Ministère des Affaires Étrangères

Lots 4-31-32-59
Répondre
Avatar du membre
Lychaka
Maitre du monde
Messages : 1828
Enregistré le : jeu. oct. 14, 2010 11:48 am

Ministère des Affaires Étrangères

Message par Lychaka » sam. août 20, 2016 11:06 am

Image
CONTACT LA FÉDÉRATION
DES PEUPLES D'IJKOU-IJKA


Ministre des Affaires Étrangères en fonction : Myla Nymyl ()
Tout est à nous,
Rien n'est à eux

slimane54
Dirigeant respecté
Messages : 296
Enregistré le : dim. août 14, 2016 12:08 am

Re: Ministère des Affaires Étrangères

Message par slimane54 » mar. oct. 25, 2016 12:59 am

Sultanat d'Alfranie

Ministère des Affaires Etrangères

Image

Au nom de Dieu, le Miséricordieux, Celui qui fait Miséricorde

Excellence,

Dotés de la richesse pétrolière accordée par Dieu, nos pays sont de plus en plus invités par des pays non dotés de cette richesse à leur vendre une partie de leur pétrole.

Face à ces demandes isolées, nos pays pourraient, malgré eux, se faire concurrence et faire ainsi chuter les cours du brut, si nous poursuivons à négocier de manière séparée.

Conscient de l'immense opportunité offerte par la présence du pétrole dans nos sols respectifs, conscient de la nécessaire collaboration entre tous les producteurs pour maintenir un cours permettant le développement de tous, conscient de la volonté de certains clients à nous diviser, notre Sultanat vous convie à une réunion de travail à Sidi Youssef afin de travailler à la mise en place d'un Cartel des producteurs de pétrole.

En espérant pouvoir compter sur votre présence.

Respectueusement,

Sultan Héritier Sidi Souleyman
Ministre des Affaires Etrangères

Avatar du membre
Djinndigo
Maitre du monde
Messages : 1511
Enregistré le : jeu. août 20, 2015 12:22 pm
NJ V3 : Empire de Tyrance
NJ V4 : Provinces-Unies du Txile

Re: Ministère des Affaires Étrangères

Message par Djinndigo » lun. déc. 11, 2017 9:46 pm

Mezu Diplomatikoak
Missive Diplomatique | 3 novembre 2034

Image
  • De la part de : Bartolome LANDABARRI, Ministre des Affaires Étrangères de la République Fédérale du Txile
  • À destination de : Myla NYMYL, Ministre ijka des Affaires Étrangères
  • Classification : DIPLOMATIE
À destination de son Excellence madame Nymyl, Ministre des Affaires Étrangères de la Fédération des Peuples d'Ijkou-Ijka,

Dans le cadre de la réouverture diplomatique de la République Fédérale du Txile sur le monde, l'importance de la nation fédérale ijka sur l'océan néchinésien nord qui, bien que certes peu peuplé et peu important dans le commerce mondial, reste un espace de mondialisation dont les enjeux risquent de s'intensifier au vu des conditions actuelles, notamment en opérant une liaison maritime directe entre la Dytolie du nord (espace de la Mer Boréale) et de l'est olgaro-dorimarien (Oblakee et Txile), et ce afin de contourner de potentiels surcoûts entraînés par la construction du canal de Shukténie ou par le contrôle intensif des eaux déchinésiennes par l'Union Panocéanique.

Si nous vous envoyons cette missive diplomatique aujourd'hui, c'est pour vous faire part de notre volonté d'entrer en contact avec les différentes nations riveraines de la mer néchinésienne, notamment pour renforcer la cohésion régionale. C'est donc dans cette optique que nous invitons un représentant de la Fédération ijka à se rendre sur le territoire txiléen dans la capitale, Donostia (Province d'Axberiko) pour y organiser une rencontre diplomatique réglementaire et définir les tenants et les aboutissants des relations txiléo-ijkas.

Veuillez agréer, monsieur, à nos sentiments les plus distingués,

Bartolome LANDABARRI, Ministre txiléen des Affaires Étrangères
Plus réfléchi qu'on ne l'est ordinairement à l'âge que j'avais alors, révolté sans puissance, indigné sans oser ni devoir le dire, je fus au séminaire d'une tristesse qui, à seize ans, a bien peu d'exemples. Je ne formais aucune liaison. J'en avais contre mes supérieurs, contre mes parents, contre les institutions et surtout contre la puissance qu'on donnait aux convenances sociales auxquelles je me voyais obligé de me soumettre.

Répondre

Retourner vers « Ijkou-Ijka »