Assemblée permanente

Organisation du Libre-Echange et du Commerce

Image

Modérateur : Djinndigo

Répondre
Jean
Dirigeant respecté
Messages : 227
Enregistré le : sam. mai 27, 2017 12:45 pm

Assemblée permanente

Message par Jean » dim. juil. 23, 2017 5:43 pm

Image


L'Assemblée permanente est composée des trois plus anciens Membres de l'Organisation du libre-échange et du commerce (classement par ordre d'arrivé dans l'Organisation) :

Image Hui SUN, Représentant du Royaume du Sengaï.

Image Cassien MESTMA, Représentant du Grand Duché Caskar.

Image Justi ZABALETA, Représentant des Provinces-Unies du Txile.
[+] Membres suicidés
Image Tulsi HAVAA, Représentante de la République de Mari.

Image Maozu PAPÉ, Représentant des Archipels unis du Vanuaha, du Maïa et du Hipolulu.

Image Caroline MONCET, Représentante de la Principauté de Mélogne et du Royaume de Hyptatie.

Avatar du membre
Djinndigo
Maitre du monde
Messages : 1749
Enregistré le : jeu. août 20, 2015 12:22 pm
NJ V3 : Empire de Tyrance
NJ V4 : Provinces-Unies du Txile

Re: Assemblée permanente

Message par Djinndigo » dim. sept. 09, 2018 1:50 pm

Image
Justi ZABALETA

Mes très chers collègues, représentants du Sengaï et du Caskar, voilà déjà plusieurs mois que l'Organisation du Libre-Échange et du Commerce se trouve dans une impasse. En effet, après la désertion de cette organisation mercantile par plusieurs pays du globe, nous ne pouvons que nous poser la question de la non-viabilité de cette union libre-échangiste qui semble se diriger, si nous n'agissons pas au plus tôt, dans le mur. Mais, afin de sauver le peu qu'il reste de cette association d’États, j'ai la proposition suivante : après avoir voté l'édition de la charte officielle de l'OLEC et après en avoir validé la mouture finale, nous archiverons le conseil permanent de l'organisation. En effet, cette démarche permettra de démocratiser l'inscription des nations au sein de notre cercle libre-échangiste, et ce, dans notre intérêt commun. Mes propositions, en ce qui concerne la réécriture de la charte, sont les suivantes : nous supprimerons l'assemblée permanente afin de ne pas léser les futurs membres, et nous réduirons la période probatoire de un an à quelques mois afin de faciliter l'arrivée de nouveaux pays, tout en gardant le glacis protecteur de cette période d'essai en tant que membre observateur. Qu'en pensez vous ?
A cælo usque ad centrum

Avatar du membre
mark
Maitre du monde
Messages : 2710
Enregistré le : sam. févr. 21, 2015 7:47 pm
NJ V3 : Caskar
NJ V4 : Caskar

Re: Assemblée permanente

Message par mark » dim. sept. 09, 2018 5:15 pm

Image
Cassien MESTMA
Représentant du Grand Duché Caskar.


"Messire, les constats ainsi que les propositions que vous avancez sont toutes deux aussi réelles que sensées; aussi, je ne peux qu'appuyer votre idée de réforme et invite notre éminent collègue Sengaïais à faire de même pour le bien de l'OLEC.
Si je puis également me permettre, je recommanderais d'entamer une campagne de sensibilisation du grand publique aux objectifs, buts et cadres de l'OLEC afin qu'il puisse plus aisément faire un choix si nous nous proposons d'entamer des campagnes d'élargissement de cette organisation."
Les gouvernements doivent satisfaire le peuple, les mauvais l'ont oublié...

Avatar du membre
Djinndigo
Maitre du monde
Messages : 1749
Enregistré le : jeu. août 20, 2015 12:22 pm
NJ V3 : Empire de Tyrance
NJ V4 : Provinces-Unies du Txile

Re: Assemblée permanente

Message par Djinndigo » lun. déc. 02, 2019 12:21 am

COMMUNIQUÉ
04/10/2040

D'un commun accord, les deux membres restants de l'Assemblée permanente de l'Organisation du Libre-Échange et du Commerce prononcent la dissolution des deux Assemblées ainsi que des institutions inhérentes au traité de fondation de l'organisation. La charte est elle-même suspendue et rendue caduque par les Provinces-Unies du Txile et le Royaume du Sengaï. L'OLEC a connu des jours plus heureux et son ère est aujourd'hui révolue ; le libre-échange et le libre-commerce sont des valeurs que la plupart des régimes du globe répudient aujourd'hui au profit de politiques protectionnistes stériles qui ont eu raison et auront raison de toute organisation mondialiste comme la nôtre.
A cælo usque ad centrum

Répondre

Retourner vers « OLEC »