés, semis gelés... l'OIMD alerte sur une crise migratoire de grande ampleur en Dytolie

Image
Les quelques fleurs qui avaient passé l'épreuve de la sortie après un mois de mai froid, ont été victimes des gelées tardives


La race thorvalienne en a vu d'autres, elle qui passionne les anthropologues depuis deux siècles pour son incroyable retard technologique et social, puis sa robustesse et le maintien de ses qualités là où le reste des Dytoliens ont beaucoup perdu de leur savoir-faire du fait des douceurs de la modernité. Les Thorvaliens ont connu de nombreuses crises depuis trois cent ans, et ont relevé beaucoup de défis, survécu à de nombreuses catastrophes climatiques. Mais le printemps 2020 restera dans les mémoires pour ses températures affolantes. À Ildjerg, bourg de tisserands du nord du pays, un record symbolique a été enregistré le 27 mai dernier : à 3 heures de l'après-midi, il faisait -2°C. L'équipe slézane de météorologie responsable des relevés a bien été accusée par les édiles locaux de mentir et de comploter contre le Royaume, mais leurs collègues du monde entier jugent la pertinence des relevés assurée alors que la situation météo macro sur la Dytolie reste spectaculaire par son exceptionnalité.

Nuits en négatif, thermomètre restant en dessous des 15°C en journée dans la plupart des régions allant des Valvatides à la Vasconie du nord. Les Santognais continuent à porter le pull, au grand dam de la Sape locale. La Dytolie n'a pas encore vu le printemps, et l'attends pour le mois de juin... de juillet ? Ce retard climatique a des conséquences très concrètes un peu partout, avec la destruction des vergers, la ruine annoncée de la filière arboricole, la mise en danger du vignoble dytolien cette année, ou encore l'inquiétude du secteur hôtelier et des plagistes qui voient les réservation au froid soleil de la saison chaude s'effondrer.

C'est pour le cas thorvalois que l'OIMD alerte sur de probables conséquences migratoires d'ampleur. Le récent essor de la Slézanie a fini par convaincre que les Thorvalois de l'Est que les légendes sur le Jernland à l'Ouest n'en étaient pas, et qu'il existait bien des manières de soulager son quotidien. La destruction de nombreuses petites exploitations familiales, parvenant la plupart du temps à nourrir à peine et sobrement la famille sans dégager de plus-value et de bénéfices, par cette vague de froid tardif sans précédent, risque de pousser des centaines de milliers de Thorvalois sur les routes... des pères et des mères de famille aigris, décidés, qui n'hésiteraient pas à molester les gardes qui tenteraient de les empêcher de sortir du cloaque, ou ceux encore qui voudraient les empêcher d'entrer là où ils pourront obtenir de meilleures conditions de vie.

Avatar du membre
MJ Incognito
Dirigeant non reconnu
Messages : 45
Enregistré le : mer. janv. 30, 2019 5:18 pm

Re: Nouvelles internationales

Message par MJ Incognito »

8 juin 2041

GUERRE EN CERULEE: deux cents mille valdaques se réunissent à travers le pays pour dénoncer la crise économique et sociale inhérente au conflit céruléen.

Image

Sans qu’il ne se cantonne désormais à la Dobrogévie et aux communistes, le sentiment dégagiste à l’égard d’Ursachi trouve un écho auprès des mouvances patriotes et des intérêts privés proches des milieux financiers.


D’abord mis en lumière par des manifestations pacifistes et antiguerre, le durcissement et l’allongement du conflit en Cérulée ont fait naître de nouvelles formes de manifestations en Valdaquie, dont certaines souhaitent initier un bras de fer avec Petru Ursachi, jusqu’à son départ du pouvoir.

Malgré une victoire militaire de plus en plus manifeste suite à la mise en place d’une tête de pont et le retrait des forces assaréniennes au travers d’un couloir sécurisé et autorisé par le gouvernement valdaque, l’importance des pertes de la coalition ennisso-valdaque face à l’un des nains militaires de ce monde ravive les aversions populaires d’une nation envers ses élites, confortées par la mémoire du proche souvenir de la guerre civile de Dobrogévie.

Un piétinement des opérations qui n’est pas sans rappeler le relatif isolement des coalisés face aux autres membres de la CND, dont certains comme la Santogne ont affiché un vent contraire, ébranlant l’instinct grégaire qui faisait la réputation de l‘organisation dytolienne.

Au-delà des considérations militaires et politiques, ce sont également les lobbys, industriels et organisations patronales qui souhaitent faire entendre à Ursachi, tout le mal causé au pays.

Rupture des approvisionnements pour l’industrie valdaque par la réduction des flux commerciaux en Cérulée ainsi que par les sanctions économiques et les boycotts portés contre la politique étrangère d’Ursachi, c’est finalement l’ensemble d’un mécanisme puissant qui se met en branle pour faire valoir la lassitude des combats et le dommage substanciel à l’économie valdaque, de nature à entretenir une crise sociale dans la durée.

Si Petru Ursachi continue d’appeler à l’unité nationale pour défaire “l’émergence des conquêtes tribales algarbo-marquésiennes” promettant une victoire prochaine, bon nombres de députés valdaques lui opposent aujourd’hui des bilans consolidés et/ou prévisionnels, des pertes économiques pour la Valdaquie et les autres acteurs régionaux, au fur et à mesure d’une longévité du conflit.

Répondre

Retourner vers « Revue de presse »